Trois vins, avec Odette en Ville à Bruxelles

Les trois bouteilles préférées d'Alice Bouillé, qui dirige Odette en Ville à Bruxelles.

Gentleman's club. Une élégante maison de ville des années 20 accueille un boutique-hôtel avec restaurant et bar lounge. Sa réception à l'éclat discret, son salon aux fauteuils profonds et ses murs couverts de photographies en noir et blanc font d'Odette en Ville un spot qui allie le raffinement parisien au luxe d'un gentleman's club.

Publicité

Empire. Odette en Ville fait partie du groupe horeca de la famille Litvine, comme La villa lorraine. Un gage de qualité et de bon goût, même si les prix sont un peu élevés.

Sommelière Alice Bouillé, qui dirige l’établissement, veille au style de la carte des vins et des boissons, assistée par le barman, Todd, et la sommelière de La Villa Lorraine, Joy Scaianski.

Verre. La longue liste de cocktails et de digestifs (24 whiskys, une quinzaine de gins et une douzaine de rhums) ne fait pas d'ombre à la carte des vins qui propose plus de 60 flacons, dont des grands noms de Bourgogne (blanc) et de Bordeaux (rouge), ainsi que des millésimes plus anciens, comme un Château Lascombes (Margaux) 2008. Des crus venus d'Italie, du Portugal, d'Allemagne et d'Amérique complètent l'offre.

Assiette. Enfin autre chose que la sempiternelle planche de fromages ou de charcuteries! La carte propose des petits plats à grignoter (edamame, palourdes à la vietnamienne), des croquettes aux crevettes et au fromage, un mini cheeseburger et même deux plats à part entière: un cœur de saumon et blinis, et un foie gras, chutney et pain toasté.

Addition. Verre de vin entre 8 et 14 euros, coupe de champagne à 15 euros. Plats à grignoter à partir de 5 euros, petits plats de 15 à 24 euros.

1. Vin d'apéritif idéal

Terroir de Chichée, Patrick Piuze 2020. 20,95 euros.

"Chichée se situe juste en dessous de Chablis. Patrick Piuze, l'étoile montante de l'appellation, élabore sur ce sol calcaire un Chablis très typique. Un vin plutôt serré, très frais et pur, avec des notes d'agrumes et de pomme verte, mais aussi de la minéralité. Idéal pour l'apéritif."

2. Pour dégustateurs confirmés

Chassagne-Montrachet Vieilles Vignes,
Jean-Marc Pillot, 2018. 42 euros.

"Jean-Marc Pillot est très attentif à la maturité de ses raisins et à l'élevage en bois. Le pinot noir de ce Chassagne-Montrachet provient de vignes plantées en 1960, ce qui lui confère concentration et profondeur. Un vin robuste issu d'une grande appellation, auquel les notes typiques de cerise du fruit confèrent force et longueur. Un grand vin."

3. Pour une occasion festive

Ruinart Brut, Champagne.
54,99 euros.

"Nous servons le Ruinart au verre: c'est un grand champagne où le chardonnay joue un rôle important, comme pour cette cuvée. Hormis un peu de pinot meunier, l'assemblage se compose de pinot noir et de chardonnay. Outre les notes de fruits blancs (pomme et poire), on distingue des saveurs d'amande, de brioche et de biscuit."

Disponible chez Colruyt.

Publicité