sabato

Oui, on peut frimer avec un lavabo

Un lavabo créé par l’architecte Bernard De Clerck. Opération mains propres avec style...

L’hygiène des mains est essentielle, on ne cesse de le répéter. Voici une sélection de dix lavabos au design hors du commun. De quoi se laver les main en appréciant un bel objet...

Sister Act 

Nathalie Deboel. ©Cafeine

Pour sa sœur Isabel, l’architecte d’intérieur Nathalie Deboel a transformé en restaurant, Au Bain Marie, une ancienne maison de médecin, la Villa Landing de Henry Van de Velde (1933-1934), située sur les rives de la Lys, à Astene. À l’intérieur, bien que les clins d’œil aux années 30 soient légion, on ne peut pas véritablement parler de restauration.

Quant au lavabo, il n’aurait pas pu être conçu par Henry Van de Velde. Pourtant, tous ceux qui sont allés s’y laver les mains l’ont probablement repéré. L’architecte a trouvé la pierre naturelle chez Van Den Weghe à Zulte. Pour la chaux brune, elle a travaillé avec l’entreprise de stuc Aardig Gedacht de Bruges. Et le robinet fait partie de la série Tara de Dornbracht.

Laisse béton 

Kast Concrete Basins.

Pendant 15 ans, le Britannique Tim Bayes a produit du béton sur mesure pour les plus grands architectes. En 2013, il décide de lancer sa ligne de lavabos en béton, Kast Concrete Basins. Ils se distinguent par leurs formes graphiques et leur palette de couleurs funky. Le label classe ses produits en collections, même si chaque pièce est fabriquée sur mesure dans une manufacture du Nottinghamshire. Ses produits sont distribués par Waterl’eau à Anvers.

Élégante gargouille

Paulina Neiser.

Ce robinet Elance de Paulina Neiser était l’une de nos découvertes de l’année dernière à la Dutch Design Week d’Eindhoven. C’est avec ce produit que la designer allemande a décroché son diplôme à la Design Academy. Ce robinet est comme une élégante gargouille qui fait également office d’étagère. Elle a aussi conçu un pommeau de douche en bronze et en cuivre, des matériaux qui se patinent avec le temps.

Rouge monumental

Atelier 10.8. ©Cafeine

Avant de créer son bureau, l’architecte d’intérieur Julie Thiers a fait ses armes chez Nathalie Deboel et au Studio Daskal Laperre. Aujourd’hui, avec Henri Van den Broeke, elle forme l’Atelier 10.8, un bureau d’architecture d’intérieur. Pour une maison rurale d’Ardoye, il a développé cette monumentale vasque en travertin rouge, point de mire du hall.

Céramique verte

Un lavabo créé par l’architecte Bernard De Clerck. Opération mains propres avec style...

Dans ce projet résidentiel d’Oostkamp, l’architecte Bernard De Clerck a combiné un lavabo en béton coulé avec une crédence en céramiques fabriquées à la main dans un camaïeu de verts. Elles ont été réalisées et placées de manière artisanale par Nestor & Røtsen, l’atelier des frères Devi et Denneb Vervaeke, situé à Laethem-Saint-Martin. Un tandem qui fait aussi de superbes tables, cuisines, placards et luminaires. 

The Great Gatsby

Studio P Architects. ©Cafeine

La villa années 30 que Julie Palma Engels vient d’acheter à Rhode-Saint-Genèse n’était pas classée, mais, lors de sa rénovation de fond en comble, la fondatrice de Studio P Architects a préféré garder son atmosphère Art déco. D’où la salle de bains très ’The Great Gatsby’ en marbre ’Estremoz Rosa’ du Portugal. La robinetterie est de Vola et le miroir flottant, une création de Studio P.

Invisible

Frederic Kielemoes pour Potier Stone.

L’eau sort de nulle part et disparaît dans le vide: ce concept innovant de lavabo, conçu par l’architecte d’intérieur Frederic Kielemoes pour Potier Stone, a fait parler de lui à la Biennale Interieur de Courtrai 2018. Le bouton rotatif du robinet est intégré de manière presque invisible dans la pierre naturelle.

Et il n’y a pas de bassin: l’eau s’écoule simplement le long d’une dalle de pierre naturelle légèrement inclinée, avant de filer dans une gouttière invisible. Kielemoes conçoit cette vasque comme un assemblage constructiviste de dalles en pierre naturelle expressive, ici du ’Breccia Rosato’ de Vérone. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il applique pour la première fois ce concept dans l’intérieur d’un de ses clients!  

Brut

NS Architects. ©Cafeine

Pour une maison privée à Grez-Doiceau, dans le Brabant wallon, l’architecte Nicolas Schuybroek a utilisé le même travertin iranien pour l’ensemble de la salle de bain. Aussi bien le lavabo que la baignoire, la douche et le sol ont été réalisés dans un seul ensemble linéaire de volumes. La texture brute et les tons de gris reviennent également dans le reste de la maison, comme dans le hall et la façade. La robinetterie est signée Vola.

Fonts baptismaux 

Agape Design.

L’architecte et designer italien Angelo Mangiarotti (1921-2012) fait un come-back sur le marché du mobilier vintage. On lui doit également les extraordinaires lavabos Agape. Dont ce Bjhon créé en 2011, un lavabo indépendant aux allures de fonts baptismaux.

Savon net

BCINT. ©Cafeine

L’architecte d’intérieur knokkoise Bieke Casteleyn, fondatrice de BCINT, a conçu ce lavabo pour un couple amateur de style mid-century. La combinaison du marbre de Carrare avec les carreaux semi-circulaires gris-bleu, que Casteleyn a découverts chez Kaufmann Keramik, un producteur allemand artisanal de carrelage, est particulièrement réussie.

Pour ces carreaux convexes, le designer Sebastian Herkner s’est inspiré de la forme d’une savonnette. Cette couleur ne faisait pas partie de la collection Soap de Kaufmann Keramik: elle a été développée spécialement pour ce projet. Le placement a été réalisé par Atelier Franssens.

Lire également

Publicité
Publicité