Publicité
sabato

Mon Sabato | Le samedi de Marie Kondo: “Dès que je me lève, j’allume un bâton d’encens”

Marie Kondo a fait de son goût du rangement un business florissant. ©Courtesy of Marie Kondo

Le samedi de la coach du rangement (et de vie) Marie Kondo: méditer avec une serpillère, manger des pâtisseries près d’une cascade et ne pas sortir le soir.

Marie Kondo (38 ans)

  • Consultante en rangement.
  • Autrice de best-sellers internationaux.
  • Star de la série Netflix “Tidying Up With Marie Kondo”.

“Le samedi, quand nous sommes dans notre maison au Japon, j’insiste pour faire le ménage moi-même. Je parle à ma baignoire pour lui dire à quel point il est étonnant qu’elle soit encore aussi belle.” Douze ans après avoir conquis le monde grâce à “La magie du rangement”, l’activité de Marie Kondo (38 ans) évolue vers “coach de vie”. Bien entendu, “Marie Kondo’s Kurashi at Home” s’appuie toujours sur sa célèbre “méthode KonMari”: pour chacun de vos objets, demandez-vous s’il vous apporte de la joie ou non et dans ce cas, jetez-le! Aujourd’hui, la Japonaise élargit cette question au travail, aux relations et aux loisirs. Le mot japonais “kurashi” signifie “style de vie”. “En sélectionnant ce qui vous apporte de la joie et en vous débarrassant de ce qui n’en suscite pas, vous pouvez prendre de meilleures décisions et passer à l’action”, écrit-elle.

L’entrepreneuse a fondé sa première société de conseil à l’âge dix-neuf ans, alors qu’elle étudiait la sociologie à l’université de Tokyo, en aidant des personnes à ranger leurs affaires. Le succès de son best-seller sorti en 2010 lui permet de figurer sur la liste des cent personnalités les plus influentes du monde du Time magazine. La fondatrice et “chief visionary officer” de KonMari Media a aussi sa propre émission de rangement sur Netflix.

©Courtesy of Marie Kondo

06h45 – “Le samedi est le seul jour où je ne mets pas mon réveil. Ma fille aînée, Satsuki, qui a sept ans, me réveille généralement en me disant qu’elle a faim.”

07h30 – “J’ouvre les fenêtres et j’allume un bâtonnet d’encens dans l’entrée pour rafraîchir la maison.”

09h00 – “Chaque matin, je prépare une soupe miso à base d’un mélange de koji qui fermente pendant environ six mois. Je prépare le bouillon, j’ajoute les légumes et la pâte miso. Nous la mangeons avec quelques restes de la veille. Satsuki et sa sœur Miko, âgée de six ans, se contentent de quelque chose de simple. Je donne à manger au bébé, ensuite je mange aussi un petit reste.”

10h00 – “Je nettoie les chaussures d’école des enfants, leurs affaires de gym et leurs bonnets, puis je prépare une tasse de tisane.”

“En Californie, où nous avons aussi une maison, nous faisons appel à du personnel, mais au Japon, je préfère nettoyer moi-même.”
Marie Kondo
Coach du rangement

11h00 – “Nous allons chercher des pâtisseries chez un boulanger du quartier et les mangeons près de la cascade qui se trouve à côté de notre maison.”

13h00 – “En général, notre lunch consiste en un bol de délicieuses nouilles que nous allons chercher dans notre restaurant de soba préféré, au coin de la rue.”

15h00 – “En Californie, où mon mari et moi avons également une maison, nous faisons appel à du personnel, mais au Japon, je préfère nettoyer moi-même. À cause des trois enfants, notre maison est souvent chaotique. Nous leur demandons de ranger eux-mêmes leurs jouets avant de faire autre chose, mais ils ne respectent pas toujours scrupuleusement cette règle. Quand je suis seule, je considère le nettoyage du sol comme un exercice méditatif. Je le fais dans un silence complet. Le sol est la fondation de la maison. En le nettoyant de mes propres mains, je me sens en lien avec lui. Mon mari Takumi aime passer l’aspirateur et il en fait un jeu avec les filles.”

18h00 – “Pendant la semaine, c’est moi qui cuisine. Un de mes plats préférés est le ragoût au vinaigre noir avec des ailes de poulet, une recette de ma mère qui figure également dans mon dernier livre. Le week-end, je préfère confier la cuisine à mon mari, qui prépare de très bons currys, ou bien nous achetons des sashimis.”

©Courtesy of Marie Kondo

19h00 – “Je donne le bain aux enfants, je leur lis un livre, je les mets au lit et je range la maison: j’appelle ça un ‘reset’. Mon mari boit parfois un petit verre d’alcool, mais pas moi. Je préfère m’en tenir à une tasse de thé. Cela fait longtemps que mon mari et moi ne sommes plus sortis: avec notre bébé d’un an, c’est trop compliqué.”

21h00 – “Je ne regarde pas la télévision, parce que j’ai envie de reposer mes yeux. Je passe donc la soirée à discuter avec mon mari. Il est le CEO de ma société KonMari, mais nous n’avons pas tendance à rester en mode travail le soir.”

22h00 – “Je prends un bain, je fais du yoga et je repense à ma journée et aux choses pour lesquelles je suis reconnaissante.”

23h00 – “La qualité de mon sommeil dépend surtout du bébé, qui dort sur un petit futon à côté de notre lit. Il sait déjà grimper sur le lit de ses parents et il lui arrive de me bousculer pour essayer de me réveiller.”

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité