sabato

Un chef doublement étoilé au gaufrier

©rv

Jan Scheidtweiler prend son goûter chez Gaufres & Waffles à Bruxelles. Yves Mattagne y a eu une idée de génie: la gaufre de Bruxelles ne doit pas nécessairement être sucrée. Il a donc imaginé sept versions salées très gastronomiques dont une au homard.

Après les chaînes de fast food sur le thème du hamburger (Ellis Gourmet Burger), du hot-dogs (Würst), des frites (Frites Atelier), de la pizza (Otomat) et des nouilles (Umamido), c’est au tour des gaufres de Bruxelles de prendre de la vitesse! Deux amoureux de ces gaufres, Sébastien Mattagne et Michael Chiche, viennent d’ouvrir un premier ‘fast good’ qui lui est consacré, Gaufres & Waffles. Il est prévu que ce qui est plus qu’un “comptoir à gaufres” aura des succursales.

©rv

Le duo a un avantage majeur sur ses concurrents: il a bénéficié de l’aide d’Yves Mattagne, chef doublement étoilé du restaurant Sea Grill. Une aide à prendre au pied de la lettre: quand nous y sommes allés, un dimanche après-midi ensoleillé, c’est lui que l’on a retrouvé derrière le comptoir de Gaufres & Waffles, dans la Galerie du Roi à Bruxelles. S’il est aménagé de manière rudimentaire, le local occupe un emplacement stratégique. En effet, les touristes, qui considèrent que la gaufre de Bruxelles saupoudrée de sucre glace est un des symboles de la Belgique, y affluent. Ladite gaufre (5 euros) semble être un des produits phares de Gaufres & Waffles, mais l’enseigne mise également sur des variantes plus gastronomiques.

©rv

Et c’est là qu’Yves Mattagne a eu une idée de génie: la gaufre de Bruxelles, des œufs, du lait, de la levure, d’eau et de la farine, ne doit pas forcément être sucrée car la pâte est neutre. Donc, pourquoi pas une garniture salée? Ce chef créatif a donc imaginé sept versions salées: mousse de fromage, crème à la truffe et jambon (11 euros) et tartare de bœuf (10 euros). Six gaufres sucrées complètent l’assortiment, au chocolat sous toutes ses formes - glace, mousse, éclats - (9,5 euros) ou, plus exotique, à l’ananas et à la glace à la noix de coco (9,5 euros).

Malgré des petits détails à régler, une chose est sûre: cette gaufre croustillante garnie de homard, beurre citronné, salicorne et feuilles de bette (16 euros) est un délice. La version avec canard et foie gras, petits rouleaux de concombre et éclats de nougatine (13,5 euros) est aussi raffinée qu’originale.

Dans le registre sucré, Gaufres & Waffles surclasse également l’ordinaire que l’on trouve un peu partout dans le centre de Bruxelles. La gaufre pomme, caramel, crumble de spéculoos, zeste de citron et chantilly mérite une mention particulière (9,5 euros). Bref, je suis impatient de voir si nous retrouverons ce concept belge et bon dans les aéroports et les centres commerciaux.

Adresse? 
Gaufres & Waffles 
Galerie du Roi, 6
1000 Bruxelles
Ouvert 7/7

Sommelier?
Comme pour les autres boissons, l’offre en vins est limitée et basique. Du vin maison en blanc, rouge et rosé. L’enseigne a également loupé le coche avec la bière, signée AB InBev. Pourquoi ne pas proposer une bière artisanale typiquement bruxelloise? Même l’espresso (2,8 euros) est très moyen.

Décibels?
Un dimanche après-midi animé, il faut jouer des coudes pour atteindre le comptoir. À l’intérieur, c’est pump up the volume! Ceux qui le souhaitent peuvent consommer leur gaufre sur la terrasse installée dans la galerie.

Addition?
62,2 euros pour deux.

On y retourne?
Je suis curieux de voir comment le concept va évoluer. J’y reviendrai, mais une seule gaufre me suffira amplement.

 

À la recherche d'un restaurant près de chez vous? L'onglet 'Les tables de Sabato' reprend toutes nos adresses.

Lire également

Publicité
Publicité