Publicité
sabato

To visit: dix idées originales à Londres

The Vaults.

Bien sûr, la Tate Modern et le Victoria and Albert Museum sont incontournables, mais voici des alternatives qui valent le détour.

Leighton House Museum

Leighton House rouvrira ses portes au printemps 2021, après la phase finale d'une rénovation intensive menée de manière systématique depuis 2008. La maison et l'atelier du peintre du 19e siècle Sir Frederic Leighton sont considérés comme l'un des plus splendides exemples de décoration d’intérieur de la fin de l'époque victorienne, caractérisée par une obsession insatiable pour le monde oriental. Leighton y a fait construire un splendide Arab Hall, avec mosaïques bleues, voûtes dorées et bassin d'eau. Des paons empaillés, des peintures d'amis artistes et le mobilier d’origine de Leighton sont à découvrir ailleurs dans la maison.

Leighton House Museum

12 Holland Park Rd, Kensington, Londres 

Hackney Market

De l’Old Borough Market au Brick Lane Market en passant par le Columbia Flower Market, Londres regorge de marchés alternatifs, où les hordes de touristes peuvent malheureusement restreindre votre liberté de mouvement. Mieux vaut se rendre le samedi aux Broadway Market et au Netil Market de Hackney, plus décontractés et plus authentiques, pour y faire provision de vêtements vintage, petites œuvres d'art faites à la main, bijoux et street food (principalement vegan). Les deux marchés s'ouvrent sur l'immense London Fields Park, un lieu de rencontre très prisé des ‘cool cats’ locaux.

Netil Market in Hackney. ©Shutterstock

Broadway Market en Westgate Street, Hackney, Londres 

Design Museum London

Bien entendu, les visites de la Tate Modern et du Victoria and Albert Museum sont incontournables, mais n'oubliez pas non plus le Design Museum de Londres, qu’un impressionnant bâtiment à l'entrée sud de Holland Park (Kensington) héberge depuis 2016. L'architecture originale des années 60 est signée John Pawson, dont la vision a été préservée au maximum lors de la rénovation menée par le bureau d'architectes OMA. Ce sont ici essentiellement les expositions temporaires qui volent la vedette. On y trouve également un bar à café et à jus branché ainsi qu’une boutique de luxe avec des magazines de design internationaux, de beaux livres de table basse et des collabs exclusives avec des designers.

Design Museum London. ©Shutterstock

224-238 Kensington High St, Kensington, Londres 

Rio Cinema

Majestueux, de teinte pastel et éclairé de nuit par des projecteurs bleus, le cinéma moderniste Rio Cinema semble tout droit venu de Los Angeles. À l'intérieur du bâtiment Art déco, l'auditorium original des années 30 vous attend avec ses sièges en velours, ses rideaux rouges et ses haut-parleurs d'époque qui diffusent du jazz entre les projections. Bien qu’avec un seul écran, l'offre soit limitée, le Cinema Rio propose un mélange intéressant de classiques et de films d'art et d'essai internationaux, composé sur mesure pour le cinéphile londonien.

Rio Cinema ©rv

107 Kingsland High St, Dalston, Londres 

Edible Cinema

©Edible Cinema

Vivez une expérience cinématographique plus originale encore avec Edible Cinema, une collaboration entre Teatime Production et plusieurs cinémas londoniens, dont Soho Curzon. Le concept: à votre arrivée, vous recevez un colis rempli de nombreuses surprises culinaires numérotées, en lien avec le film. Lors de la projection, un signal est émis avec le numéro en rapport avec la scène. Pas de popcorn, mais une odeur ou un goût censés renforcer vos sensations par rapport aux événements à l'écran. Estomacs sensibles s’abstenir.

En divers endroits de Londres

Eastern Curve Garden

‘Keep cities wild’, peut-on lire sur un écriteau planté dans les buissons de l’Eastern Curve Garden. Rapprocher les habitants de la nature, c’est précisément ce que cette organisation à but non lucratif souhaite réaliser, au beau milieu d'une des zones les plus densément peuplées de Londres. Un pavillon en bois propose des jus de fruit frais ou de la bière locale, et de nombreuses chaises colorées sont à votre disposition dans le jardin, un lieu de repos confortable avec, en prime, le gazouillis des oiseaux entre les cheminées d’usines.

 13 Dalston Ln, Dalston, Londres 

The Vaults

Caché au fond de la station de métro de Waterloo, The Vaults est le meilleur endroit pour découvrir la culture underground brute de Londres. Spectacles de performers montants, expos d'art contemporain, dîners expérimentaux: chaque tournant du réseau de tunnels souterrains cache une nouvelle surprise. Les anciens tunnels du métro sont une attraction en soi. Surnommé ‘Banksy Street’, c'est l'un des meilleurs endroits pour voir les artistes de rue locaux à l'œuvre.

The Vaults.

 Leake St, South Bank, Londres 

The Barbican Conservatory

Les adeptes du brutalisme placent certainement en tête de leur liste de priorités le Barbican Centre, le plus grand centre artistique multidisciplinaire d'Europe et un joyau architectural de l'après-guerre. Si le bâtiment est également tendance sur Instagram, c'est principalement grâce au Conservatory, un jardin intérieur couvert parmi les salles d'exposition. Vous pouvez y admirer la deuxième plus grande collection botanique de Londres (après Kew Gardens), avec plus de deux mille espèces dans une serre géante. Les balcons en béton et la structure du toit en verre dialoguent de manière surprenante avec l'oasis tropicale. Ouvert uniquement le dimanche.

The Barbican Conservatory. ©Shutterstock

Silk St, Barbican, Londres 

Illusion optique: East Window And Altar, Shirazeh Houshiary et Pip Horne

©rv

Cette oeuvre du duo Shirazeh Houshiary et Pip Horne pose une question: comment une fenêtre déformée transforme-t-elle la réalité? Pour ce projet dans l'église St. Martin in the Fields, le duo a opté pour une intervention minimale en créant un vitrail déformé et en installant un autel sculpté dans un bloc de travertin.

Il est surprenant que cette église anglicane ait demandé à cette artiste d'origine iranienne de réaliser une installation, car celle-ci s'inspire de la mystique soufie. L'artiste londonienne, représentée par la Lisson Gallery, travaille souvent avec l'architecte Pip Horne.

St. Martin in the Fields, Trafalgar Square, Londres

Blok

Dans la salle de sport primée Blok, au cœur du quartier branché de Shoreditch, le design prend le pas sur la sueur et la fréquence des pompes. Vous pouvez y pratiquer toutes sortes de yoga et de pilates ainsi que la barre, une variation très tendance du ballet. Il y a aussi un réfrigérateur rempli de plats sains à emporter proposés par Essence, la chaîne de restauration rapide crue et vegan lancée par Bart Roman, l’entrepreneur de WECANDANCE.

Blok. ©Johan Dehlin

 2 Hearn St, Shoreditch, Londres

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité