5 nouveaux restaurants à découvrir à Bruxelles

Chaque mois, de nouveaux restaurants fleurissent dans les rues de la capitale. Sabato vous propose une sélection de cinq établissements qui ont récemment ouvert leurs portes.

Dans la capitale, les bonnes adresses pour déguster un repas original et savoureux ne manquent pas. On y trouve des cuisines de tous les horizons, en passant par des fusions aventureuses et des classiques de la cuisine belge... Bref, la multiculturelle Bruxelles reste un spot idéal pour les gourmands. Sabato a visité cinq nouvelles adresses et fait le point.

1 | L'originalité de Kline

Publicité

Nico Corbesier renfile sa toque de chef avec un nouveau restaurant dans l'une des rues les plus gourmandes du centre-ville: la rue de Flandre. Kline a ouvert ses portes début avril au rez-de-chaussée d’un boutique hôtel. La carte est courte, mais tendance. Les assiettes à partager sont réparties en deux groupes: "cold and fresh" et "hot and heavy". Résultat: des plats originaux et bien exécutés, des vins savoureux et des prix raisonnables, même si les portions sont parfois un peu maigres.

Publicité
Le restaurant Kline, à Bruxelles, rue de Flandre.
©Milk and Cookies
Le restaurant Kline à Bruxelles | "Des plats originaux et bien exécutés"

Rue de Flandre 162, Bruxelles, Belgique

Rue de Flandre 162, 1000 Bruxelles, Belgique

2 | La finesse de iOda

Le restaurant iOda a fêté sa première année d'existence en mai dernier. Le chef Cesar Hoed est un virtuose de la cuisine végétarienne. Il préfère servir les légumes entiers dans l’assiette, où ils trônent en majesté, accompagnés de touches délicates - neige de feta, huile de mélisse ou crumble. Sur le mur extérieur de la cuisine ouverte, on découvre son arme secrète: une broche comme celle des rôtisseries de poulet, qu’il utilise pour faire rôtir ses légumes jusqu’à ce qu’ils soient presque noirs et révèlent des saveurs fumées très intéressantes.

Publicité
Publicité
Le restaurant iOda, à Saint-Gilles.
©iOda
Au restaurant iOda à Bruxelles, les légumes sont sublimés à merveille

iOda, Rue de la Victoire, Saint-Gilles, Belgique

Rue de la Victoire 23, 1060 Saint-Gilles, Belgique

3 | Les saveurs épicées d'AUM

À Kraainem, AUM associe exotisme et ambiance de nightclub chaque week-end. Ce "dancing restaurant" aux lumières scintillantes met en avant une cuisine indienne aux notes épicées. Au bar, on sert des snacks - paneer grillé, pani puri, makis de thon... - et au restaurant, le chef Guillian Mollet veille sur une courte carte de quatre entrées et quatre plats, dont la  betterave à la burrata et au tamarin ou encore la sole au curry. Ambiance nocturne oblige, AUM propose également de savoureux cocktails originaux et travaillés, comme le dirty chai martini.

Le "dancing restaurant" AUM à Kraainem
©AUM
Le restaurant AUM à Kraainem | L'exotisme dans une ambiance de nightclub

Chaussée de Malines 455, Kraainem, Belgique

Mechelsesteenweg 455, 3080 Kraainem, Belgique

4 | Le terroir de Klok

Chez Klok, les clients sont accueillis dès 7 heures du matin pour le petit-déjeuner et jusqu'au soir pour le menu-surprise de cinq services. Le chef français Florent Ladeyn, connu pour son amour des cuisines du terroir, ne faillit pas à sa réputation dans son nouveau restaurant du centre de Bruxelles.  Il apprécie cuisiner avec des notes houblonnées: la galette croustillante de pain est accompagnée d’une crème de mimolette à la bière agrémentée de lardons. Tout au long du menu, simplicité et finesse alternent avec succès. Pour accompagner ces délices locaux, Klok propose des vins naturels de domaines situés à moins de 850 km et des bières artisanales.

Le restaurant Klok, dans le centre de Bruxelles.
©Agence Camille Carlier / Alexandra Battut
Au restaurant Klok, la cuisine franco-flamande à l'honneur

Klok, Place Rouppe, Bruxelles, Belgique

Pl. Rouppe 10, 1000 Bruxelles, Belgique

5 | Le luxe convivial du Menssa

Hardiquest est-il toujours Hardiquest? À la même adresse que le célèbre Bon Bon, le chef doublement étoilé a ouvert un nouvel établissement avec une philosophie radicalement différente. Au Menssa, pas plus de 22 convives sont invités à s'attabler à un imposant comptoir en bois dans le prolongement de la cuisine ouverte. Avec un carpaccio de gambero rosso accompagné de caviar osciètre et des ris d’agneau généreusement garnis de copeaux de truffe noire, le luxe est au rendez-vous. La particularité: Christophe Hardiquest travaille le feu de manière sophistiquée et surprenante dans son nouvel établissement.

Le restaurant Menssa du chef Christophe Hardiquest, à Woluwe-Saint-Pierre.
©Richard Haughton
Le restaurant Menssa du chef Hardiquest | Éblouissant de génie et de luxe

Menssa, Avenue de Tervueren, Woluwe-Saint-Pierre, Belgique

Av. de Tervueren 453, 1150 Woluwe-Saint-Pierre, Belgique
Publicité