Yirmi | Une excellente cuisine française aux inspirations du monde

Jan Scheidtweiler s’attable au Yirmi à Malonne, une adresse qui vaut le détour grâce au talent de Jeremy Vandernoot.

Quelle importance un restaurant gastronomique doit-il accorder à son aménagement? Pour Jeremy Vandernoot, cet aspect semble négligeable. Le chef a installé son restaurant au rez-de-chaussée d’une villa à Malonne, un village rattaché à Namur. Un espace qui a tout du garage: la plupart des convives sont malheureusement installés face à un mur aveugle. Les fleurs séchées sur la table et la cave à vin accueillante ne parviennent pas à sauver l’ambiance.

Cependant, Jeremy Vandernoot sait cuisiner. Cet ancien participant à "Top Chef", a fait ses armes dans des établissements tels que Bon-Bon et L’Air du Temps, et cela se goûte. Ses plats regorgent de finesse et d’associations gustatives judicieuses.

Publicité

En salle, l’enthousiaste Adrien Bodarwé, élu Meilleur Maître d’Hôtel en 2023, assure un service attentionné et propose un excellent choix de vin. Le chef est un fervent adepte des produits locaux: de la bière de la brasserie locale aux légumes bio de la ferme voisine, en passant par les magnifiques couteaux de Léon Depireux à Namur.

Chez Yirmi, les propositions sont limitées. On a le choix entre un menu 4 ou 6 services (59 et 79 euros) et le lunch (3 services, 39 euros), qui garde une part de mystère: pour chaque plat, seul le produit principal est mentionné.

Restaurant Quai n°4, à Ath | Une expérience quelque peu inégale
Publicité
Publicité
Jeremy Vandernoot est un ancien participant à "Top Chef". Il a fait ses armes dans des établissements tels que Bon-Bon et L’Air du Temps, avant de s'installer ici à Yirmi.
©Yirmi

Ce qui compte, ici, c'est l'assiette

Le bel éventail de dégustations, avec en vedette le céleri-rave en croûte de sel et gomasio ainsi qu’un excellent pain, est un premier signe de la qualité de la suite. Cette impression se confirme avec l’entrée, composée de trois variations sur la courge butternut, que le chef a déclinée en croustillant et en pickles entourant un splendide gâteau à étages, comme un millefeuille de butternut, le tout rehaussé par une touche de neige de ricotta.

La préparation d’oignon et crevettes, présentée dans un oignon évidé, ne parvient pas à égaler ce niveau d’excellence, mais avec le bœuf du Limousin, Yirmi brille à nouveau: câpres d’ail des ours maison, houmous à l’ail rôti, crème de poivron et chips de butternut composent un accompagnement harmonieux qui complète la viande sans la dominer.

Le chef excelle également dans les desserts: il surprend en associant une quenelle de glace au sarrasin à un dessert au chocolat blanc et noir. La cuisine française originale proposée par le restaurant Yirmi mérite amplement une réservation. Et tant pis pour la sobriété de la décoration: ce qui compte, ici, c’est l’assiette.

Cette enseigne a fait l’objet d’une visite anonyme, financée par Sabato.

Yirmi

Rue Trieux-Scieurs 225020 Malonne (Namur)
Fermé le lundi et le mardi
Tél: 0495/75.77.55
www.yirmirestaurant.com

Addition

84 euros (59 euros les plats, 25 euros les boissons).

Décibels

Midi calme, playlist à 85,6 dB.

Sommelier

Le sommelier Adrien Bodarwé propose une centaine de références à prix raisonnables.
Vin au verre: 9 euros.
Sélection de boissons non alcoolisées,

On y retourne?

Avec plaisir. La qualité d’un repas se mesure à celle de la cuisine plus qu’à sa décoration. Et elle est excellente.

Publicité