Publicité
sabato

6 incontournables pour un début d'automne inspirant

Que vous soyez amateur de design, d'architecture ou de photographie, laissez-vous inspirer par notre sélection d'événements et activités dans la semaine du 12 septembre.

TO VISIT - Brussels Design September

En septembre, pour la quinzième fois, notre capitale se met à l’heure du design. Au programme, pas moins d’une centaine d’événements: expositions, conférences, visites guidées et foires commerciales.

On a hâte de découvrir les expositions "Youth through the Lens" au MAD, qui témoigne du point de vue de la génération Z sur la mode, et "Talking Textiles" à Holland House, ainsi que la conférence de l’architecte-designer ukrainienne Victoria Yakusha le 14 septembre à Flagey.

Le parcours shopping au fil des plus belles boutiques de Bruxelles, dont Extra-Ordinaire (ci-dessous), est également sur notre to-do-list. Enfin, le Contemporary Design Market et le Brussels Design Market proposeront du design vintage le week-end des 24 et 25 septembre.

©Sébastien Stockis pour Extra-Ordinaire

Brussels Design September a lieu du 13 au 30 septembre. Pour plus d'info, surfez sur designseptember.be.

TO SLEEP - Craves

Le 12 septembre, il y aura un nouveau venu dans le paysage hôtelier de la ville de Bruxelles: le boutique-hôtel Craves ouvre ses portes à deux pas de la Grand-Place. Le look? Boudoir chic avec une touche d’Art déco - pensez velours, couleurs sombres et papiers peints à fleurs. Cette nouvelle adresse propose 59 chambres et suites ainsi qu’un restaurant d’inspiration moyen-orientale, Le Conteur.

Louez une chambre au boutique-hôtel Craves à partir de 128 euros la nuit.

TO SIT - Bourdin

Y a-t-il un lien entre photographie et design? Pour Hugues Delaunay et Kenny Decommer, c’est une évidence. Ensemble, ils ont fondé Cobra Studios et ont réalisé un canapé "Bourdin", pour lequel ils se sont inspirés du photographe de mode Guy Bourdin. Après un exemplaire de 7 mètres de long destiné à l’espace de coworking bruxellois Sparks, une version grand public de 3,5 mètres est également disponible.

TO DISCOVER - Le béguinage d'Anderlecht

Qui dit béguinage pense Bruges. Pourtant, notre pays en compte des dizaines. Le plus petit se trouve à Anderlecht et pouvait accueillir huit béguines. Ce joyau caché de l’architecture gothique peut exceptionnellement être visité cet automne après plusieurs années de fermeture pour travaux de rénovation.

Cette ouverture est temporaire: ses portes se refermeront en décembre afin d’y aménager un musée interactif consacré aux Béguines, qui sera inauguré à l’automne 2023. Notez bien les dates: du 17 septembre au 4 décembre, ce petit bijou pourra être admiré à différentes occasions, dont les Journées du Patrimoine ainsi que chaque premier dimanche du mois.

Le béguinage se compose de deux ailes entourant un jardin clos qui offre une vue imprenable sur la collégiale gothique Saints-Pierre-et-Guidon. Certaines parties de la construction, comme les poutres en bois, datent du XVe siècle, mais ce sont surtout les ajouts en briques du XVIIIe siècle que l’on voit encore aujourd’hui. Le site est classé monument historique.

©Jonathan Ortegat

TO DISCOVER - Donck Studio

Tel père, tel fils: Arthur Donck, à l’instar de son père, Xavier Donck, est architecte le jour et collectionneur d’art la nuit. Mais ici, le fils va plus loin que le père: en plus d’acquérir des pièces d’art, il va également en vendre dans la galerie qu’il a ouverte le 8 septembre Place du Petit Sablon 11 à Bruxelles.

"Depuis juin, mon nouveau studio, Donck Studio, est installé dans une ancienne galerie de taxidermie. Les bureaux se trouvent à l’arrière, les salles de réunion à l’avant. Comme celles-ci étaient peu utilisées, j’ai décidé d’y ouvrir une galerie, une idée qui me trottait en tête depuis longtemps déjà", explique Arthur Donck.

L’exposition inaugurale est consacrée à Johannes Elebaut, un designer gantois qui, ces dernières années, s’est consacré à son travail personnel. Il présente des photos et des collages sous l’appellation "Double Triple".

Il est prévu que, tous les trois mois, il y ait une nouvelle exposition. Fin décembre, c’est la jeune artiste Élise Boucquez qui sera au programme. Arthur Donck entend dépasser les limites de la construction et proposer un mix d’architecture, d’aménagement d’intérieur, de décoration, d’art et de design. Il a déjà conçu plusieurs meubles sous le nom Donck Design.

Donck Studio

DERNIER (R)APPEL "Legacy" d'Helmut Newton

Le travail d’Helmut Newton (1920-2004) pourrait facilement faire l’objet d’une exposition "best of" grâce aux 300 clichés parus dans les pages de Vogue, Elle, Playboy ou ceux pour les marques Prada, Bulgari, Valentino et Yves Saint Laurent. Au Ravelingen à Heist, on pourra en découvrir d’autres: des images personnelles et des polaroïds rarement montrés qui dévoilent son talent. À la manière d’un réalisateur de polars, il orchestrait à la perfection des images de femmes fortes et inaccessibles, de modèles nus, de son épouse June ou des célébrités - Charlotte Rampling et Catherine Deneuve.

Helmut Newton a plus que certainement dépassé l’étiquette de photographe de mode. L’exposition "Legacy" à Heist dégage un parfum entêtant d’érotisme et de pouvoir. Les photos sont présentées par ordre chronologique: on voit comment le photographe australien d’origine allemande est devenu progressivement plus audacieux, plus provocateur et plus sombre. Le diptyque "Sie Kommen" marque le début de ses célèbres nus des années 80, une série de portraits grandeur nature impressionnants. "I like dangerous women", confiait Newton. Cette exposition le confirme.

Une rétrospective portant sur le travail photographique du grand Helmut Newton, c’est l’assurance de découvrir et redécouvrir des images fortes, intrigantes et sexy.

L'exposition "Legacy" est à voir jusqu’au 25 septembre au bâtiment Ravelingen, Koudekerkelaan 33 à Heist. Pour plus d'infos, surfez sur www.helmutnewton.be.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité