sabato

L'arroche, ou comment booster votre système immunitaire

L'arroche est riche en fibres, zinc, magnésium et calcium. ©Shutterstock

L'arroche n’a rien à envier à son cousin, le quinoa. Riche en fibres, en zinc, en magnésium et en calcium, c'est un super aliment.

L’arroche, une plante de la même famille que le quinoa, était tombée dans l’oubli. Mais, ces derniers temps, elle réapparaît à la faveur de la tendance de la cueillette sauvage, ou "foraging", grâce à laquelle des plantes oubliées retrouvent une place dans nos assiettes.

L’arroche est originaire d’Asie occidentale et du bassin méditerranéen, mais elle pousse dans les climats doux à chauds partout dans le monde. Cette plante se décline en de nombreuses variétés différentes: arroche rouge des jardins, arroche étalée, arroche du littoral, arroche laciniée...

L’arroche peut se consommer crue, en salade, et cuite au four ou à la vapeur.

Son nom anglais est "saltbush", en raison de la capacité exceptionnelle de cette plante à pousser sur un sol très salé. L’arroche est une plante qui absorbe le sel du sol et le stocke dans ses feuilles, ce qui lui donne un goût légèrement plus salé que la plupart des légumes-feuilles.

En cuisine, l’arroche est généralement travaillée comme l’épinard. Autrement dit, on la consomme crue, en salade, et cuite, au four ou à la vapeur, pour agrémenter soupes, pâtes, risottos, pizzas et préparations au wok. Mais, attention, donc, à ne pas la saler étant donné qu'elle l’est déjà naturellement. 

Ce légume-feuille n’a rien à envier à son cousin, le quinoa, une plante qui fait également partie de la famille des Amaranthacées et qui est reconnu pour ses qualités de super aliment. Elle est riche en fibres, ce qui favorise la digestion. De plus, sa forte teneur en zinc et en magnésium booste le système immunitaire (bon à savoir, donc). Enfin, l’arroche est riche en calcium, ce qui n’est pas sans importance à une époque où les produits laitiers sont parfois pointés du doigt.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité