sabato

Le pois bleu, la fleur thaïlandaise qui cartonne sur Instagram

Le pois bleu, ou pois papillon, a son petit succès sur Instagram.

Le pois bleu n'est pas qu'une jolie fleur décorative nous venant d'Asie. Nouvelle star sur Instagram, il serait bénéfique pour la circulation sanguine, l’humeur et la libido.

Aujourd’hui, pour qu’un ingrédient ait du succès, il doit, soit être incroyablement sain, soit offrir des qualités visuelles particulières. Le pois bleu répond à ces deux critères.

Cette fleur, également appelée pois papillon, pousse en Thaïlande, au Vietnam, à Bali et en Malaisie, où ses pétales sont utilisées depuis toujours dans la médecine ayurvédique. Avec sa forte concentration en antioxydants, le pois bleu favoriserait la circulation sanguine et serait bénéfique pour l’humeur et la libido, à raison d’une bonne dose de temps en temps.

Cependant, ces propriétés aphrodisiaques lui sont peut-être attribuées en raison sa forme: comme son nom scientifique latin, "Clitoria Ternatea", l’indique, la fleur présente une certaine ressemblance avec la partie la plus sensible du sexe féminin.

Après cette petite parenthèse sensuelle, revenons à ce qui nous occupe: l’assiette. Vous aurez déjà certainement goûté cette jolie fleur bleu-violet, car elle est très souvent servie en guise d’ornement comestible dans la cuisine asiatique, bien qu’elle ne soit pas, à proprement parler, une bombe gustative.

La recette du "Butterfly Pea Latte".

Mais, la couleur faisant passer beaucoup de choses aujourd’hui, les Instagramers se régalent - dans tous les sens du terme - d’une variante bleu vif du latte, le "Butterfly Pea Latte". C’est cette boisson, célèbre au point d’avoir son propre hashtag, qui a donné au pois bleu le surnom de "blue matcha".

Et tout comme le matcha, le pois bleu est également utilisé pour faire du thé. On fait sécher ses pétales et on les plonge dans de l’eau bouillante. Quelques secondes plus tard, on obtient une infusion bleu profond légèrement insipide, mais magnifiquement instagrammable.

Mais attention, le spectacle n’est pas fini! Si l’on boit ce thé avec une rondelle de citron, la surprise est au rendez-vous. En effet, l’anthocyane, le colorant qui rend le pois bleu si spécial, réagit comme du papier de tournesol: il devient rouge au contact d’un acide et bleu au contact d’une base. Et donc, quand on ajoute un filet de jus de citron dans le thé bleu, il vire au violet vif. Ce qui, en langage Instagram, donne #bluetea ou #purpletea, mais toujours #butterflypeatea.

Lire également

Publicité
Publicité