sabato

Le tubercule à la couleur trendy vous inspire?

L’ube, l’igname à la couleur trendy. ©rv

Comme le 'millenium lila' a été choisi pour incarner la teinte de 2019, nos préparations culinaires se devaient de lui rendre hommage. Mais quels sont les aliments 'millenium lila'? Il n'y en a pas beaucoup, mais il y a un tubercule qui tombe à pic, l'ube, qui colore presque tous les aliments dans ce ton original.

Quand on voit pour la première fois un dessert coloré à l'ube (et il y a de fortes chances que ce soit sur Instagram), la remarque qui nous vient spontanément à l'esprit est "quelle saleté chimique!". En effet, le pourpre n'est pas vraiment une couleur que l'on associe à des ingrédients naturels, et sûrement pas le pourpre vif de l'ube. Alors que pas du tout: l'ube, un tubercule originaire des Philippines est tout sauf chimique. Ce n'est que du bon: naturel, végétal, sans gluten et pauvre en calories.

Dans les pays asiatiques, l'ube est un ingrédient extrêmement courant, comparable à notre pomme de terre. Cette variété pourpre au goût de noisette est légèrement plus sucrée que la patate douce de couleur orange que nous connaissons bien.

Bien que délicieux au four ou en frites, l'ube est principalement utilisé dans les préparations sucrées, en raison de son goût et de sa couleur. Le plus courant étant le 'Halayang ube', un dessert violet dont les Philippins sont très friands.
Seule présence timide de l'ube dans les rayons de nos supermarchés, il fait partie des légumes transformés en chips, où il apporte la note pourpre à l'ensemble proposé dans les sachets.

Il a été massivement adopté par les hipsters à poil long il y a un peu plus de trois ans, quand le chef Björn DelaCruz du Manila Social Club, un restaurant philippin de Brooklyn, aux États-Unis, a proposé des donuts avec un glaçage au champagne agrémenté de copeaux d'or et garnis d'une mousse d'ube violet. Oui, ça fait un peu chargé quand on décrit comme ça, mais on voit l'idée. Évidemment, les bien nommés Golden Ube Donuts se sont vendu comme des petits pains, suscitant un véritable engouement comparable à celui, très littéraire celui-là, de 'Charlie et la chocolaterie'.

Depuis Brooklin l'ube a envahit les cuisines, où il est surtout apprécié pour sa couleur. Utiliser l'ube pour colorer des aliments n'est pas du tout difficile, car cette couleur pourpre apparaît dès que l'on découpe le tubercule en deux. Il suffit alors de le cuire et d'ensuite mixer sa chair pour ajouter cette purée violette à un aliment de son choix.

L'ube ayant un goût sucré et les couleurs vives étant plutôt l'apanage des desserts, il est principalement utilisé dans des préparations sucrées. Ainsi qu'en témoigne le hashtag #ube, qui a été utilisé près de 280.000 fois sur Instagram. Glaces, donuts, cakes, macarons, milkshakes et même cappuccinos. Et ce n'est que le début... Ce tubercule à la couleur trendy vous inspire?

Il est possible de s'en procurer dans les supermarchés chinois ainsi que dans certains magasins Albert Heijn, frais ou en poudre.

Lire également

Publicité
Publicité