sabato

Les meilleures voitures électriques de location pour un roadtrip estival

Vous hésitez à acheter une voiture électrique? Louez-en une pendant vos vacances et essayez-la en toute décontraction!

1. Ufodrive: l’Europe en Tesla

L’entreprise luxembourgeoise Ufodrive est en passe de conquérir les villes européennes avec des voitures de location électriques. Sa flotte en compte déjà une centaine, réparties sur 16 antennes, et d’autres viendront s’y ajouter cette année. Elles sont également disponibles dans le centre de Bruxelles et à Brussels Airport. “Elles suscitent énormément d’intérêt”, déclare Stephen Morrissey, chief development officer. “Ceux qui veulent en tester une s’adressent également à nous. Quand on va chez Tesla, il faut réserver un créneau horaire qui se limite généralement à un court trajet.”

"Récemment, un client s’est rendu d’Amsterdam à Berlin à bord de sa voiture électrique de location."
Stephen Morrissey
Ufodrive

Fondée en 2018 par l’entrepreneur irlandais Aidan McClean et le Belge Renaud Marquet, Ufodrive entend changer définitivement le visage de la location de voitures au moyen d’une app pratique et de belles voitures.

Il suffit de choisir une voiture, de signer le contrat, d’aller chercher la voiture, de la rendre et de payer: tout cela se fait en deux minutes, sans appels téléphoniques avec différentes personnes ni paperasserie fastidieuse, ni labyrinthe d’options pour les prix et l’assurance, ni files d’attente aux aéroports, ni supplément de centaines d’euros à la fin du voyage pour cause de dégâts mineurs.

Ufodrive entend changer définitivement le visage de la location de voitures au moyen d’une app pratique. ©Melvinkobe

“Un type de transaction tel qu’on l’attend en 2020, loin du modèle traditionnel”, explique Stephen Morrissey. “Il y a beaucoup de méfiance dans le secteur. Nous avons pour objectif de travailler de manière équitable et transparente.” Ufodrive s’engage également à fournir la voiture demandée et non un "équivalent", comme c’est souvent le cas dans les agences de location. “Pour certaines personnes, cela n’a pas d’importance, mais pour d’autres, si”, ajoute-t-il.

Outre les Tesla Model S et Model 3, la société propose la Jaguar I-Pace, la Hyundai Kona et la Nissan Leaf. Les voitures disponibles varient en fonction du lieu, et la flotte change rapidement. “Beaucoup de nouveaux modèles seront lancés sur le marché cette année”, poursuit Morrissey. “Nous allons certainement tester la Volkswagen ID.3. La Porsche Taycan est également une option, mais pas partout, et pas dans l’offre standard.”

Outre les Tesla, la société propose la Jaguar I-Pace, la Hyundai Kona et la Nissan Leaf.

Si la flotte est principalement composée de Tesla, c’est parce que cette marque possède sa propre infrastructure de recharge dans toute l’Europe. Ce qui facilite les choses, car tous les pays ne disposent pas d’un réseau public de charge étendu, même si l’app permet de savoir rapidement ce qu’il en est.

Ufodrive compte actuellement environ 5.000 utilisateurs, et ce nombre augmente rapidement. “Les cœurs et les esprits sont en pleine mutation”, conclut Morrissey. “Et le feed-back que nous recevons est positif: 97% de nos clients reviennent ou veulent acheter une voiture électrique.

Hertz Italia: de Fiat à Alfa Romeo

Les sociétés de location de voitures traditionnelles font aussi de plus en plus appel à l’e-tour. Il est possible de louer chez Hertz la Tesla Model S, la Renault Zoe, la Hyundai Kona Electric, la Peugeot e-208 et l’Opel Corsa-e dans un nombre toujours croissant de pays. Mais à Rome, Naples, Florence, Milan, Olbia, Catane, Palerme et Bari, la société de location de voitures propose également des modèles restaurés et convertis de la Fiat 500 Jolly Spiaggina.

La 500 Jolly Spiaggina Icon-e témoigne du sens du détail des Italiens.

À l’instar de la "British Collection" au Royaume-Uni, "Seleziona Italia" est le fleuron de Hertz Italie, par le biais duquel elle loue quelques merveilles: Maserati, modèles haut de gamme Alfa Romeo, Abarth et éditions spéciales de Fiat. “La 500 convertie en voiture électrique est très sympa à conduire, et a tout le charme italien rétro”, déclare Massimiliano Archiapatti, general manager.

