sabato

Cuisines du monde, sur le gril de Frederik Boussy

©rv

Nés à Knokke et doués d'un talent fou, Sabato a rencontré quatre jeunes talents qui font déjà parler d'eux. Le chef Frederik Boussy vient de reprendre le piano du restaurant de grillades Brasa, qu'il a rebaptisé Más Brasa.

Qui? Le chef Frederik Boussy (35 ans) vit et travaille à Knokke, où il vient de reprendre le piano du restaurant de grillades Brasa, qu'il a rebaptisé Más Brasa. Il en a également revisité le concept pour en faire une 'grilleria, cevicheria et cocteleria'. "Le gril reste la base, mais dans la version cuisines du monde: par exemple, au menu, il y a de la paella, des plats orientaux et des ceviches, une préparation sud-américaine de poisson "cuit" dans une marinade acide (citron, vinaigre). Je mets l'accent sur les bons produits plutôt que sur les préparations compliquées."

Le chef Frederik Boussy a repris le piano du restaurant Brasa, qu’il a rebaptisé Más Brasa, pour en faire une ‘grilleria, cevicheria et cocteleria’ ©Stefanie Geerts

Signe particulier? Frederik Boussy était jusqu'à récemment le chef du célèbre Cuines,33. Ce restaurant de tapas gastronomiques de Knokke est dirigé par sa soeur Fleur et son mari Edwin Menue (ex-Oud Sluis). En 2015, il a ouvert Brasa dans la même rue, basé sur un concept différent. Sous la houlette de Maurice de Jaeger et Deborah Hellburg (ex-Pure C, ex-Oud Sluis et ex-Bartholomeus), l'établissement s'est hissé au rang de premier restaurant de grillades de viande haut de gamme de la station. Vu que Hellburg et De Jaeger veulent lancer un nouveau projet, c'est Boussy qui reprend le flambeau et en profite pour changer le concept et le nom.

Ambition? Boussy et sa (belle-) famille ont décroché une première étoile Michelin pour le Cuines,33. "Au Más Brasa, l'expérience culinaire est différente: l'ambiance peut être un peu plus relax, mais je voudrais élever le niveau", explique-t-il. "L'expérience totale doit être parfaite en termes de musique, de décor et de service. Et le choix sera élargi."
Le chef a d'abord suivi une formation de cinq ans à Spermalie (Bruges), avant de se spécialiser en cuisines du monde à Coxyde. Après plusieurs stages en Allemagne et en France, il a travaillé pendant un an et demi à Barcelone chez Comerç24, un bar à tapas récompensé par une étoile Michelin et tenu par l'ancien second de Ferran Adrià chez El Bulli. "Cet endroit a été la source d'inspiration de Cuines,33", explique Boussy. "Je me rends environ cinq fois par an à Barcelone pour y trouver des idées. Pour moi, ça reste the place to be en termes d'innovation gastronomique."

©Stefanie Geerts

Perfect day à Knokke? "Comme je suis passionné de triathlon, j'aime courir et faire du vélo au Zwin et en Flandre zélandaise. Le sport, j'en ai besoin pour garder mon équilibre. Normalement, j'en fais tous les jours, mais, avec le lancement de Más Brasa, c'est plus difficile. Quand je vais dîner à l'extérieur, c'est plus souvent à Bruges qu'à Knokke, mais je vais parfois au Boo Raan, dans la rue Edward Verheye. J'adore la cuisine thaïlandaise!"


 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content