Bistrot gastro Chez Luma à Uccle | "Une valeur sûre"

Jan Scheidtweiler s’attable au sympathique bistrot gastro Chez Luma à Uccle où deux potes régalent leur clientèle avec des assiettes toutes simples mais délicieuses.

L’association pour la Sauvegarde de l’Œuf Mayonnaise (ASOM) organise chaque année le Championnat du monde de l’œuf mayonnaise. Le chef Luka Greiner, qui s’y prépare activement, est dans les starting blocks: sa version de ce classique des bistrots français se trouve sur l’ardoise de Chez Luma, son adresse. Un plat canaille qui correspond au menu qu’il a élaboré avec Marius Junot, son associé en salle. Le duo propose une cuisine simple et abordable arrosée de vins nature. Et comme c’est délicieux, la maison d’angle de ce paisible quartier résidentiel de sud de Bruxelles est déjà une valeur sûre un an après son ouverture.

L'Impératif, le nouveau restaurant prestigieux du domaine du Chant d'Éole
Publicité
Publicité
©Courtesy of Chez Luma

Un bistrot simple demande un intérieur à l’avenant. Le duo a réaménagé ce qui fut le restaurant Fauvette: éclairage tamisé, étagère de vins naturels et petit comptoir. Au fil de la soirée, les 20 chaises en bois sont occupées par une clientèle ravie d’être là. Que propose l’ardoise? Dix plats, allant du tartare de bœuf (11 euros) au filet mignon de porc avec purée de pommes de terre et sauce moutarde (21 euros), sans oublier deux options végétariennes. Le plat le plus cher est facturé 26 euros, un prix d’ami. Les vins soigneusement choisis sont aussi très raisonnables.

Ce bistrot gastro est déjà une valeur sûre moins d’un an après son ouverture.
Publicité
Publicité
©Courtesy of Chez Luma

Les fameux œufs mayonnaise (7 euros) sont savoureux, mais pas encore tout à fait dignes d’un championnat du monde. Bien que la garniture de chips de topinambours soit excellente, les œufs sont un peu trop noyés dans la sauce. Plus raffiné, le carpaccio de Saint-Jacques (14 euros), dont les lamelles sont légèrement cuites par le jus de fruit de la passion, est vraiment délicieux. La généreuse assiette de chou-fleur croustillant (9 euros) est judicieusement accompagnée d’oignons caramélisés et d’un œuf poché: un plaisir simple et total.

©Courtesy of Chez Luma
À Bruxelles, le restaurant Da Mimmo se cherche une identité

Le pithiviers de canard (25 euros) illustre le savoir-faire du chef acquis dans la haute gastronomie, dont le restaurant étoilé Villa9Trois à Montreuil. La délicieuse tourte feuilletée est bien garnie: les juteux morceaux de chair alternent avec des pleurotes poêlés et de la purée de panais. La présentation dans l’assiette est un peu décontractée, mais la qualité est au rendez-vous. Il en va de même pour les Saint-Jacques poêlées (26 euros) sauce au miso et safran, accompagnées des mêmes chips de topinambours que les œufs candidats au championnat du monde.

Chez Luma est donc un bistrot gastro qui propose des assiettes savoureuses qui apportent beaucoup de plaisir, sans chichis.

Adresse
Chez Luma, Rue des Grusins 17, 1180 Uccle
Ouvert le soir, du mercredi au dimanche.
Tél. 0498/14.83.83
www.chezluma.be

Addition
63,25 euros par personne (44,50 euros les plats, 18,75 euros les boissons)

Décibels
69,2 dB: normal pour un  bistrot de quartier.

Publicité

Sommelier
Pas de carte, mais des flacons disponibles présentés sur l’étagère. Le chef de salle Marius Junot propose des vins adaptés pour chaque plat, allant d’un chenin de Loire à un assemblage de blancs de Valence. Verre à 7,50 euros en moyenne.

On y retourne?
Oui, avec plaisir!

Publicité