sabato

Un meuble d'Ikea pour plusieurs milliers d'euros?

Vilbert. ©rv

Ikea lance le dernier volet de sa collection vintage, pour laquelle d’anciennes créations sont remises en production. Les véritables pièces vintage, elles, passent sous le marteau pour des montants records aux ventes aux enchères.

Ingvar Kamprad n’a que dix-sept ans lorsqu’il fonde Ikea. Les cinq premières années, il vend toutes sortes de choses, des stylos aux nappes, en passant par des pommades. Il choisit finalement de se consacrer aux meubles. C’est un coup dans le mille, surtout lorsqu’il décide de les faire expédier sous forme de paquets plats.

Malheureusement, Kamprad décède quelques mois avant les 75 ans de son bébé, un anniversaire que la chaîne suédoise fête néanmoins avec exubérance. Notamment avec Gratulera, une collection en édition limitée pour laquelle le géant du meuble réédite des pièces d’archives en trois étapes.

En août, des pièces rétro des années 50 et 60 fabriquées pour l’occasion faisaient leur retour en magasin, suivies par les années 70 et 80 en octobre. D'autres articles qui figuraient dans les catalogues des années 90 et 2000 seront en boutique prochainement.

Mais ces pièces ne sont pas vraiment vintage, bien sûr. Le design a beau être ancien, les meubles qui sortent de la ligne de production sont flambant neufs. Et, bien entendu, il faut encore les assembler soi-même.

Pièce unique

Les amateurs de vintage recherchent les authentiques pièces Ikea vintage pour lesquelles il existe un circuit de seconde main très actif, avec des prix oscillant entre quelques centaines et quelques milliers d’euros. Aux enchères, les pièces plus rares peuvent aller jusqu’à 57.000 euros. Bref, ce sont des objets de collection pour fans de design scandinave épuré cheap and chic.

"Nous associons Ikea à des meubles bon marché, fabriqués en grandes quantités pour un usage quotidien, mais il y a aussi beaucoup de pièces qui ne sont restées que très peu de temps en production. Je pense qu’à l’avenir, les collections Ikea PS seront très demandées", prévoit Pontus Silfverstolpe, co-fondateur de Barneby’s, un moteur de recherche regroupant les catalogues de deux mille maisons de ventes aux enchères.

Après la mort de Kamprad, son entreprise a effectué une recherche sur les articles Ikea les plus demandés. "Lorsque vous achetez un fauteuil chez Ikea, il y a de fortes chances que votre voisin ait le même. Avec les pièces vintage, ce risque n’existe pas."

Vous avez envie d’acheter? Des maisons de vente aux enchères scandinaves, comme Bukowskis, proposent une large gamme de produits. Tout comme la plateforme en ligne Pamono, où l’on trouve actuellement quelques centaines de pièces Ikea vintage, et 1stdibs, qui en recense une cinquantaine. Mais les amateurs d’Ikea vintage peuvent aussi tenter leur chance sur des plateformes moins prestigieuses, telles que Marketplace, 2ememain et Catawiki.

1. Panton incognito

Vilbert. ©rv

Design: ‘Vilbert’, une chaise de salle à manger multicolore évoquant un croisement entre la célèbre ‘Zigzag’ de Rietveld et les meubles de Donald Judd.

Designer: Le célèbre designer danois Verner Panton.

Année de lancement: 1993, cinq ans avant sa mort.

Valeur actuelle: 4.500 euros pour un ensemble de quatre.

Particularité: Comme la plupart des pièces de collection actuelles, cette chaise a été un flop. Comme elle ne s’est pratiquement pas vendue, elle n’a pas été fabriquée en très grand nombre. Ce qui, bien sûr, fait grimper son prix.

2. Vintage de la première heure

Muslingestol (Deens voor ‘mosselstoel’). ©rv

Design: ’Muslingestol’ (soit ‘chaise moule'), un petit fauteuil en merisier et tissu.

Designer: Philip Arctander, un architecte Danois peu connu qui se consacrait aux logements sociaux et était peu impliqué dans le design. Il a conçu ce fauteuil pour lui. Plus tard, Ikea en a produit une version adaptée sous le nom de ‘Åke’.

Année de lancement: 1944, un an après la fondation d’Ikea.

Valeur actuelle: Un exemplaire authentique a été adjugé 57.500 euros, mais il y a des discussions quant à son attribution à Ikea. 1stdibs en propose un à 12.500 dollars.

Particularité: Le Muslingestol est quelque peu tombé dans l’oubli jusqu’à la mise aux enchères d’un premier exemplaire en 2007. Depuis, de nombreux ont suivi et la quote a explosé. La marque danoise Paustian l’a repris dans sa collection, en 2016, sous le nom d’Arctander chair. À partir de 2.220 euros.

3. L’ersatz de Bertoia

©rv

Design: ’Natura’, un robuste fauteuil en bois et cuir entre le design brésilien et la ‘Spanish Chair’ de Borge Mogensen.

Designer: Karin Mobring, première femme designer à figurer dans le catalogue Ikea. Elle a conçu des meubles pour enfants et adolescents, et ensuite, pour adultes.

Année de lancement: 1977.

Valeur actuelle: 4.000 euros pour un ensemble de deux.

Particularité: L’élégant fauteuil en cuir ‘Amiral’, en cuir et chrome, est aussi une icône Ikea vintage très recherchée.

4. Première Dame

Natura. ©rv

Design: ’Oti’, un siège en fil métallique en forme de diamant qui rappelle ce que Harry Bertoia a créé pour Knoll ou ce que
Cees Braakman a imaginé pour Pastoe.

Designer: Niels Gammelgaard, un Danois qui a conçu plusieurs meubles pour Ikea, principalement en fil métallique. Son principe était de fabriquer des meubles confortables sans revêtement.

Année de lancement: 1986.

Valeur actuelle: Jusqu’à 2.500 euros pour un ensemble de deux.

Particularité: Un autre design de Gammelgaard, le fauteuil ‘Järpen’, a été réédité dans la collection ‘Gratulera’ sous le nom ‘Raane’ et coûte 59 euros. En cherchant bien, vous trouverez un exemplaire vintage pour moins de 100 euros.

5. Employé Fidèle

Tema. ©rv

Design: ’Tema’, meuble haut en teck avec des accents laqués noirs.

Designer: Gillis Lundgren, designer suédois, est un des premiers employés d’Ikea qu’il adorait au point d’y travailler même après sa retraite. Il a dessiné plus de deux cents meubles, dont la bibliothèque ‘Billy’. Ne parvenant pas transporter une table basse dans le coffre de sa voiture, il a eu l’idée de retirer les pieds: le fameux paquet plat était né.

Année de lancement: 1955.

Valeur actuelle: Jusqu’à 5.000 euros pour l’ensemble.

Particularité: Lundgren a dessiné d’autres pièces de collection, comme la chaise ‘Kontiki’, une chaise style loisirs, qui peut facilement atteindre 2.000 euros aux enchères.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content