sabato

Des produits belges et souvent bio pour cette brasserie néo-louvaniste

©rv

Patrick Fiévez s'attable dans une nouvelle brasserie néo-louvaniste, B'Comme. Au menu, des spécialités belges revisitées.

Ce fut l'évènement du mois de mai dans la cité universitaire : l'ouverture d'un vaste complexe associant chambres, appartements pour seniors, spa, restaurant et bar à vin. En effet, l'offre gourmande propose un lieu dédié au vin (avec une préférence marquée pour des flacons italiens) où l'amateur peut faire son choix dans pas moins de 24 références grâce à une machine de service au verre, Enomatic. Avec les beaux jours, on peut s'attabler à l'extérieur, dans une cour végétalisée, pour y déguster blancs, rosés et rouges en compagnie d'une assiette de charcuteries et de fromages.

D'un choix singulier de croquettes à du veau fumé au foin: deux exemples d'une carte issue de produits belges et souvent bio.

Voisine de ce bar à vin contemporain, la brasserie B'Comme suggère une carte 100% maison, composée de spécialités belges revisitées. Et le chef insiste: les produits proviennent de circuits courts, artisanaux et souvent même issus de l'agriculture biologique. Le chef? Ce n'est pas un inconnu: Olivier Grégoire a travaillé dans les cuisines de restaurants étoilés comme Le 30, rue de la Paille (Sablon), La Maison du Boeuf (ex-hôtel Hilton), deux adresses aujourd'hui fermées. Après La Salicorne à La Hulpe, il dépose ses couteaux dans les cuisines de Genval Les Bains, le restaurant du Château du Lac, où il reste 14 ans avant d'opter, depuis avril, pour le voisinage d'un autre lac, celui de Louvain-La-Neuve, tout en restant dans le groupe Martin's Hôtel.

©rv

Adresse?
Cours Michel Woitrin, 4
1348 Louvain-La-Neuve
Tél. 010/77.20.20
Ouvert 7/7 jours.
Terrasse urbaine.
Parking à proximité (Grand'Place).

Sommelier?
De bons producteurs français (Frissant et Pellé en Loire, Roger Perrin à Châteauneuf-du-Pape), italiens (Brancaia en Chianti Classico), portugais (Niepoort en Douro), espagnols (Mas d'En Gil en appellation Priorat). Nombreuses références en bio. Bon rapport qualité/prix dans la fourchette 30-44 euros.

Décibels?
Musique variée en sourdine.

Addition?
Une addition de 173 euros pour deux.

On y retourne?
Pour découvrir le bar à vins et ses propositions de service au verre.

Devant une flûte de mousseux belge méthode traditionnelle, Chant d'Éole, nous choisissons un déjeuner à la carte. Pour débuter, ma compagne commande un plat avec un clin d'oeil asiatique: le tataki de boeuf à l'Eau de Villée, agrémenté de coriandre, gingembre, citron vert et mangue. Voilà qui est frais et printanier. Perso, je n'hésite pas devant une page de suggestions d'entrées consacrée à différentes préparations de croquettes. J'en choisis deux et je ne serai pas déçu: la première à l'ardennaise (jarret de porc confit et jambon d'Ardenne) et, la seconde, au fromage (Vieux Bruges) et à la trappiste de Chimay. Comme plat, ma partenaire choisit une bouchée à la reine bien garnie de ris de veau, poularde et pleurotes: un classique de la cuisine bourgeoise traditionnelle devenu rare sur les cartes de nos restaurants. Pour moi, ce sera du veau délicatement fumé au foin, cuisson parfaite (légèrement rosé) accompagné d'une sauce blackwell et d'une très savoureuse purée de rave à la maquée et au cresson. Dommage que la portion de cet accompagnement soit si minimaliste: à peine une cuillère à soupe. Mais le chef a pris bonne note de ma remarque.

Au dessert, j'ai craqué pour la dame blanche: glace vanille de chez Carette, glacier incontournable de la ville d'Ottignies-Louvain-La-Neuve, et chocolat Valrhona d'origine équatorienne. Ma complice s'est régalée de fraises rôties, fruits de la passion, mousse au fromage blanc et crumble de pain d'épices. Dans nos verres, un blanc de l'appellation mâconnaise Viré-Clessé du producteur André Bonhomme puis, en rouge, l'exceptionnel Morgon de deux producteurs réunis pour cette cuvée, Lapierre et Poulet. Nous vous conseillons de demander au responsable de salle de le servir à la bonne température (autour des 14°).


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content