sabato

Le samedi de l’entrepreneuse et présentatrice Julie Taton

Le Sabato de Miss Belgique 2003 Julie Taton: des heures de câlins, aller au centre de bien-être et distribuer des cadeaux sur Instagram.

Pendant la semaine, je cours partout comme une folle, mais, le week-end, j’essaie de ne rien faire.» Tout comme l’année dernière, cet été, Julie Taton (37 ans) et son époux Harold van der Straeten, ouvrent le restaurant éphémère Bivouac The Camp. Jusqu’au 22 août, une tente nomade de 800 mètres carrés est  installée à Bierges, dans le Brabant wallon. En plus du restaurant, ouvert uniquement le soir, Bivouac The Camp propose une formule lunch (aussi à emporter), à base de produits locaux.

Au piano, Xavier Lizen, chef du restaurant bruxellois Origine, est assisté par sa compagne Margaux Poncelet. Bivouac The Camp c’est aussi un bar, un feu de camp, de la culture, une plaine de jeux et une boutique. Des artistes de stand-up et des DJ se produisent dans une ambiance familiale de festival et le sommelier Éric Boschman présente un Wine Man Show.

7h00 – "En semaine, je me lève super tôt pour aller à la radio: le Wake-Up Show sur NRJ commence à 6 heures du matin. Ce n’est donc pas moi qui réveille les enfants. Le samedi, le plus important pour moi, c’est la magie d’entendre mon bébé se réveiller, courir vers lui et le voir sourire. Tahoe est né le 24 décembre. Je le prends dans mon lit pour lui faire des câlins. C’est merveilleux."

un de ses endroits préférés à Bruxelles: Le Troisième Acte. "Des vins extraordinaires servis dans un cadre stupéfiant." ©Le Troisième Acte

8h30 – "Côme se réveille. Il a cinq ans. Alors, nous nous levons et prenons le petit déjeuner tous les quatre. Je m’occupe d’eux jusqu’en fin de matinée."

11h00 – "Comme nous sommes indépendants, le travail ne s’arrête jamais. Je passe au Hyvin, le centre de bien-être que Harold et moi avons fondé à Waterloo. Je m’assure que tout est ok. Ensuite, je me fais masser. Pendant la pandémie, cela m’a énormément manqué. Pour ça, je laisserais tout en plan!"

"Mes séries préférées: ‘la chronique des Bridgerton’ est géniale, mais j’ai aussi adoré ‘RagnarÖk’ et ‘Lucifer’."
Julie Taton
Animatrice radio et présentatrice de télévision

12h30 – "De retour à la maison, nous lunchons à l’aise. Le week-end, je suis plus souvent aux fourneaux que pendant la semaine: alors c’est Harold qui cuisine pendant que je donne le bain aux enfants."

14h00 – "L’après-midi est également réservée aux enfants. Nous jouons avec Côme sur le trampoline dans le jardin. Si c’est possible, je travaille un peu. Je passe plusieurs heures par jour sur Instagram. À titre professionnel, mais aussi pour garder le contact. Je poste quasi tous les jours. Mes followers sont des femmes de 25 à 45 ans qui travaillent, sont indépendantes et aiment se faire plaisir. Comme je collabore avec de nombreuses marques, ça me permet de leur distribuer de chouettes cadeaux."

"Pour bien terminer le samedi nous regardons un film ou une série. J’ai adoré ‘La Chronique des Bridgerton'" ©Netflix

15h00 – "Nous rendons visite à mes parents ou à une amie dont les enfants peuvent jouer avec Côme. Ou nous allons faire du shopping: les vêtements de mes petits monstres deviennent très vite trop petits. Parfois, nous faisons une longue balade à vélo. J’ai une petite remorque pour transporter les enfants. Ces derniers mois, je me suis consacrée à la préparation de Bivouac The Camp avec Harold."

Julie Taton a un coach de fitness et a pratiqué les pilates et le yoga. "Cela me manque, je vais m’y remettre!" ©Shutterstock

16h30 – "Apéroooo!’, s’écrie Côme. Pour lui aussi, l’apéro est le rituel du samedi. Il choisit les chips et nous ouvrons une bonne bouteille de vin."

18h30 – "La pandémie nous a fait découvrir le plaisir de rester à la maison. Et, même maintenant que la vie sociale reprend son cours, c’est encore plutôt calme. Nous aimons aller dîner chez mon ami Didier Waldbillig, au Troisième Acte, son restaurant du Sablon. J’aime aussi découvrir de nouvelles adresses."

23h00 – "Nous regardons un film ou une série. J’ai adoré ‘La Chronique des Bridgerton’, ‘Ragnarök’ et ‘Lucifer’, mais je suis contente que les cinémas aient rouvert. Ensuite, nous allons boire un verre, et nous ne rentrons pas trop tôt. Parfois, nous prenons un baby-sitter, mais ma mère adore garder les enfants!"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité