Philippe Meyers | Un restaurant étoilé abordable

Jan Scheidtweiler s’attable chez Philippe Meyers, une maison de confiance qui célèbre son vingtième anniversaire.

Les restaurants alliant une longue histoire à une cuisine d’excellence sont rares: maintenir une qualité constante au fil des ans est plus ardu qu’il n’y paraît. À Braine-l’Alleud, Philippe Meyers s’inscrit dans ce cercle restreint. Le chef et son épouse, Valérie Barbanson, célèbrent cette année les deux décennies de leur restaurant, couronné depuis neuf ans par une étoile Michelin.

Philippe Meyers est un lieu discret, niché dans une rue paisible près de l’église. Derrière une façade en pierre naturelle, le couple a créé un espace accueillant, dominé par une impressionnante collection de guides Michelin. Madame Meyers assure un service expert, fluide et précis.

Publicité
Publicité
Le chef maîtrise à la perfection les accords terre et mer.

Tout au long de sa remarquable carrière, le chef a acquis une renommée pour son habileté à marier terre et mer dans ses assiettes. Son plat signature, le lard de 17 heures avec eau de Villée, citrons confits et queues de langoustines juste snackées, en est l’exemple parfait. Ces combinaisons se retrouvent également dans le menu dégustation à 85 euros (quatre services), où le chorizo est associé aux noix de Saint-Jacques. Le chef prépare également un hamburger de ris de veau et langoustines. Le lunch (37 euros pour deux services et 45 euros pour trois) affiche une tarification des plus raisonnables.

©Courtesy of Philippe Meyers
Publicité
Publicité

On peut composer son menu en quatre services pour 70 euros. Et là encore, c’est l’accord terre-mer qui est mis en valeur. Le carpaccio de noix de Saint-Jacques, tranchées juste comme il faut, s’enrichit de la douce salinité du jambon Bellota, alors que la vinaigrette aux fruits de la passion et les toasts croustillants apportent chacun une note distinctive. Dans la terrine de homard et tête de veau (avec un peu trop de gelée et pas suffisamment de homard), des quartiers d’orange et une salade d’herbes apportent de la fraîcheur, le tout lié par une robuste sauce gribiche.

Les plats principaux sont à la fois généreux et classiques. Le cabillaud poêlé est servi avec des salsifis et une exquise sauce mousseuse à base de langoustine et le râble de lièvre est accompagné d’un jus corsé et d’une aérienne mousse de potiron.

Une excellente dame blanche conclut dignement ce repas: le chef turbine la glace à la vanille à la minute, la sauce au chocolat est onctueuse et intense. Une des meilleures du genre! Ce restaurant mérite amplement sa réputation de maison de confiance. Nous lui souhaitons encore longue vie.

©Courtesy of Philippe Meyers

Cette enseigne a fait l’objet d’une visite anonyme, financée par Sabato.

Philippe Meyers

Rue Doyen Van Belle 6, 1420 Braine-l’Alleud
Fermé samedi, dimanche et lundi.
Tél. 02/384.83.18
www.philippe-meyers.be

Addition

136,25 euros par personne (70 euros les plats et 66,25 euros les boissons).

Décibels

56 dB en moyenne: calme et agréable.

Publicité

Sommelier

Valérie Barbanson veille sur une carte classique de 200 références. Le Marsannay 2019 de Sylvain Pataille: 90 euros, accord mets-vins du menu quatre services: 40 euros.

On y retourne?

Les adresses alliant qualité, accessibilité et excellence comme celle-ci sont rares: j’y retournerai avec plaisir.

Publicité