À Bruxelles, le bar à vin Tarzan ravit dans le verre et dans l'assiette

À Ixelles, le comptoir à manger Tarzan met les vins natures à l'honneur. De bonnes bouteilles assorties d'une cuisine originale faite avec des produits de qualité.

Dans le quartier huppé du Châtelain à Ixelles, est logé le bar à vin nature et comptoir à manger Tarzan. Lumière tamisée, plantes grimpantes et oeuvres d'art au mur: le cadre est épuré et l'atmosphère chaleureuse. À l'entrée de l'établissement, trône un grand bar derrière lequel s'affaire le chef dans sa cuisine ouverte. Il est possible de s'y attabler pour l'épier confectionner ses créations du jour. Le menu est en effet composé d'une petite dizaine d'assiettes à partager qui changent régulièrement.

On s'installe à l'une des tables isolées dans le fond de la pièce. À peine prise en main, la carte des vins nous impressionne tout de suite, rendant complexe le choix du premier verre. Fait notable: Tarzan propose même une petite sélection de vins doux et hydromels, pour les amateurs de breuvages sucrés. Quant à ceux qui n'apprécieraient pas le vin, Tarzan propose aussi une sélection de bières de microbrasseries locales - comme La Source et L'Ermitage.

Publicité
Publicité

Tarzan & Jane

En plus de la carte fournie, la sommelière Maureen précise qu'il y a aussi plusieurs suggestions du jour. Sur ses conseils, nous partons sur un blanc sec et léger de Loire, avec une belle acidité, issu de raisins Melon de Bourgogne qui lui donnent des arômes de pomme verte et de poire. La particularité de chez Tarzan se cache derrière la porte voisine, celle de Jane. Il s'agit de la boutique et cave à vin où il est possible d'acheter une bouteille appréciée pendant le repas, ou d'en découvrir l'une des nombreuses autres d'ailleurs.

Cinq microbrasseries où profiter d'un verre à Bruxelles
Le bar à vin nature et comptoir à manger Tarzan se trouve à Ixelles, dans le quartier du Châtelain.
Publicité
Publicité
L'équipe de Tarzan est passionnée de vins natures qu'elle sélectionne au gré des rencontres avec des vignerons.

Assiettes à partager (ou pas)

Les assiettes à partager vont de la portion d'olives vertes Nocellara à cinq euros aux rillettes de maquereaux à onze euros. Des prix raisonnables et des propositions totalement adaptées pour picorer, un verre à la main.

Le cochon basse température attire notre attention. Il est assorti d'un espuma de maïs - une mousse très aérienne originaire de Catalogne - saupoudré d'un croquant de pop-corns émiettés. Une délicieuse expérience, d'autant que la technique de cuisson lente rend la viande particulièrement tendre. Pour l'accompagner, on opte pour une assiette de pommes de terre grenailles généreusement saupoudrées de sumac, à tremper dans une sauce aïoli. Il faut toutefois apprécier la surprenante acidité de cette épice originaire du Moyen-Orient. Un choix clivant qui nous a personnellement conquis.

À Saint-Gilles, le nouveau bar à vin Grabuge fait des émules
L'ambiance chez Tarzan est à la fois intimiste et chaleureuse.

Mais notre coup de coeur du jour est sans aucun doute le tartare d'algues parsemé de sésame au wasabi qui lui confère une note relevée plaisante. C'est frais, léger, piquant. Le goût iodé donne l'impression de déguster une huître. Il n'y a qu'à fermer les yeux pour s'imaginer attablé dans le bistroquet d'un petit port breton. Ou bien plutôt en Alsace avec le verre de blanc du domaine de la famille Hebinger qu'on a choisi pour l'accompagner, sur les toujours aussi bons conseils de Maureen qui connait décidément sa carte sur le bout des doigts.

Une équipe aux petits soins

La soirée prend une tournure particulièrement gourmande quand arrive le camembert dont la mention "fermier" s'avère inutile tant il a du caractère. Il est complété de pickles pomme cannelle qui ajoutent une touche sucrée et épicée très appréciable. Un plat qui se marie divinement bien avec un vin rouge italien aux notes de cerise, légèrement amer en fin de bouche.

Tarzan propose une petite carte d'assiettes à partager qui varient très régulièrement.

Arrive ensuite le croque cubano, présenté de manière très simple. A priori, il n'a rien de très original. Mais, à la première bouchée, on comprend vite que ce sont les ingrédients de qualité dont il est garni qui font toute sa saveur. Jambon, fromage, cornichon: un classique qui ne peut fonctionner qu'avec de bons produits. Comme quoi parfois, il ne faut pas chercher bien loin.

Arrive le moment du dessert. Aujourd'hui, Tarzan propose un moelleux chocolat et noisette avec une crème cajou et vanille. Il n'est franchement pas à tomber par terre, mais ce n'est pas bien grave, vu la qualité de ce qui a précédé. On se laisse tenter par un verre de vin orange pour clôturer ce bal des saveurs. Un Riesling alsacien signé Pierre Frick avec une acidité bien intégrée et une note finale légèrement salée. On l'a adoré!

Tarzan

Infos pratiques

Prix

  • Assiettes à partager entre 5 et 11 euros.
  • Bouteille de vin à partir de 32 euros, au verre à partir de 6 euros.

On y retourne?

Vu la qualité du service, la saveur des plats et la sympathie du personnel, sans hésiter! Sans parler de la sélection de bouteilles à tomber par terre. Pour des amoureux de vins natures, Tarzan est un incontournable à Bruxelles.

Publicité

Tarzan, Rue Washington, Ixelles, Bruxelles, Belgique

Rue Washington 59, 1050 Ixelles, Belgique
Publicité