sabato

Où mange la cheffe Isabelle Arpin?

©Michiel Devijver

"Je préviendrai Dominique Crenn, la première cheffe à recevoir trois étoiles Michelin aux États-Unis, quand j’irai manger dans son restaurant. Souvent, en tant que chef, on est très bien soigné." Les bonnes adresses selon la cheffe Isabelle Arpin.

Meet the chef

©Michiel Devijver

Quatre restaurants en quatre années. Du restaurant Alexandre, où elle avait décroché une étoile Michelin, en passant par Wy, un établissement étoilé également, qui a fermé ses portes peu après, à Louise 345, un restaurant installé dans un hôtel de maître du XIXe siècle. Avec son propre restaurant à Bruxelles qui porte aussi son nom, la cheffe française Isabelle Arpin a l'air d'enfin trouver sa voie. 

Isabelle ArpinAvenue Louise 362, 1050 Bruxelles 

Où aimez-vous aller manger près de chez vous ?

"Près de chez moi, je vais régulièrement chez Tontons, à Uccle. C’est un restaurant super simple. Ils font des pâtes et plus particulièrement des spaghettis. J’aime bien l’endroit, l’ambiance et la vie du quartier. On croise beaucoup de gens qu’on connait, c’est ce qui est convivial."

Tontons, Rue de Doyenné 69, 1180, Uccle

Sur votre wish list?

©rv

"J’aimerais bien aller au restaurant Toshiro, qui a ouvert ses portes il n'y a pas longtemps. C’est l’ancien sous-chef de Sang-Hoon Degeimbre, Toshiro Fuji, qui est le chef. Je sais qu’il cuisine très bien et j’aime aussi la cuisine asiatique. J’ai envie de la découvrir. 

Quelque chose d’autre que j’ai très envie de tester, c’est La Charcuterie, à Bruxelles. C’est un petit endroit très simple et qu’avec des bons produits. Je n'ai entendu que du bon sur ce restaurant. J’aime beaucoup ce genre d’adresses."  

Toshiro, rue de la Source 73, 1060 Bruxelles 
La Charcuterie, avenue Paul Dejaer 16, 1060 Saint-Gilles

Pour quel restaurant êtes-vous prête à passer la frontière?

View this post on Instagram

merci #50best #incrennible by @jordanwisephoto

A post shared by Atelier Crenn (@atelier.crenn) on

"Ce sera pour le restaurant Atelier Crenn, de la cheffe bretonne Dominique Crenn, aux Etats Unis. Elle vient d’avoir trois étoiles au Michelin. C'est la première femme à les atteindre aux Etats-Unis. On a suivi un peu le même parcours, on a toutes les deux fait de la finance avant. Elle a un vrai caractère, avec une vraie personnalité. Une femme qui est très bien dans son métier. 

Je la préviendrai certainement quand j’y irai." Y profitera-t-elle d'un service spécial? "En général, en tant que chef, on est très bien soigné si on va manger chez d'autres chefs. Ils peuvent nous faire six services quand on n'en a commandé que trois ou donner des petites choses en plus pour déguster. C’est un petit avantage. Il nous en faut quand même un peu, des avantages." 

Atelier Crenn, 3127 Fillmore St, San Francisco, CA 94123, États-Unis 

Terrasse d'été ou glace?

"Chez moi, à la maison, bien sûr (rire). Sinon, pour boire un verre en terrasse, je vais plutôt à Ostende, à la mer. J’ai vécu longtemps là-bas. Copador est une adresse trop chouette, il y a de la super musique avec des DJ, des lampes qui tournent, c’est tout petit et un peu artistique. J’aime beaucoup. Il faut y aller.

Pour manger une glace, j’aime bien le Glacier Zizi. J’adore le goût moka. Et je ne sais pas pourquoi mais, cet été, je n’arrête pas de manger de la glace à la mangue." 

Copador, Langestraat 10, 8400 Ostende
Glacier Zizi, Rue de la Mutualité 57A, 1180 Uccle

Quel chef faut-il tenir à l’œil?

"Je ne sais pas si on doit en suivre un. Il y a toute une nouvelle génération de chefs qui est très créative en Belgique. Et beaucoup de styles différents: de la cuisine française, à la cuisine asiatique, en passant par la cuisine coréenne. Il y a énormément de choses à tester: étoilés ou pas. Et beaucoup de concepts sympas qui ouvrent."

Food guilty pleasure?

"J’adore les bonbons. C’est un truc de l’enfance que j’ai pas réussi à enlever de mon alimentation. Des bonbons Haribo. Ce sont vraiment des bonbons chimiques. Si j’ai congé, que je regarde un film ou que j’ai prévu une soirée tranquille à la maison, il faut que j’achète des bonbons. C’est comme les gens qui aiment fumer ou boire un verre. Chez moi, ce sont les bonbons."

Lire également

Publicité
Publicité