sabato

To visit: cinq idées hors des sentiers battus à Venise

Palazzo Fortuny ©rv

Pour une fois, on oublie le palais des Doges et la place Saint-Marc! Nous avons demandé à des connaisseurs quels sont les joyaux cachés de Venise.

Art: Palazzo Fortuny

Le bon plan d'Axel Vervoordt (galeriste et collectionneur avec une maison à Venise).

Sur six biennales successives, Axel Vervoordt a organisé une exposition au Palazzo Fortuny, joyau gothique de la famille du textile éponyme. Cette année, il passe le flambeau.

"Fortuny prend une nouvelle dimension: le National Museum of Modern and Contemporary Art (MMCA) de Séoul y organise une rétrospective dédiée à Yun Hyong-keun, un de mes artistes favoris. À la fois puissant et paisible, il nous ramène à la simplicité, dans l’esprit minimaliste des érudits seonbi. Très présent avec peu, il est à la Corée ce que Rothko est aux États-Unis."

Palazzo Fortuny ©rv

Palazzo Fortuny, San Marco 3958 à 30124 Venise. Fermé le mardi.

Art: Gallerie dell’Accademia

Le bon plan de Caroline Bourgeois (curatrice de l'expo de Luc Tuymans à Venise).

Pour changer de l’art contemporain, la Galleria dell’Accademia présente des œuvres d’avant 1800. Outre des chefs-d’œuvre du Titien et du Tintoret, les amateurs de Leonardo da Vinci y admireront son célèbre homme de Vitruve. "C’est ici que se trouvent quelques-unes de mes œuvres préférées, dont ‘La Vecchia’ de Giorgione et certains Giovanni Bellini", précise Bourgeois.

Gallerie dell’Accademia ©BELGAIMAGE

Gallerie dell’Accademia, Campo della Carit 1050 à 30123 Venise.

L’art du verre: Studio Berengo 1989 

Le bon plan de Walter Vanhaerents (propriétaire de la Vanhaerents Art Collection).

Kitch, le verre vénitien? Pas au Studio Berengo 1989, sur l’île de Murano. En effet, les plus grands artistes contemporains viennent y réaliser des œuvres en verre chez Adriano Berengo. Comme l’artiste-activiste chinois Ai Weiwei, mais aussi le Belge Koen Vanmechelen et ses poules en verre. "L’emplacement du studio est extraordinaire: une ancienne verrerie aux murs noircis, avec un côté très authentique", précise Vanhaerents.

Studio Berengo 1989 ©LUX-LUMEN, Installation View, Photo Credit: Francesco Allegretto, Courtesy Fondazione Berengo.

Studio Berengo 1989, Fondamenta dei Vetrai 109 à 30141 Murano. Fermé le dimanche.

Art: Peggy Guggenheim Collection

Le bon plan de Christine Nagel: directeur des parfums de la maison de luxe Hermès.

"Le musée Guggenheim m’est particulièrement cher. En plus du fait que tous les bâtisseurs de l’Art contemporain y sont, je suis une grande admiratrice de Peggy, de sa vie et de son œuvre. Elle incarne des valeurs de courage, d’audace, d’engagement et de liberté qui me portent et me parlent. Elle est dans mon panthéon personnel avec Camille Claudel, Colette et Frida Khalo. Rien de sacré ni de mythique: un rappel quotidien de destins exceptionnels et libres."

Peggy Guggenheim Collection ©Matteo de Fina

Peggy Guggenheim Collection, Dorsoduro 701-704 à 30123 Venise. Fermé le mardi.

Mystère et curiosité: Giardino di Hundertwasser

Le bon plan de Walter Vanhaerents.

"C’est lors des cinq mois que j’ai passés à Venise que j’ai entendu parler du Giardino di Hundertwasser, un jardin à l’abandon autour d’une villa construite en 1848 par le Britannique Frederic Eden et où vécu l’artiste autrichien Friedensreich Hundertwasser." Hélas, ce jardin n’est pas accessible au public. "Si on longe le domaine en bateau, on peut l’apercevoir." Walter apprécie le mystère, à l’image de sa galerie qui n’ouvre ses portes que quelques week-ends par an.

Giardino di Hundertwasser, fermé au public, pour l’apercevoir, longez le Rio della Croce.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité