sabato

Intérieur: les tendances 2020

Michael Anastassiades Dansk Mobelkunst ©Michael Anastassiades

Voici le ‘best of’ de l’Internationale Möbelmesse de Cologne et au salon Maison & Objet de Paris.

1. Couleurs, prints et textures 

Si vous pensez encore que les tendances actuelles en matière de design d’intérieur e résument à la sobriété, la pureté et le noir et blanc, c’est que vous n’avez plus mis les pieds dans un salon de design depuis longtemps. Tant à Maison & Objet à Paris qu’au Salon du meuble de Cologne, les stands affichent couleurs franches, imprimés accrocheurs, textures affirmées et variées. Maux de tête assurés pour les minimalistes.

Pionniers: Arte présente ‘Shoji Blossoms’, un papier peint 3D en feutre, et ‘Indigo Macaque’, un papier peint brodé, tous deux conçus en collaboration avec le label néerlandais Moooi.

Au salon Maison & Objet, Moroso expose le siège lounge ‘Pipe’ de Sebastian Herkner: un monoplace tout rond avec un dossier en peau de mouton flanqué de tablettes colorées.

Le label néerlandais Pode joue aussi la carte maximaliste seventies avec les canapés ‘Colla’ en forme de col.

Arte Indigo Macaque-behang, Arte+Moooi ©Arte
Pode Colla-collectie ©Zebra Fotostudio's
Sebastian Herkner Pipe-loungestoel ©MOROSO


2. Mobilier de jardin

Après Flexform l’année dernière, c’est au tour de Cassina de faire son ‘coming out’. Le label italien met au jardin tant ses classiques que ses nouveautés signées des grands noms contemporains.

Pionniers: Cassina a édité des pièces outdoor de l’architecte et designer Charlotte Perriand, dont le fauteuil ‘Hôtel Doron’ conçu en 1947 pour cet hôtel de la  station de sports d’hiver Méribel, et la table basse 535 ‘Table À Plateau Interchangeable’, pour son atelier à Montparnasse.

 Patricia Urquiola a signé ‘Trampoline’, un daybed coloré aux formes ludiques et au confort exceptionnel. Ce daybed a non seulement la forme d’un trampoline, mais aussi un fond et un toit élastiques. Une excellente façon de rebondir cet été!

Dans l’univers du design, Rodolfo Dordoni est une valeur sûre. Sous le dénominateur ‘Dine Out’, il présente maintenant un canapé de jardin, ‘Sail Out’, ainsi qu’une table avec chaises empilables et chaise lounge assortie.

Philippe Starck a conçu un relax, un canapé deux ou trois places et une table en deux hauteurs, ‘Fenc-e Nature’, pour Cassina. La série est axée sur les matériaux naturels et presque tout est fabriqué à la main par des artisans.

Trampoline van Patricia Urquiola voor Cassina ©DEPASQUALE+MAFFINI
Philippe Starck voor Cassina ©LUIGI POZZOLI
Rodolfo Dordoni voor Cassina ©Cassina
Dine Out-tafel van Rodolfo Dordoni voor Cassina ©Cassina
Doron-stoel van Charlotte Perriand voor Cassina ©Cassina
Rodolfo Dordoni Sail-Out Sofa ©Rodolfo Dordoni

3. Le relax design

Soyons honnêtes: si les chaises longues sont si tentantes, ce n’est pas toujours à cause de leur design, exception faite de la LC4 de Charlotte Perriand. En effet, rien ne vaut le confort d’une chaise longue qui adopte la position de relaxation idéale d’une pression sur un bouton, même si ça fait un peu “pépère”. Heureusement, de plus en plus designers présentent un relax avec look design, confort garanti.

Pionnier: Le studio de design belge de Wim Segers et de son fils Bob, Studio Segers, a présenté au salon du meuble de Cologne un relax design appelé ‘Snooze’. Sur simple pression d’un bouton, le dossier monte, le coussin de l’assise pivote et les coussins du dossier et de l’assise se mettent dans la position de relaxation optimale. 

De Snooze relaxzetel van Indera ©Indera


4.  La table de pique-nique de luxe

La célèbre table de pique-nique chique de Cassecroute a officiellement dix ans. Quelle meilleure façon de célébrer cet anniversaire qu’une nouvelle table de pique-nique, cette fois du manière durable?

Pionnier: Ronald Mattelé présenté ‘Ligno Tablo’ au salon Maison & objet, une table faite à la main en bois d’iroko massif, une essence durable d’Afrique de l’Ouest avec une belle couleur. "Pour cette table, je me suis inspiré de l’architecte écossais Charles Rennie Mackintosh, du langage formel du Bauhaus et de l’Art Nouveau."

©Cassecroute


5. Canapé customisé

Le canapé ‘Assemble’ porte bien son nom, car on doit le monter soi-même. Tangelder a aussi conçu un fauteuil, un canapé deux places, des éléments d’angle, des poufs et des petites tables en aluminium permettant de réaliser sa propre composition.

PionnierLinde Freya Tangelder, fondatrice du studio de design destroyers/builders et Designer de l’année à Biennale de Courtrai en 2019. Son tout premier canapé édité parvalerie_objects sera présenté dans le hall d’exposition de Villepinte.  Pour imaginer la forme de ‘Assemble’, destroyers/builders s’est inspiré des courbes d’un galet arrondi, du verre poli ou d’un morceau de savon usé.

Assemble-sofa ©SISKA VANDECASTEELE

6. Les luminaires en lumière

Pour une fois, le ‘Designer de l’année 2020’ au salon Maison & Objet n'est pas un ébéniste, mais créateur des luminaires sophistiqués.  

Pionnier: le Chypriote Michael Anastassiades. Son style artistique et poétique a été adoubé par les plus grands - Flos, Cassina, Herman Miller, B&B Italia et Bang & Olufsen. Anastassiades s’est surtout illustré grâce à ses luminaires, qui s’habillent de formes épurées comme la sphère, la ligne ou le cercle. En tant que ‘Designer de l’année 2020’, le salon lui offre une plateforme où, pour la première fois, les 16 luminaires suspendus et mobiles de sa collection personnelle sont réunis.

Michael Anastassiades Moon-spiegel ©Michael Anastassiades
Michael Anastassiades Dansk Mobelkunst ©Michael Anastassiades
Michael Anastassiades luchter ©Michael Anastassiades
Michael Anastassiades ©Michael Anastassiades

7. Intérieur ou extérieur?

Chaque année, le Salon du meuble de Cologne invite un designer prometteur d’aménager Das Haus, une plateforme considérée comme un tremplin pour la gloire internationale, comme ce fut le cas, entre autres, de Patricia Urquiola, Sebastian Herkner et Lucie Koldova. Cet année, l'honneur revient à Mut Design. Leur maison du futur est un espace de vie où intérieur et extérieur se fondent l’un dans l’autre.

Eduardo Villalón en Alberto Sánchez van Mut Design ©Mut Design

Pionniers: les Espagnols Eduardo Villalón et Alberto Sánchez. Ils ont baptisé leur projet ‘A la Fresca’ (à la fraîche), ce qu’il faut prendre au pied de la lettre: le seul espace de la maison qui ne donne pas sur l’extérieur se trouve au centre, contrairement aux autres pièces reliées par un mouvement semi-circulaire. Chez Mut Design, même la chambre à coucher prend des allures de terrasse, car le lit a été remplacé par un hamac.

Mut Design Das Haus ©Mut Design

Lire également

Publicité
Publicité