sabato

Cinq boutiques de mode incontournables à Paris

Verbreuil ©info@totophoto.com

Depuis des décennies, savoir-faire et exclusivité sont au cœur de la mode parisienne. Voici cinq boutiques uniques en leur genre.

1. Verbreuil

Dans un monde globalisé, où toutes les rues commerçantes du monde se ressemblent, Verbreuil apporte une véritable bulle d'air. Pour s'offrir un sac à main de la marque exclusive, il faut se rendre à Paris car il n'est disponible que dans leurs deux boutiques. Sylvie Véron Hériard-Dubreuil, l'inspiratrice, se concentre sur le savoir-faire et ignore les logos. Leur dernière boutique, rue Saint-Roch, est littéralement adossée à l'église du même nom. C'est ici que s'est tenu le service d'adieu à Yves Saint Laurent, en 2008.

Rue Saint Roch 18 bis, Paris.
Instagram: @verbreuilparis

2. Maison Standards

Maison Standards ©Romain Laprade

En 2012, après dix ans d'expérience dans la mode (notamment chez Pierre Hardy), Uriel Karsenti lance sa marque, Maison Standards. Il propose ainsi les bons essentiels d'une garde-robe, une production transparente et des prix compétitifs obtenus en évitant les intermédiaires. La collection est disponible uniquement en ligne, mais Karsenti a inauguré sa première boutique en septembre dernier. L'artiste-décorateur hongro-parisien Mathias Kiss l'a conçue comme le dressing parfait, avec feuille d'or et faux marbre.

Rue de Poitou 25, Paris.
Instagram: @maisonstandards

3. Tom Greyhound

Tom Greyhound ©DR

L'enseigne multimarques coréenne Tom Greyhound a ouvert en 2014, à Paris, sa seule succursale en dehors de Séoul. Dès l'entrée, on est plongé dans une ambiance internationale. La déco, la sélection et même la musique sont tout sauf français. À part quelques noms connus (Marni, Phillip Lim, Acne Studios, Dries Van Noten), c'est l'endroit pour découvrir des labels intéressants. Tom Greyhound engage régulièrement des collabs, comme avec Aalto. On y trouve aussi des magazines intéressants.

Rue de Saintonge 19, Paris.
Instagram: @tomgreyhoundparis

4. The Broken Arm

The Broken Arm © The Broken Arm

Trois amis ayant le même goût et la même envie de changer de carrière: voilà comment a été lancé The Broken Arm (nommé d'après une oeuvre de Marcel Duchamp). La boutique, qui propose une sélection radicale, a ouvert début 2013, mais le trio avait fondé un magazine en ligne dès 2009, 'De jeunes gens modernes', où ils signalaient les labels de mode émergents, ce qu'ils font toujours dans The Broken Arm. En plus des marques d'avant-garde, on y trouve de grands noms comme Balenciaga, Céline, Raf Simons et Vetements. Autres envies: des livres, des magazines et de la musique. Un café se trouve sur la gauche du bâtiment de 200 mètres carrés.

Rue Perrée 12, Paris.
Café ouvert à partir de 9h, magasin à partir de 23h.

5. Club 75

Club 75 © Club 75

Après un début de boutique en ligne de streetwear pour homme, Club 75 ouvre une boutique physique en 2015. L'équipe est composée de trois amis qui ne sont pas issus de l'univers de la mode: Pedro Winter dirige le label Ed Banger et a managé Daft Punk; Michael Dupouy est le fondateur de l'agence de pub La MJC qui travaille pour Colette; So Me est un illustrateur recherché. Leur plateforme, initialement baptisée Cool Cats, est devenue une véritable marque qui s'associe à des marques de streetwear telles que Adidas et Stussy. L'adresse par excellence pour renforcer sa 'street credibility'.

Rue Yves Toudic 32, Paris.
Instagram: @club75official

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité