sabato

Le gâteau au fromage basque, la tendance du moment

Le gâteau au fromage basque a été inventé il y a trente ans par le chef Santiago Rivera à San Sebastián. ©Shutterstock

Les Asiatiques en raffolent. Avec son aspect brûlé et ses bords ratatinés, le gâteau au fromage basque est devenu tendance. C'est qu'il est savoureux...

Nous avons survécu à la tendance "ugly" dans la mode, nous l’affrontons dans le secteur de la décoration d’intérieur et, à son tour, la gastronomie semble être, elle aussi, convaincue que beauté classique et raffinement sont superflus. Même s’il s’agit plus d’une tendance typique de cette période de quarantaine et de confinement, le comfort food est aussi tendance que le jogging.

Une nourriture qui n’est ni belle ni raffinée, mais délicieuse: à l’instar du gâteau au fromage basque brûlé. Avec sa surface brûlée et ses bords ratatinés, il ne ressemble à rien. Une fois découpé, on réalise qu’il n’est pas parfaitement cuit à l’intérieur. N’empêche: depuis un an, sous les hashtags #burntcheesecake et #basquecheesecake, il régale Instagram.

Cette variante particulière du cheesecake a été inventée il y a trente ans par le chef Santiago Rivera, chef du bar à pintxos La Viña à San Sebastián. Depuis, cet établissement est devenu un lieu de pèlerinage pour les amateurs de ce gâteau brûlé délicieux. D’où son qualificatif important de "basque": inutile de préciser que dans le nord de l’Espagne, on y est sensible.

La recette originale ne compte que quatre ingrédients: du sucre, des œufs, de la farine et du fromage à la crème "San Millán", très populaire en Espagne. Ce gâteau est un bel exemple de slow food: il doit passer au moins une heure au four, à température élevée, afin que le dessus arbore cette belle couleur brun foncé qui fait tout son charme.

Cette texture est particulièrement appréciée en Asie, où cet engouement a démarré.

L'extérieur est limite carbonisé, mais à l’intérieur, le gâteau doit rester très humide, comme un soufflé. Cette texture est particulièrement appréciée en Asie (à l’instar des buns), où cet engouement a démarré. De Singapour à Hong Kong, en passant par Pékin, cette version brûlée du cheesecake est servie dans de nombreux restaurants étoilés.

En Belgique, ce sont surtout les cuisiniers amateurs qui, après le pain aux bananes, sont prêts à relever un défi un peu plus difficile. Le gâteau au fromage basque se décline également dans de nombreuses variantes: cheesecake au citron brûlé, au matcha (un succès qui dure sur Instagram, ce matcha...) ou avec des fruits.

En effet, bien que ce gâteau se caractérise par son aspect rustique et peu raffiné, de nombreux pâtissiers amateurs ne résistent pas à l’envie de le décorer avec des fraises et des framboises. Même si ce vilain petit canard ne deviendra jamais un beau cygne... 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité