"Si nous avions de meilleures relations sexuelles, le monde serait meilleur"

Le samedi du chanteur et compositeur James de Graef alias Loverman: yoga sur le toit, recherche de la flamme jumelle et nuit sans sommeil.

James de Graef (28 ans)

  • Chanteur et compositeur.
  • Premier album solo "Lovesongs".
  • Diplômé du KASK et du Conservatoire de Gand en piano et production.

"Le rythme semaine-week-end, je ne sais pas ce que c'est: en tant que musicien, chaque jour est à la fois le même et différent: je travaille et je prends du temps pour moi." Loverman est le projet solo de James de Graef (28 ans), chanteur du groupe space punk Shht et moitié du duo électro Partners. Armé de sa guitare acoustique et de sa profonde voix de baryton, il a fait une tournée européenne avec Tamino l'année dernière. Son premier album, "Lovesongs", un ensemble de chansons de troubadour, a d'excellentes critiques. "L'album parle de chagrin d'amour, mais je n'aime pas parler de ma relation avec Daisy (Ray, avec qui il a formé Partners, N.D.L.R.) en termes de début et de fin. Nous partageons notre vie depuis l'âge de vingt ans et j'espère qu'il en sera toujours ainsi."

Publicité
Publicité
Son pain quotidien: "Je joue quelques heures de piano tous les jours; ça me rend heureux."
©Alexander D'Hiet

8h30 | "Quand la journée commence bien, je me lève reposé, idéalement sans avoir fait sonner le réveil."

9h00 | "Je fais un peu de yoga sur le toit s'il fait beau, au lever du soleil. Ou bien je vais faire du sport: je cours dans le parc ou je fais de la musculation à la maison. J'habite dans une ancienne maison de repos vide, que je loue via l'agence anti-squat Interim Vastgoedbeheer."

Publicité
Publicité

10h00 | "Je prépare du café et je mets des vêtements appropriés pour une séance de danse. J'ai une playlist avec du hip-hop, du trip-hop, Massive Attack et 'Ah que la vie est belle' de Brigitte Fontaine. Ensuite, je passe aux clips vidéo: 'The Time Is Now' de Moloko et 'Windowlicker' d'Aphex Twin. J'ai toujours aimé danser. J'ai d'ailleurs envie d'ajouter la danse à mes projets."

21 victoires | Comment une championne belge passe ses week-ends

11h00 | "Je joue quelques heures de piano, comme tous les jours; ça me rend heureux. C'est méditatif et ça me met en transe."

15h00 | "C'est l'heure de la promenade au parc Josaphat, à Schaerbeek. J'ai longtemps vécu avec Daisy; j'apprécie d'être seul, mais c'est aussi agréable de passer du temps avec d'autres personnes que j'aime. Comme Ella, une femme chère à mon cœur, ou avec Miel, David. Et Samuel, mon frère. Nous passons un moment au Café Winok, un café branché."

16h30 | "Je fais une lessive ou une autre tâche du quotidien. Et je lis. En ce moment, c'est 'Comment rencontrer sa flamme jumelle – le manuel de l'amour inconditionnel' de Lorraine Vesterink. Une flamme jumelle, c'est la personne avec laquelle on trouve l'amour ultime, celle qui vous met au défi et vous fait grandir. On ne la rencontre que plus tard dans sa vie en général, mais c'est l'amour le plus gratifiant. On n'est prêt pour sa flamme jumelle qu'une fois que l'on est capable de s'aimer soi-même, de faire part de ses limites et de prendre ce qu'on mérite."

Comment une nouvelle princesse passe ses week-ends

19h00 | "Cuisiner est une source de plaisir. En ce moment, j'adore manger du poisson. Ici, à Schaerbeek, il y a beaucoup de poissonneries avec une petite restauration dans l'arrière-boutique. Le saumon, c'est toujours bon, mais récemment, j'ai acheté un maquereau et c'était plutôt cool. Si, comme moi, vous aimez manger du poisson cru, vous devez miser sur la fraîcheur."

23h00 | "J'assiste régulièrement à un concert ou bien j'en donne un. J'adore les soirées du collectif d'artistes Chanoirs. Sinon, j'apprécie vraiment beaucoup de passer une soirée tranquille, à la maison. Mon podcast préféré est 'The Strangeness of Dub', dans lequel l'écrivain et musicien Edward George parle de cette tradition musicale. J'aime aussi les podcasts sur le bien-être, comme 'This Tantric Life' au sujet du pouvoir du sexe tantrique. Si nous avions de meilleures relations sexuelles, nous serions plus heureux dans la vie et le monde serait meilleur."

8h00 | "La fête peut se prolonger très tard. Parfois, je suis tellement en extase que mon énergie est inépuisable. Du coup, le samedi se transforme en dimanche matin, sans dormir et en me remettant à danser."

Publicité