sabato

Bienvenue dans l'appartement de luxe de deux entrepreneurs

"Nous n'avons pratiquement pas changé la distribution des espaces. Cette pièce était, à l'origine, la salle de réception et, ce qui est devenu notre bar, était le fumoir. Nous y avons installé un meuble de Gert Voorjans." ©Thomas Vanhaute

Le couple habite dans la Résidence Leopold, un des premiers immeubles à appartements de luxe de la Jan Van Rijswijcklaan, à Anvers. Ce bâtiment a été construit en 1932 par les architectes Alfred Portielje et Jan De Braey, pour la Compagnie Nationale Immobilière.

"Notre intérieur change tout le temps. Pour le moment, cette pièce est notre salle à manger, mais on peut en faire un showroom de mode ou, pourquoi pas, une salle des fêtes. Pour cela, il suffit que l'aménagement soit plus spectaculaire", sourit Kevin De Coninck, qui dirige la filiale anversoise du showroom international de mode Thirteentwelve. Avec son époux, Merijn Degraeve, à la tête d'une entreprise de décoration, il est propriétaire de la boutique de mode homme haut de gamme .NU (Gand).

"Cela nous arrive d'y installer certains de nos meubles. Ici, à part la table XXL, ça bouge tout le temps."

"Lors de sa construction, il n'y avait, par étage, qu'un seul appartement, de 300 mètres carrés. Depuis, tous les appartements ont été divisés, sauf le nôtre. C'était l'appartement du maître d'ouvrage, ce qui explique le niveau de la finition et les plafonds, légèrement plus soignés. L'agencement d'origine n'a pratiquement pas été modifié: on voit toujours où se trouvaient le salon, la cuisine et les pièces réservées au personnel."

En détail

Bleu 'Yves Klein' et de bandes LED

©Thomas Vanhaute

"Chez nous, je teste des idées de décoration plus pointues que ce que me demandent mes clients. En collaboration avec l'architecte d'intérieur Odilon Creations, nous avons choisi cette finition murale en Pastellone bleu 'Yves Klein', la nuance de bleu brevetée par l'artiste français. Odilon a aussi conçu le revêtement de la table, sur mesure."

"Je ne suis pas trop fan de lustres, je les trouve trop imposants et, si l'on change souvent de déco, ils ne sont pas toujours accrochés là où il faut. Voilà pourquoi j'ai choisi un quadrillage de bandes LED. Avec la frise en miroir, cela donne l'impression d'être dans une discothèque."

Andy Warhol

©Thomas Vanhaute

"Je suis fasciné par le personnage d'Andy Warhol: son influence sur l'art, la culture pop et la mode est immense. Cet ouvrage, aux éditions Taschen, réunit ses polaroïds réalisés de 1958 à 1987. Il a photographié Audrey Hepburn, Grace Jones et tant d'autres. C'est comme un journal de ses rencontres, diurnes et nocturnes."

En cadeau

©Thomas Vanhaute

"La 'Wassily Chair' blanche de Marcel Breuer nous a été offerte par des amis pour notre mariage. La table d'appoint juste à côté est signée Baxter."

 "Ce shaker Art déco vert est en bois tropical habillé de cuir et verni. Nous l'avons chiné sur un marché d'antiquités, à Nice. De nous deux, c'est moi qui ai le plus de patience pour farfouiller en brocante."

 "Pendant longtemps, mes parents ont dirigé la salle de vente d'art et d'antiquités Artesia. Comme ils ont arrêté quand j'étais encore étudiant, il ne m'a pas été possible de prendre le relais, mais j'ai hérité de leur intérêt pour l'art. Ils m'ont offert le petit Miró qui se trouve dans le couloir."

Lire également

Publicité
Publicité