×

"Mes hot rods sont mon livret d'épargne"

"J'ai 55 ans et je roule pour la 25e place. Pourquoi me doperais-je?"

Ce qui intéresse l'entrepreneur Philip Cracco, c'est la beauté des voitures

  • 03
    janvier 2018

Le bureau de Philip Cracco (55 ans) croule sous des piles de livres amassés, de magazines sur l'automobile, de papiers d'assurance et de convocations au contrôle technique. "Enfant, je regardais ces bolides rutilants sans pouvoir les approcher. Ensuite, quand j'ai eu la possibilité de me les offrir, j'ai foncé. Aujourd'hui, ce qui m'intéresse, c'est leur beauté."