Des aliments aux vertus étonnantes | Sève de bouleau, koji, camomille et café blanc

Il est des aliments dont on ignore les bienfaits pour la santé. La sève de bouleau, le champignon koji, la camomille, le white coffee: ces produits ont des vertus étonnantes. On vous explique.

1 | La sève de bouleau et ses propriétés détoxifiantes

Publicité
©Katie Tomlinson

La sève de bouleau est particulièrement appréciée en Scandinavie. Depuis des siècles, on y célèbre le début du printemps en buvant ce liquide, vanté comme la solution à presque tous les problèmes de santé. Il permettrait également de ralentir les effets de la vieillesse. Aujourd'hui, le reste du monde aussi espère retrouver sa vitalité après l'hiver grâce à ce breuvage aux mille vertus, à l'image de la Chine et du Japon où sa consommation à des fins médicinales a explosé au cours de ces dernières années.

La sève de bouleau élimine les toxines de l'hiver

2 | Le surprenant champignon japonais koji

Publicité
©Katie Tomlinson

Le koji est devenu la base de certains composants indispensables de la cuisine japonaise: le miso, la sauce soja, le saké, le mirin et le vinaigre de riz. Ce champignon est très sain. D'abord, parce que le shio koji ne contient pas de sel. Ensuite, parce qu'il est riche en vitamines B1 et B2 qui boostent l'énergie. Les enzymes contenues dans le shio koji améliorent la digestion et l'absorption des nutriments. De plus, il contient des oligosaccharides bénéfiques à la flore intestinale et des peptides qui décomposent les graisses et préviennent les troubles sanguins.

En plus, le shio koji contient un acide aminé qui réduit le taux de cholestérol, ce qui en fait un allié précieux dans la lutte contre l'artériosclérose. Enfin, l'acide kojique prévient la formation de pigmentations cutanées et de taches de vieillesse. Pour preuve, la peau éclatante de santé des producteurs de koji, de miso et de saké, même âgés. Bref, pourquoi s'en passer?

Pourquoi le champignon japonais koji est très sain

3 | Les milles vertus de la camomille

Publicité
©Eva Verschaeren

Ces derniers temps, on cultive de plus en plus la camomille partout dans le monde à des fins médicinales et aromatiques. D'ici à 2025, le marché mondial de la fleur de camomille devrait peser environ 412 milliards de dollars.

Publicité

Ces petits bubles jaunes contiennent de l'apigénine, un composant qui peut se lier à certains récepteurs du cerveau qui favorisent l'endormissement, améliorent le sommeil et ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques. Autrefois, les fleurs de camomille étaient également utilisées en cas de problèmes menstruels, ainsi que pour traiter les problèmes oculaires et l'inflammation des gencives – sous forme de compresses d'infusion.

Non, la camomille ne se prend pas qu’en tisane

4 | La tendance "white coffee"

©Katie Tomlinson

Le "white coffee" s'impose dans les cafés branchés des États-Unis. Selon les adeptes, ce café particulièrement sain a un petit goût de cacahuètes et une teneur élevée en caféine. La température de torréfaction plus basse du café blanc augmenterait la teneur en acide chlorogénique et en molécules antioxydantes, ce qui est excellent pour la santé du système cardiovasculaire et permet au métabolisme de mieux se défendre contre les inflammations.

Mais la tendance ne convainc pas tout le monde. Katrien Pauwels, torréfactrice belge, ne pèse pas ses mots: "Quel torréfacteur viserait un café qui soit le fruit d'une torréfaction sous-développée?"

Le “white coffee”, vraiment meilleur qu’un café ordinaire?
Service Sponsorisée

Lire Plus