Publicité
sabato

Le samedi de la musicienne et mannequin Sylvie Kreusch

©Laurence Vander Elstraeten

Le samedi de la musicienne et mannequin Sylvie Kreusch: une escapade improvisée, une balade dans un parc avec son chien et se mettre au lit (à six).

"Je n’ai plus besoin d’aller à toutes les soirées: quand je ne donne pas de concert le samedi, je fais des choses qui peuvent paraître ennuyeuses, comme promener mon chien.» Sylvie Kreusch (30 ans) compose de l’électro mystérieuse, défile et compose de la musique pour le milieu de la mode. Elle a notamment travaillé avec Soldier’s Heart et Warhaus, le projet solo de Maarten Devoldere (Balthazar), a sorti deux EP, "Bada Bing! Bada Boom!" et "Wild Love", qui ont attiré l’attention du Washington Post, du New York Times, de Beats One et de Dazed. Aujourd’hui, elle sort un premier album solo, "Montbray". "La réalisation d’un album est un processus de longue haleine et j’ai ressenti la mise en ligne comme un anticlimax." À première écoute, c’est un album de rupture, élaboré suite à sa séparation avec Maarten Devoldere. "C’est un processus de guérison, avec les émotions qui vont de pair."

7h00 – "Je dors mal et je me réveille tôt comme souvent, même quand je me suis couchée tard. Je donne à manger à Kratje, mon chien, et je prends mon petit déjeuner: du yaourt avec des noix de cajou, du kiwi et des flocons d’avoine."

8h00 – "Nous sortons. Sur le chemin du Konijnenwei, près du nouveau palais de justice, dans le quartier Zuid d’Anvers, je m’arrête au Butchers Coffee, ou j’achète un café à emporter."

Sylvie Kreusch se balade avec son chien Kratje, un zinneke qu’elle a recueilli dans une fourrière en pologne. ©Laurence Vander Elstraeten

10h00 – "J’essaie de composer pendant un moment: la durée dépend de la facilité avec laquelle je travaille."

11h00 – "Jusqu’à récemment, je suivais des cours de pilates à The Brick, mais, actuellement, je préfère les activités plus calmes. En disant ça, je me rends compte que j’ai l’air d’une fille branchée, ce qui n’est pas le cas."

Mon sport préféré:

"Jusqu’à récemment, je suivais des cours de pilates à The Brick, mais, actuellement, je préfère les activités plus calmes."

14h00 – "Je ne me sens vraiment chez moi nulle part et je n’aime pas rester dans ma ville. De toute façon, je planifie très peu, et je décide généralement à la dernière minute où je vais aller, et avec qui. Ce n’est pas toujours facile pour ceux à qui je veux donner rendez-vous. Cette fois, ce sera à Bruxelles. J’envoie un message à Stef, qui a conçu la couverture de mon album. "Iel" a rendez-vous avec Moustaf, sa tendre moitié."

16h00 – "Nous nous promenons dans la ville et faisons plusieurs terrasses. Bruxelles a de très beaux parcs. Même Kratje est de cet avis!"

18h30 – "Nous allons manger un hamburger dans les Marolles: délicieux! À la maison, je cuisine des box HelloFresh: c’est pour moi la meilleure façon de se mettre à cuisiner. Je n’aime pas aller au supermarché non plus, mais, grâce à ce système, en début de semaine, on me livre une boîte avec les ingrédients et les recettes."

Bonne astuce:

"Pour moi, avec HelloFresh, c’est la meilleure façon de se mettre à cuisiner."

20h00 – "Ces dernières semaines, je vais souvent au théâtre. J’ai vu "Dorian" au Noord Nederlands Toneel, mis en scène par le Belge Christophe Coppens. Et la compagnie de théâtre pour les jeunes FroeFroe, pour laquelle mon amie Justine Bougues (Tsar B) a fait la musique. J’ai l’impression que la culture m’apporte plus qu’une cuite dans un bar. En fait, je me sens plus à l’aise chez des amis. Dans les bars, il y a toujours des gens qui se mettent entre vous et votre interlocuteur. Cela m’ennuie de mener toutes ces conversations en même temps."

22h00 – "Je réunis des amis pour regarder un film. J’en vois beaucoup: des trucs stupides, mais aussi des bons films. Récemment, j’ai bingewatché la série "You", dont le sujet est un couple qui se rencontre et ensuite, se met à tuer. On entre dans la tête de l’homme et on voit comment il en arrive là. Étrangement, c’est une relation très familière, comparable à ce qui se passe dans d’autres relations, mais de manière extrême."

23h45 – "Pour moi, les soirées pyjama entre amis sont les plus cool. Nous allons au lit tous ensemble. J’ai un lit gigantesque, genre deux très grands lits placés l’un contre l’autre. On peut facilement s’y installer à six!"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité