sabato

Dernier (r)appel pour Rosas au Louvre-Lens

La troupe d’Anne Teresa de Keersmaeker prend le temps et l’histoire au pied de la danse, en phase avec des Œuvres d’art et des murs réfléchissants. ©Anne Van Aerschot

C’est le moment ou jamais! Plus que deux week-ends de danse et d’histoire en compagnie de Rosas au Louvre-Lens.

Présentée par la compagnie belge Rosas (jusqu’au 27 juin au Louvre-Lens), "Dark Red" est une chorégraphie qui dialogue avec 200 trésors artistiques couvrant cinq millénaires. À la demande du musée et de l’Opéra de Lille, Anne Teresa De Keersmaeker a conçu cette performance comme une invitation à ralentir dans une époque d’injonctions de vitesse.

©Philippe Chancel

Elle est présentée dans la Galerie du temps (3.000m² et 120 mètres de long), conçue par l’agence d’architecture Sanaa. Les prêts du Louvre et du Musée du Quai Branly à Paris y sont exposés par ordre chronologique, comme une promenade au fil de l’histoire.

Ces œuvres d’art ne sont pas accrochées, car les murs sont couverts d’aluminium sur lequel se reflètent à la fois la civilisation et sa propre image. On déambule ainsi entre des chefs-d’œuvre que l’on peut admirer des deux côtés et, à chaque pas, on peut envisager l’humanité et ses expressions artistiques, ainsi que leur évolution vers une destination incertaine. 

Le weekend du 19 et 20 juin, ainsi que le 25, 26 et 27 juin, de 14 à 18 heures.
Louvre-Lens, rue Paul Bert à Lens, France. www.louvrelens.fr

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité