sabato

Les carnets du costumier de 'Star Wars' aux enchères

©rv

Les carnets de croquis de John Mollo, le costumier qui a créé le look de Darth Vader.

Comment créer le look de l'un des méchants les plus acclamés de l'histoire du cinéma? Le grand créateur de costumes, John Mollo, assemble des éléments disparates qu'il pioche dans les réserves des studios.

©rv

"Pour Darth Vader, j'ai fouillé trois départements: celui des vêtements ecclésiastiques pour la robe, celui des vêtements contemporains pour le cuir de motard et celui des uniformes militaires pour le casque allemand de la Deuxième guerre mondiale et le masque à gaz. On a tout rassemblé et, voilà: Darth Vader est apparu."

La nonchalance avec laquelle le costumier évoque ses créations pour un film qu'il décrivait comme un western spatial cache pourtant la somme de travail qu'a demandé la visualisation d'un tout nouveau monde, bien avant de passer aux premiers essayages.

Son nom a beau être moins connu que celui de George Lucas, Richard Attenborough ou Stanley Kubrick, sa contribution à des longs métrages tels que 'Star Wars', 'Gandhi' et 'Barry Lindon' a été essentielle. Il a en outre remporté deux Oscars.

Princesse Leia

John Mollo, accompagné de l'actrice Natalie Wood, avec son Oscar de la meilleure création de costumes pour 'Star Wars' en 1978. ©ABC Photo Archives/Getty Images

Ainsi, les carnets de croquis de John Mollo, trésors renfermant les esquisses des costumes des films précités et de bien d'autres, seront mis en vente chez Bonhams à Londres au mois de décembre. L'un, estimé entre 90.000 à 135.000 euros, reprend les détails, tracés à la main, de la mécanique du casque de Darth Vader ainsi que les dessins de la coiffure hirsute de Chewbacca, de la robe immaculée de la princesse Leia et de l'armure des soldats impériaux.

Les premiers crayonnés et les dessins achevés sont légendés de notes manuscrites prises en réunion, de numéros de téléphone, de budgets, de calendriers et même, ici-là, de la liste de courses pour le dîner.

Tom Mollo, fils du costumier, garde de son père le souvenir d'un "homme d'une inépuisable imagination, qui n'oubliait jamais la dimension pratique du costume, ni le fait que les acteurs devaient pouvoir bouger, respirer et même dire leur texte".

©rv

Sir Alec Guinness, qui a porté un de ses costumes, fut un fan de la première heure. C'est pour cela que John Mollo fut sollicité par George Lucas pour qu'il l'aide à convaincre le grand acteur britannique d'interpréter le rôle du maître Jedi Obi-Wan Kenobi. Il y parvint grâce à des croquis de son futur costume - robe de bure, cape et capuchon.

"George voulait que mon père rencontre Sir Alec pour lui montrer ses croquis. Ils lui ont énormément plu: j'ai le sentiment que, ce qui l'a convaincu d'accepter le rôle d'Obi-Wan Kenobi, c'est le costume", déclare Tom Mollo.

Dans un autre carnet se trouvent les esquisses de 'L'Empire contre-attaque', de 'Alien' de Ridley Scott et de 'L'ultime Attaque' de Douglas Hickox. La vente inclut aussi les dessins des costumes faits par Mollo au Rotring et à l'aquarelle pour 'Gandhi' (1982) et 'Les trois Mousquetaires' (1993) ainsi que les uniformes napoléoniens pour le biopic 'Napoléon' que Kubrick n'a jamais tourné.

Tom Mollo se souvient: "Mon père m'a dit, avec son sens inné de la litote: "Je pense, dans l'ensemble, j'ai fait du bon travail." L'histoire lui a donné raison."

'Designing an Empire' Les archives de John Mollo seront mises aux enchères chez Bonhams, New Bond Street, London W1, à 16h le 11 décembre (exposition avant la vente: 8 et 9 décembre, de 11h à 15h; 10 décembre, de 9h à 16h30; 11 décembre, de 9h à 10h). www.bonhams.com


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content