Des voitures de collection inestimables aux enchères à Autoworld

Le samedi 13 mai, une collection de voitures uniques ainsi que des objets issus de la collection personnelle du célèbre pilote de course belge et importateur de Ferrari Jacques Swaters seront mis aux enchères dans l’écrin du musée automobile Autoworld à Bruxelles.

Vente aux enchères

| Où? | Autoworld, Parc du Cinquantenaire, 1000 Bruxelles
| Quand? | Preview les 11 et 12 mai, de 10h à 18h. La vente aux enchères se déroule le 13 mai, de 12h30 à 17h.
| Site web? | bonhams.com/cars

Légende de la course automobile et importateur de Ferrari

Publicité

Jacques Swaters (1926-2010) a fait ses débuts de pilote de course aux 24 heures de Spa-Francorchamps en 1948. En 1952, il remporte le Grand Prix d’Allemagne de Formule 1 au volant d’une Ferrari 500 F2, l’une de ses plus importantes victoires. La même année, le Bruxellois met sur pied l’Ecurie Francorchamps, qu’il dirigera plus tard.

Publicité

En 1952 également, Swaters devient importateur officiel de Ferrari pour le Benelux. Il fait de la Belgique le premier pays d’Europe et le deuxième du monde à importer des Ferrari. Beaucoup connaissent Swaters pour son Garage Francorchamps à Bruxelles, où il abritait son empire Ferrari.

Bonhams a réussi à consigner le reste des objets issus de la collection automobile de Swaters, soit 37 lots.

Septante voitures et la succession de Swaters

Le samedi 13 mai, la maison de vente aux enchères Bonhams passera sous le marteau septante voitures “collector”, quelques motos ainsi qu’un large assortiment d’objets issus de la collection automobile de Swaters dans l’écrin du musée de l’automobile bruxellois Autoworld. Parmi les voitures, des ancêtres des années 50 et 60, mais aussi des sportives et des supercars modernes, dont certaines affichent moins de mille kilomètres au compteur. La plupart des voitures seront vendues sans prix de réserve le samedi.

Publicité
Publicité

Gregory Tuytens organise les ventes automobiles de la maison britannique de vente aux enchères en Belgique et présente les trois lots les plus remarquables. “Bien que toutes les grandes marques soient représentées ici, l’accent est mis sur des modèles exceptionnels de Mercedes-Benz. Avec un prix estimé entre 1,15 et 1,4 million d’euros, le lot 135, la Mercedes-Benz 300 SL Roadster de 1961, est de loin le plus cher de la vente.”

Le lot 131 se distingue quant à lui par son lien avec la Belgique. “Le travail du bois sur l’extérieur de la carrosserie de la Chrysler New Yorker “Town & Country” Woodie Convertible de 1946 est remarquable”, explique Tuytens. “Grâce à son design excentrique, cette voiture était idéale pour un rôle dans un film français. Dans les années 70, elle circulait déjà à Bruxelles et aujourd’hui, elle est mise en vente ici.”

Selon Tuytens, le troisième lot incontournable est le lot 144, la Bentley Brooklands Coupé 2009. “Cette voiture hyper élégante a été fabriquée à la main en Angleterre. Elle était déjà très chère, mais maintenant qu’elle devient une future classique, le prix de cette voiture d’occasion commence à remonter.”

Outre des dizaines de voitures, Bonhams a réussi à consigner le reste des objets issus de la collection de Swaters, soit 37 lots. “Comme il a été le premier importateur officiel de Ferrari en Europe et que Ferrari a célébré son 75ième anniversaire l’année dernière, cela confère une valeur ajoutée à cette partie de la vente aux enchères”, explique Tuytens.

Quelles pièces de la succession de Swaters peut-on acquérir? “Outre une collection de livres exceptionnels, de grandes photographies et sa correspondance avec Enzo Ferrari, il y aura des accessoires Ferrari spéciaux, tels que des casques, un volant Ferrari et son gilet Francorchamps.”

Publicité