Au sein de la "Seleziona Italia", le seul modèle électrique est la 500 Jolly Spiaggina Icon-e, une alternative ludique et écologique. Au départ, la société n’en proposait qu’une seule, mais ce petit bijou a remporté un tel succès que dix exemplaires sont aujourd’hui en cours de conversion. Pour le rétrofit électrique, Hertz collabore avec Garage Italia, un hub créatif fondé à Milan par Lapo Elkann, le célèbre héritier de Fiat.

Avec cette version électrique, la Cinquecento accède au statut de grand classique.

La 500 Jolly Spiaggina Icon-e témoigne de l’élégance et du souci du détail des Italiens. Commercialisé entre 1958 et 1965, le modèle d’origine était utilisé par les propriétaires de yachts. La version 2020 de cette "voiture de plage" décapotable a été dotée de nouveaux sièges en paille tressée à la main et d’un design intérieur raffiné, avec un tableau de bord numérique. Aussi bien le toit que les portes peuvent être enlevés.

Ce petit bijou est également doté d’un éclairage LED à l’avant, mais, surtout, d’un moteur électrique à propulsion arrière placé à l’arrière. La boîte de vitesse d’origine a été conservée. L’autonomie est d’environ 100 kilomètres, et la recharge prend de quatre à huit heures.

Les Italiens, eux aussi, sont de plus en plus nombreux à adopter la voiture électrique. Retour aux années 60, mais sans émissions. Ou quand tradition rime avec innovation et rénovation, pour une Cinquecento véritablement classique.

eDub Trips: l'Angleterre dans un Combi Volkswagen

En Angleterre également, les entreprises qui convertissent des voitures classiques en modèles électriques poussent comme des champignons. C’est le cas de eDub Services de Kit Lacey, qui propose une légende du roadtrip: un Combi Volkswagen de 1973.

"Ce Combi était une coquille vide qui a été entièrement restaurée et aménagée."
Kit Lacey
eDub Trips

Ce combi ne se limite pas à la route: vingt terrains de camping sélectionnés dans le North Yorkshire sont prêts à l’accueillir. “La technologie s’y prête parfaitement”, explique Lacey. “Le véhicule offre une autonomie d’environ 110 kilomètres: il n’est donc pas conçu pour de très longues distances. L’idéal est de prévoir une cinquantaine de kilomètres par jour.”

À son bord, on visite une des plus belles régions d’Angleterre. En effet, le North Yorkshire est doté d’un littoral fantastique et de deux parcs nationaux: les Yorkshire Dales, avec leurs longues routes sinueuses et leurs nombreux espaces ouverts, et les North York Moors, plus sauvages, mais ponctuées de châteaux et d’abbayes. On y trouve également de bons fromages et, d’après Lacey, de la bonne bière.

Ce Combi eDub Services vient des États-Unis et, à l’origine, était immatriculé dans l’Indiana, raison pour laquelle Lacey l’a baptisé "Indie". “Ce Combi était une coquille vide qui a été entièrement restaurée et aménagée. Des travaux qui ont duré un an et que j’ai effectués en partie moi-même.” Le volant a été installé à droite. Et même si la porte coulissante est restée du mauvais côté, cela n’empêche pas le plaisir de prendre le volant.

La version électrique du légendaire Combi Volkswagen de eDub Trips.

Lacey envisage d’ajouter un deuxième Combi à son offre. “Indie était une sorte de prototype. En 2014, j’ai dû me contenter d’un moteur de voiturette de golf, dans un format plus grand. Aujourd’hui, cette technologie s’est nettement améliorée, tant pour les panneaux solaires que pour les batteries.”

"Essentiellement, ça reste un beau Combi auquel nous apportons une nouvelle vie."
Kit Lacey
eDub Trips

Le tourisme de camping était le concept initial de son entreprise, concept qu’il a adapté à la conversion de véhicules électriques. Dans le cas d’un Combi à recharge rapide, cette conversion revient à 35.000 euros environ, pas moins. “Ce sont surtout les coûts de la batterie qui sont importants. Et chaque véhicule étant différent, c’est du travail sur mesure. Pour faire évoluer cela, avec quelques autres, je voudrais concevoir un kit de conversion moins cher, disponible ‘from the shelf’ cette année."

"Si vous avez un Combi dont le moteur est en panne, ça peut être intéressant. L’installation d’un nouveau moteur à essence coûte facilement 8.000 euros, et les coûts d’utilisation et d’entretien sont aussi beaucoup plus élevés que ceux d’une version électrique. Et il faut reconnaître qu’un vieux Combi ne roule pas aussi bien à l’essence qu’à l’électricité.”

Les clients sont impressionnés par les caractéristiques de conduite, déclare Lacey. Même les fans inconditionnels réagissent positivement lors de meetings Volkswagen. “Essentiellement, ça reste un beau Combi, auquel nous apportons une nouvelle vie.”

Lire également

Publicité
Publicité