sabato

"Je considère le vin comme un voyage dans le temps"

Alexandre van der Vaeren ©rv

Le vin préféré d'Alexandre van der Vaeren, co-inventeur des 'hydrolades', commercialisées par le label Simone a Soif!: le 'Petit Verdot' de Monte Do Além.

"Ne vous méprenez pas: ce n'est pas parce que je commercialise des 'hydrolades' que je n'apprécie pas le vin, bien au contraire. Bon, j'avoue que notre boisson naturelle à base de vapeur de plantes (hydrolats) mélangée à des jus de fruits et de légumes frais, est plus raccord lors de la Tournée Minérale, par exemple."

"Mon père est un amateur de Bordeaux rouges. J'ai hérité de son goût, ça ne fait aucun doute. Il avait ses adresses dans la région: Château Moulin Riche dans l'appellation Saint-Julien ou Château Le Crock en Saint-Estèphe. J'essaie de déguster un maximum de vins de Bordeaux, mais je me tourne de plus en plus vers les deuxièmes vins en primeur, généralement beaucoup moins chers que leurs grands frères."

"Comme je n'ai que 31 ans, j'ai encore beaucoup à découvrir en dehors des vins français. Ma curiosité m'a déjà amené à goûter des vins sud-africains, allemands, suisses, libanais et même canadiens."

"Je considère le vin comme un voyage dans le temps. Lorsque vous débouchez une vieille bouteille, vous ouvrez une porte sur un millésime du passé. Je trouve ça génial et cela donne parfois quelque chose d'étrange. L'été dernier, par exemple, un de mes amis a débouché une bouteille de Dom Pérignon Rosé Millésime 1986, un cadeau de son grand-père. À plus de trente ans, ses bulles étaient encore presque intactes, l'acidité optimale et la finale très longue. Inoubliable!"

"Mon coup de coeur est un super vin qui ne vient pas du Bordelais: le Monte Do Além 'Petit Verdot' est un vin du Portugal. On trouve souvent ce cépage dans l'assemblage des vins de Bordeaux, par contre il n'est presque jamais en monocépage. Cependant, avec le climat du Portugal, c'est possible, et ça donne un excellent vin!"

'Petit Verdot' de Monte Do Além ©rv

Monte Do Além se situe en Algarve, dans le sud du Portugal. La plantation du cépage petit verdot, à maturité tardive et difficile à maîtriser, remonte à l'an 2000. Les vins ont des tanins élevés, mais après quelques années de maturation, ils acquièrent une bouche intense. Disponible au prix de 18 euros au domaine: www.monte-do-alem.com

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content