Publicité
sabato

Testée: la cuisine contemporaine et précise de Racines à Floreffe

Bonne cuisine, bons vins et bons prix: voilà une adresse qui a tout pour plaire. ©eating.be

Notre critique culinaire Jan Scheidtweiler s’attable chez Racines à Floreffe: une adresse hautement recommandée.

Floreffe, ses grottes, son abbaye, sa fabrique de confitures et, depuis le mois de juillet, son pôle gastronomique. Le jeune couple formé par Louise Zordanello et Maxime Sanzot a repris Le Relais Gourmand pour se lancer dans un ambitieux projet. À l’avant de la maison de briques, il a installé un bar à vins flanqué d’un caviste et, à l’arrière, un restaurant dans une belle véranda entourée de verdure et d’un ruisseau gazouillant. En ce midi de semaine, toutes les tables sont occupées.

Les propriétaires, Louise et Maxime, assurent eux-mêmes le service avec compétence. Comme c’est le cas dans les nouveaux restaurants, la carte ne propose qu’un seul menu, décliné en deux (26 euros) et cinq services (55 euros). Quand on sert de bons plats gastronomiques à ce prix-là, on mérite le respect. Avec trois savoureuses dégustations (dont une délicieuse variante de moules-frites), la brigade montre qu’ici, on travaille de manière contemporaine et précise. L’entrée, des encornets snackés accompagnés d’une écume de lard fumé et de crème de panais ont une savoureuse harmonie automnale. Seul bémol: la sauce à l’ail noir aurait pu être plus fluide.

La brigade montre qu’ici, on travaille de manière contemporaine et précise.

Pour le plat principal, on a le choix entre poisson (bar) et gibier (cerf), une offre attentionnée. De manière surprenante, les deux plats sont pour ainsi dire servis avec la même garniture, dont des gouttes de coing. Si cette crème n’est pas idéale avec le poisson, les autres éléments (de la purée de cèleris-raves et des champignons) sont heureusement bien adaptés. Le filet de cerf,  saignant, est servi à table sur des branches de sapin fumantes, un bel effet visuel qui n’apporte cependant aucune valeur ajoutée à la viande. Un bon verre de Mentrida, un vin du centre de l’Espagne, montre qu’ici, on apprécie les bonnes bouteilles.

Dans de nombreux restaurants, le dessert peut être décevant, mais ce n’est pas le cas ici: celui-ci clôture le repas en beauté. La ganache de chocolat fumé aux croquants de chocolat est accompagnée de confiture de lait et de glace au foin: une composition non seulement originale, mais aussi très bien exécutée.

Bref, Racines est une adresse hautement recommandable et recommandée!

Adresse
Rue Émile Lessire 1, 5150 Floreffe. Tél. 081/83.51.70
www.racines-floreffe.be
Fermé le dimanche et le mercredi.
Addition
103 euros pour deux couverts.
Vin
Une petite carte de vins européens bien vue. Plus de vingt vins au verre, droit de bouchon de 15 euros. Prix très raisonnables.
Décibels
La spacieuse et lumineuse véranda, avec des tables suffisamment éloignées les unes des autres, est un cadre agréable.
On y retourne?
Avec plaisir! Cette adresse a trois atouts majeurs: bonne cuisine, bons vins et bons prix.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité