sabato

"Le château a déjà été loué à trois reprises pour des tournages"

©Thomas Vanhaute

Bienvenue chez le designer industriel Louis de Limburg Stirum.

De tous les product designers belges, c'est probablement Louis de Limburg Stirum qui vit et travaille dans l'endroit le plus féerique: le château de Huldenberg, construit au XVIème siècle et entièrement reconstruit vers 1820.

Le parc du château, avec ses douves et ses grandes pièces d'eau, appartient toujours à la famille: ses deux frères y vivent également. "Mon épouse et moi habitons le château depuis 21 ans. En été, c'est fantastique, mais, en hiver, le quotidien est plus spartiate car ce n'est pas évident de chauffer toutes les pièces.

Comme ce genre d'endroit demande beaucoup d'entretien, c'est une bonne chose que mon studio de design y soit installé, car cela me permet de réagir rapidement en cas de pépin -une canalisation d'eau qui éclate, par exemple."

Louis de Limburg Stirum enseigne le design industriel au CAD - College of Advertising & Design, une école privée bruxelloise d'architecture et de design industriel. En tant que designer (Stirum Design est son nom officiel), il a conçu des objets pour Hermès, Puiforcat, Eternum, Ethnicraft, Villeroy & Boch, Roche Bobois, XLBoom et Serax.

"Pour cette dernière société, de nombreux projets sont à l'étude, aussi bien des couverts que de la vaisselle et des luminaires. Sur les dix projets que je propose, trois ou quatre seront réalisés. C'est une super collaboration!"

En détail

High teak

©Thomas Vanhaute

"Je dois beaucoup à Axel Enthoven. J'ai été parmi les premiers stagiaires du product designer anversois, qui m'a ouvert de nombreuses portes. J'ai beaucoup d'admiration pour tout ce qu'il a entrepris. Un grand monsieur."

"J'ai conçu cette chaise en teck pour Ethnicraft. Le piano du salon appartenait à ma grand-mère, qui était musicienne. Mon fils et moi le sommes également: nous jouons tous deux de la guitare."

"Ce salon de style XVIIIème offre une superbe vue sur les douves et l'étang un peu plus haut, dans lequel se jette une rivière, l'Yssche. Nous n'y nageons pas, mais les pièces d'eau attirent d'innombrables animaux, dont des hérons et des martins-pêcheurs."

Héritage

©Thomas Vanhaute

"Mon épouse, Belén, est issue d'une famille de vignerons espagnols, mais la plupart des meubles viennent de mon côté, la famille de Limburg Stirum. La cuisine, la salle de bain et le salon ont été rafraîchis, mais les bibliothèques, la chapelle et les salons néo-classiques sont encore intacts."

"Le château a déjà été loué à trois reprises pour des tournages, pour la série télé diffusée sur Disney Channel 'Lena - rêve d'étoile' et la série 'Les Misérables' notamment. Une équipe d'une quarantaine de personnes avait pris ses quartiers au château, et leur cantine avait été installée dans le jardin. Les recettes de ces tournages m'ont permis de restaurer des tapisseries du XVIIème siècle."

"L'album photo de 1895 provient de notre bibliothèque privée. Il a été réalisé par mon grand-père, qui appartenait à l'Ordre de la Toison d'Or. Il a été bourgmestre pendant la Seconde Guerre mondiale et, avec le secrétaire communal, il a mis au point une sorte de réseau de résistance: quand les Allemands venaient chercher des jeunes gens pour leur leurs camps de travail, ils avertissaient tout le monde. Après la guerre, il a été célébré en héros."

Le luxe français

©Thomas Vanhaute

"J'ai également conçu cet ensemble salière et poivrier en argent pour Puiforcat, orfèvre français établi depuis 1820. C'est ainsi que j'ai été amené à réaliser des projets pour Hermès. Quant à la table d'appoint, je l'ai réalisée pour le producteur italien de céramique Rometti."

"'Monsieur Cruchot' est le nom d'une série d'objets en céramique ou en verre anthropomorphes que j'ai pensé pour Serax: une cruche, un pot à lait et un sucrier."

"La montre pour femme est une de mes créations pour Hermès. Je voulais y faire graver le nom de mon épouse, mais Hermès n'a pas accepté. Je suis professeur au CAD; j'ai demandé à mes étudiants d'en créer une. Leurs idées sont très inspirantes."

Lire également

Publicité
Publicité