sabato

Un dîner de Noël original? Cuisinez une œuvre d'art!

Poire Doyenné rôtie avec crème anglaise, inspiré par "Beethoven’s Trumpet (With Ear)" de John Baldessari, à voir à Bozar. ©©Left: John Baldessari, Beethoven‘s Trumpet (With Ear) Opus # 133, 2007 © The Estate of John Baldessari. Courtesy the Estate of John Baldessari and Sprüth Magers. / Right: Piet De Kersgieter

Noël aussi sera limité à sa bulle. Alors, pourquoi ne pas créer la surprise en cuisinant un dîner original, inspiré par les chefs-d'œuvre de grands artistes.

Entrée: Homard, couscous perlé et basilic

Chef Matthieu Beudaert: "Les sculptures complexes de Rina Banerjee sont exactement comme ce plat, un assemblage stratifié d’ingrédients très différents dans des textures diverses et provenant de cultures culinaires variées".

Homard, couscous perlé et basilic ©Links: Rina Banerjee / Rechs: Piet De Kersgieter

Entrée: Tartare de langoustines et pensées

Chef Matthieu Beudaert: "En réaction à la crise du coronavirus, l'artiste bruxellois Lucas Leffler a réalisé la série de photos ‘Home-Play’. Ici, il a recouvert le visage de son colocataire Jean de pétales de glycine de leur jardin. J'ai traduit cette idée en un tartare de langoustines, décoré avec des pensées du jardin."

Tartare de langoustines et pensées ©Lucas Leffler / Piet De Kersgieter

Entrée: Saint-Jacques à la Jean Dubuffet

Chef Matthieu Beudaert: "L'exposition sur le graphisme de Jean Dubuffet à La Louvière est - littéralement - phénoménale. Pour réinterpréter sa ‘Cosmographie’, j’ai opté pour un plat avec de l'encre de seiche, en référence aux empreintes de Dubuffet. Ses planètes sont devenues des Saint-Jacques, la galaxie est une poudre de champignons séchés."

Saint-Jacques à la Jean Dubuffet ©Matteo Crosera / Piet de Kersgieter

Plat principal: Ravioli au lait et truffe à la Lucio Fontana

"Il est fascinant de voir comment Fontana parvient à suggérer une troisième dimension dans ses toiles au moyen d’un cutter", explique le chef Matthieu Beudaert. "Dans l'esprit du chef français triplement étoilé Michel Troisgros, j'ai converti cette œuvre en un ravioli au lait, fourré d'une tapenade d'olives et truffe. Incisé en direct à table, bien sûr!"

Ravioli au lait et truffe à la Lucio Fontana ©Lucio Fontana / Piet De Kersgieter

Plat principal: Frites D.D. Trans

Le chef Matthieu Beudaert: "Même si cette œuvre s'appelle ‘Gâteau’, je l'ai réinterprétée sous la forme du grand classique belge: des frites avec différentes sauces. Je fais le contraire de D.D.Trans, qui a déjà réalisé des œuvres avec lesquelles il offre un tour surréaliste à un sac de pommes de terre ou des frites."

Frites D.D. Trans ©Gauche: Piet De Kersgieter / Droite: D.D. Trans

Plat principal: Moules zélandaises à la Marcel Broodthaers

Chef Matthieu Beudaert: "Dans Le Musée d'art moderne de Bruxelles, Marcel Broodthaers est représenté à l'exposition ‘Be Modern’ avec sa casserole de moules de 1965. Une icône belge, traduite dans un grand classique belge: des moules à la bière blanche, servies dans une casserole rouge Le Creuset."

Moules zélandaises à la Marcel Broodthaers ©KMSKB-MRBAB / Piet De Kersgieter

Dessert: Caramel à la Otto Piene

Chef Matthieu Beudaert: "Otto Piene a réalisé cette œuvre avec un stylo à bille et du papier brûlé. j’ai réinterprété la composition avec une meringue, de la confiture de lait et une sauce au caramel. La ‘suie’ est en réalité de la poudre de champignons séchés.

Caramel à la Otto Piene ©Piet De Kersgieter

Dessert: Poire Doyenné rôtie avec crème anglaise

Plutôt qu’un plat avec des trompettes de la mort ou des oreilles de porc, l’oreille avec un cornet de l’artiste américain John Baldessari, à voir dans l’exposition consacrée à Beethoven à Bozar, a été créée par le chef Matthieu Beudaert sous forme d’une poire Doyenné du comice rôtie, accompagnée de crème anglaise.

Lire également

Publicité
Publicité