sabato

Testé: la pause lunch branchée chez Frank

Jan Scheidtweiler teste des plats à emporter. Cette semaine: les sandwichs gourmands du Frank à Bruxelles. Un sandwich à emporter, d'accord, mais il faut qu'il soit bon.

Granola et Œufs bénédicte, intérieur stylisé et café décorés de motifs dans la mousse: jusqu’au lockdown, nomades du numérique et shoppers affamés se régalaient chez Frank, un excellent endroit pour le petit déjeuner et le lunch, place de la Monnaie à Bruxelles. Et la machine à espresso de la marque haut de gamme La Marzocco près de l’entrée indiquait qu’ici, un bon barista était à l’œuvre.

Le Théâtre de la Monnaie étant occupé par un collectif d’artistes mécontents du sort que leur réservent les règles sanitaires et le shopping tournant au ralenti, la place offre un spectacle désolant. Même Frank n’est plus que l’ombre de lui-même. Les meubles design ont été poussés sur le côté et le lustre Art déco en verre coloré s’est éteint. Quand les soixante places assises seront-elles à nouveau occupées?

Les propriétaires, Marianne Renders et Mathias Smet, respectivement barista et architecte devenu chef, ont réduit la carte à sa plus simple expression. Au lieu des fluffy pancakes à la banane et aux amandes ou de la ricotta au potiron avec rösti et œufs pochés, Frank propose six sandwichs originaux, comme la baguette avec céleri-rave fumé, crème de noix de cajou et choucroute au curcuma (7,5 euros). Ici, le poulet n’est pas banalement traité en salade, mais intégré dans une savoureuse composition avec du kimchi et des agrumes (9 euros). L’américain veggie (7 euros) vaut également le détour: le bœuf haché a été remplacé par un tartare de carottes bien assaisonné et légèrement fumé. Le ketchup aux champignons et les pickles en font une préparation bien relevée: ici, les végétariens ne sont pas oubliés, mais choyés.

Pour ne pas laisser leur belle machine à espresso en rade, le couple a prévu une longue carte de cafés à emporter, soit neuf préparations, dont un espresso macchiato (2,7 euros) et un flat white au lait d’avoine (4,3 euros). Quatre sortes de thé et quelques boissons sans alcool trendy, comme le shrub, un cocktail à base de fruits, de sucre et de vinaigre (4 euros), sont également disponibles. Pour ceux qui veulent prolonger leur pause lunch, sont également prévus quelques desserts. Le gâteau frais au citron et graines de pavot (3 euros) est un must.

Le 8 mai dernier, Frank a rouvert ses portes, mais en terrasse seulement. En espérant que ce soit le début de sa résurrection...

Adresse
Frank
Rue des Princes 14, 1000 Bruxelles
Quand
Take-away du jeudi au dimanche, de 11h à 16h. Les sandwichs ne sont plus servis après 15h. le service à emporter restera opérationnel après le 8 mai.
Addition
19 euros pour deux sandwichs et une part
de gâteau
On y retourne?
Oui, C’est une bonne adresse pour un sandwich de qualité et un café de barista (avec un motif sur la mousse).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité