3 nouvelles tendances alimentaires qui changent nos repas

Dans nos assiettes, de nouvelles tendances - parfois surprenantes - apparaissent sans cesse. Voici trois modes repérées par Sabato ces derniers mois.

1 | Le vinaigre sublimé par les plus grands chefs

Pendant longtemps, le vinaigre a été le condiment le plus simple dans les cuisines. Aujourd'hui, il est redécouvert et interprété par des chefs audacieux.

Publicité

Au Noma, le chef René Redzepi est depuis toujours un adepte du vinaigre. Dans la boutique en ligne du Noma, le Whisky Vinegar à base de cidre et de whisky a longtemps été disponible. Il a récemment été rejoint par un petit nouveau, le Wild Rose Vinegar, aux pétales d'églantier. Redzepi assure que ce dernier est délicieux dans presque toutes les préparations, des cocktails aux desserts en passant par les plats.

Publicité

Quatre vinaigres bio sont faits de manière très artisanale par la vinaigrerie Sainte Odile, au cœur de Bruxelles: le vinaigre de lambic, de kriek, de framboise et de cidre, tous fermentés en fûts de chêne ouverts.

Comment utiliser le vinaigre dans la cuisine comme un chef étoilé
©Katie Tomlinson

2 | L'apericena, l'apéritif incontournable venu d'Italie

Un verre de spritz à la main, je picore quelques chips au sel dans une coupe et, tout en croquant l'olive de mon drink, je lorgne déjà sur mon tramezzino – le fameux sandwich de pain de mie triangulaire dont le nom, inventé par l'écrivain Gabriele d'Annunzio, fait référence à un "en-cas pris entre deux repas". On est à Venise, au Caffè Rosso, sur le Campo San Margherita, et il souffle comme un air de dolce vita.

Publicité
Publicité
©Katie Tomlinson

Rituel social incontournable en Italie, l'aperitivo est ce moment privilégié de la journée où, après le travail, en général entre 18 et 21 heures, on se retrouve entre amis pour boire un verre et se faire plaisir autour de quelques grignotages simples: chips, cacahuètes, olives, charcuteries, fromages, feuilletés. Une tradition qui remonterait à l'empire romain, puisque le mot "aperitivo" est un dérivé du latin "aperire", qui signifie "ouvrir" et, dans ce cas précis, "ouvrir l'appétit avant de passer à table pour le dîner".

L'apéro à l'italienne dans ces restaurants à Bruxelles et Liège

3 | Le vin en canette

Nous buvons du lait dans une brique en carton, des boissons énergisantes dans une bouteille en PET. En revanche, depuis le milieu du 19e siècle, nous n'imaginons pas consommer le vin autrement que sorti d'une bouteille en verre.

Pourtant, une innovation intéressante en matière de packaging a fait son apparition: le vin en canette. Et il semble avoir le vent en poupe. Selon les chercheurs de Grand View Research, le marché mondial du vin en canette devrait croître de plus de 13% par an jusqu’en 2028, une augmentation phénoménale. Le vin en canette est plus pratique, un avantage sacré dans le domaine des boissons. Le format (généralement 250 millilitres, soit l’équivalent de deux verres) est plus commode et la canette est facile à réfrigérer, à transporter, à ouvrir et à boire.

©Katie Tomlinson
Le vin en canette est-il bon?
Publicité