Logo
Ce contenu est une initiative de Sabato Connect, excluant la responsabilité de la rédaction de Sabato.

Ce qui est rare

©DOC

Les marques d’horlogerie ont pris l’habitude de commémorer certains anniversaires, événements ou partenariats en sortant des éditions limitées. Malgré les volumes de production réduits, ces montres ne sont pas toujours plus chères que les versions ordinaires – du moins à leur lancement.

Les fabricants de montres de luxe sortent souvent des séries spéciales produites en petites quantités. "Leur capacité de production accrue leur laisse de grandes marges de manœuvre dans ce domaine", explique le joailler Maarten Slaets. "Ces éditions limitées sont désormais gravées dans l’ADN de certaines marques. Souvent, elles constituent une opportunité d’atteindre un public donné. Ce sont surtout les montres pour hommes qui sont produites en édition limitée."

"De célèbres marques suisses produisent plusieurs centaines de milliers de montres, voire davantage, chaque année", explique Pieter Vanhoutteghem, également joailler. "Dans ces conditions, il va donc de soi qu’une série exclusive à 500 exemplaires, par exemple, sera très appréciée. Les clients les plus fidèles sont alors favorisés. Il nous arrive fréquemment de refuser une prévente à des gens que nous ne connaissons pas, parce qu’il s’agit souvent de spéculateurs qui tablent sur de fortes plus-values à la revente."

Plus-values

Selon Maarten Slaets, les éditions limitées ne sont pas plus chères que les versions ordinaires au moment du lancement. "Sauf si elles sont liées à une œuvre caritative, par exemple", remarque-t-il. "Plus l’édition est limitée, plus la probabilité augmente que la montre prenne de la valeur. Mais le phénomène est encore trop jeune pour avoir la moindre certitude. La plupart des montres ont en effet besoin de quarante, cinquante ou soixante ans pour s’apprécier réellement. Même s’il y a des exceptions."

Pieter Vanhoutteghem conseille aux acheteurs intéressés de ne pas se laisser griser par le discours qui entoure une série limitée. " Surtout, informez-vous avant d’acheter", recommande-t-il. "Des joaillers organisent parfois des avant-premières pour présenter de nouvelles versions. Mais si vous avez l’occasion d’acheter votre montre favorite en édition limitée à 500 exemplaires, par exemple, n’hésitez pas."

©DOC

Omega - Speedmaster Apollo 11 50th Anniversary
Inspiré par la Moonwatch porté en 1969 par les premiers hommes à mettre le pied sur la lune.
1.014 ex. (or)

©DOC

Tudor - Black Bay Chrono Dark
Lancé à l’honneur de la Coupe du monde de rugby 2019 et de l’équipe nationale de rugby de Nouvelle-Zélande.
1.181 ex.

©DOC

Breitling - Superocean Heritage Ocean Conservancy
Souligne le partenariat entre Breitling et l’organisation environnementaliste Ocean Conservancy, qui lutte pour la préservation des océans
1.000 ex.

Lire également

Logo
Ce contenu est une initiative de Sabato Connect, excluant la responsabilité de la rédaction de Sabato.