Le samedi de l'actrice Bérangère McNeese, que l'on peut voir dans la série Terminal de Jamel Debbouze

Le samedi de l’actrice et réalisatrice belgo-américaine Bérangère McNeese: hamburger végé chez Rambo, white russian entre amis et soin de la peau sophistiqué.

"Le samedi est mon jour préféré, surtout si j’ai du temps libre alors que le monde continue de tourner", déclare Bérangère McNeese (35 ans), rayonnante. Elle vient de terminer le tournage de "Filles du ciel", son premier long métrage. "C’est un film sur le passage à l’âge adulte." Ensuite, elle figurera au casting de la série télévisée française "HPI", l’histoire d’une femme au super QI et dans "Emily in Paris", la célèbre série Netflix. "Ma famille américaine peut enfin me voir jouer, car, pour une fois, ce n’est pas en français. Je ne suis pas une fashionista, mais les essayages pour ‘Emily in Paris’ ont été un des temps forts de ma carrière!" (rires)

Dans ce monde nouveau, la Parisienne n'aura plus sa place?
Publicité
Publicité
Bérangère McNeese:
©Anthony Dehez
"Avant, ma vie ressemblait à ‘Terminal’, une sitcom sur une compagnie aérienne dans laquelle j’ai joué."
Bérangère McNeese
Actrice et réalisatrice

8h30 – "J’aime me lever tôt, ça me permet de profiter de toute la journée."

Publicité
Publicité

9h00 – "Je vais me promener avec Ozzy, un chien errant que j’ai adopté par l’intermédiaire d’une ONG de l’Île de la Réunion. Je suis heureuse de pouvoir lui offrir une vie agréable. Nous allons jusque chez Wittamer, au Sablon, pour acheter un pistolet et un croissant."

9h45 – "Sur le chemin du retour, je m’offre des fleurs. J’adore!"

10h30 – "C’est l’heure de la famille. Comme mes parents vivent aussi à Bruxelles, c’est pratique. Ils sont toujours mariés: c’est beau, non? Avant, ma vie ressemblait à ‘Terminal’, une sitcom sur une compagnie aérienne dans laquelle j’ai joué. Je passais beaucoup de temps dans les aéroports, mais aujourd’hui, je prends beaucoup moins l’avion à cause de la crise climatique."

Adam Driver | "La course automobile est le contraire de l’escapisme"
Bérangère McNeese: "Avant, ma vie ressemblait à ‘Terminal’, une sitcom sur une compagnie aérienne dans laquelle j’ai joué."
©CANAL +
"Qui sait, je suis peut-être passée à côté d’une carrière incroyable."
Bérangère McNeese
Actrice et réalisatrice

11h45 – "En route pour le lunch, j’écoute ‘Transfer’, un podcast français dans lequel des gens racontent une histoire d’amour ou des souvenirs d’enfance. Ou bien j’écoute de la musique brésilienne, Frank Sinatra et d’autres crooners. Mon grand-père les aimait beaucoup et il m’a transmis cette passion."

13h00 – "J’habite à Ixelles et j’aime prendre mon lunch au Bistro Nazionale. Ou bien un hamburger végétarien chez Rambo. J’aime bien la viande, mais j’ai du mal à en manger à cause du traitement que subissent les animaux."

Les restaurants végétariens à découvrir absolument en Belgique

16h00 – "C’est l’heure d’un cinéma. Comme je fais des commentaires genre ‘cette post-synchro est horrible!’, ce n’est pas toujours agréable pour les amis qui m’accompagnent. (rires) Bien que mon anglais soit parfait, je ne rêve pas d’une carrière à Hollywood, qui offre de nombreuses opportunités, mais aussi beaucoup de concurrence. À 18 ans, je suis partie à Paris en bus pour passer des castings et je suis tombée amoureuse de cette ville. Aujourd’hui, j’écris, je réalise et je joue, et je me sens incroyablement libre. Mais, qui sait, je suis peut-être passée à côté d’une carrière incroyable."

19h00 – "C’est l’heure: j’aime aller prendre un cocktail avec des amis chez Confessions, un bar à Ixelles qui crée un paysage sonore différent pour chaque cocktail: il faut donc mettre un casque. En général, je choisis un white russian."

22h00 – "Je ne mange presque jamais à cette heure-ci. Je ne suis pas une bonne cuisinière. Je collectionne les recettes, mais je ne les fais jamais. Par contre, j’ai un Airfryer dans lequel je fais cuire à peu près tout."

7 chefs révolutionnent la gastronomie avec des légumes crus
"Je suis fascinée par tout ce qui touche à la peau."
©Nat Lamblin

23h00 – "Ma journée se termine comme elle a commencé: par une promenade avec Ozzy."

23h30 – "Je poursuis ma lecture de ‘Journal d’un scénario’, qui raconte l’histoire d’un homme qui écrit un film d’auteur qui devient une comédie que personne ne veut voir. J’offre ce livre à tous mes amis scénaristes."

00h00 – "Rituel obligé du soir: un soin complet de la peau. Je suis fascinée par tout ce qui touche à la peau. Je regarde même ‘Dr Pimple Popper’, une émission de téléréalité américaine sur des gens qui ont des problèmes de peau. C’est un peu dégoûtant, mais j’adore."

0h30 – "Il est temps d’aller dormir. Mais d’abord, je checke encore quelques mails, au lit. Ce n’est pas bien, je sais, mais ça me détend. Si je pouvais, je passerais toute la journée au lit. C’est tellement agréable!"

Publicité