Géorgie | Tbilissi, la nouvelle capitale européenne en vogue

Ces dix dernières années, Tbilissi, la capitale de la Géorgie, s’est imposée comme une destination d’escapade parfaite. La ville est devenue l’une des villes les plus cool d’Europe grâce à son mélange haut en couleur et tout à fait unique de cuisine, d’art et d’architecture. Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme le nouveau Berlin.

Des sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO du quartier historique aux galeries d’art contemporain, Tbilissi a tout pour plaire. Des jeunes entrepreneurs font souffler sur la ville un vent nouveau en lançant des projets dans d’anciens bâtiments industriels. Les boutique hôtels poussent comme des champignons sur les sites datant de l’époque soviétique et les chefs contribuent à la renaissance de la cuisine géorgienne. Tbilissi ne joue pas les mégapoles: elle est accessible et sûre, ouverte d’esprit et mêle avec aisance ancien et nouveau. La ville constitue également une base idéale pour découvrir d’autres joyaux de la Géorgie qui a des allures de Californie du Caucase, comme la côte de la mer Noire, les montagnes du Caucase et les domaines produisant d’étonnants vins naturels.

Publicité
Publicité
À Tbilissi, de jeunes entrepreneurs font souffler sur la ville un vent de fraîcheur. ©Design Hotels

La locale: Sofia Tchkonia

La fondatrice de la Fashion Week Mercedes-Benz a contribué à donner à la capitale géorgienne une image moderne et tendance. Elle partage son temps entre Paris, où elle vit à mi-temps, et Tbilissi.

Sofia Tchkonia vit entre Paris et Tbilissi. ©Grigor Devejiev

Tbilissi a la cote. À quoi est-ce dû?

Publicité

"Cette ville est unique. Le passé de Tbilissi est magique. Une fois qu’on a découvert la Géorgie, elle est comme un aimant: de nombreux journalistes qui sont venus ici pour la Fashion Week y reviennent."

Comment expliquer le succès de la Fashion Week Mercedes-Benz de Tbilissi?

"Quand Demna Gvasalia est devenu directeur artistique de Balenciaga, en 2015, cela a coïncidé avec la première édition de notre Fashion Week. Ces deux faits se sont renforcés mutuellement et l’intérêt pour les talents géorgiens n’a cessé de croître depuis. De plus, les défilés sont organisés dans des joyaux architecturaux de la ville, ce qui rend notre Fashion Week encore plus spéciale."

Que faites-vous un jour de congé?

"Je vais manger au Ninia’s Garden ou au Veris Duqani, puis je me promène dans les quartiers de Sololaki et de Plekhanov de la vieille ville que j’aime tant. J’aime flâner au marché aux puces du Pont Sec, car je suis toujours à la recherche de céramiques et de tapis anciens. Le bar de l’hôtel Stamba est un classique, mais j’aime aussi aller boire un cocktail à la Fabrika ou au Bassiani Club. Et j’adore l’espace que nous sommes en train de rénover pour la Fashion Week, la Factory Tbilissi, l’ancienne usine Coca-Cola."

Pour la Fashion Week, l'ancienne usine Coca-Cola est en train d'être rénovée. ©Getty Images

Les bonnes adresses de Sofia Tchkonia sont marquées d’un ❤.

10 bons plans à ne pas manquer à Tbilissi...

Les hôtels

1 | Rooms Hotel

Publicité
Publicité
L'hôtel Rooms se trouve à Vera, un quartier créatif et animé qui est la base idéale pour explorer Tbilissi. ©Design Hotels

Un des premiers boutique hôtels de la ville, à la décoration mêlant brutalisme et chic contemporain, est installé dans une ancienne maison d’édition. L’hôtel offre un mix d’accents industriels accrocheurs style New York années 30, d’objets de récupération dans un esprit bazar et d’accueil chaleureux. Les 125 chambres et suites sont aménagées avec des meubles vintage, des œuvres d’artistes locaux et internationaux et des détails raffinés, tels que papier peint fait à la main. Au rez-de-chaussée, The Kitchen sert une cuisine internationale créative. Le bar et le lounge sont le rendez-vous pour le brunch ou l’apéritif. L’hôtel est situé dans le quartier créatif et animé de Vera, base idéale pour explorer la ville. Rooms possède également deux autres hôtels dans les montagnes de Géorgie, où il est possible de skier.

Publicité
  • À partir de 150 euros la nuit en chambre double, petit déjeuner compris.
  • Info: www.roomshotels.com

Rooms Hotel Kazbegi, V.gorgasali St, Stephantsminda, Géorgie

1 V.gorgasali St, Stepantsminda 4700, Géorgie

2 | Hotel Stamba ❤

À deux pas de Rooms se trouve Stamba, installé dans la même imprimerie des années 30. Cette enseigne propose également un mix d’architecture soviétique de triste mémoire et de design contemporain. La différence entre le Rooms Hotel et le Stamba, c’est que ce dernier fait office de lieu de rencontre culturel dans les espaces publics au rez-de-chaussée, en combinaison avec des événements hebdomadaires. Autre atout: il abrite le Photography and Multimedia Museum, premier musée consacré à la photographie du pays. Au rez-de-chaussée, se trouve un beau jardin avec une terrasse, quelques restaurants et des bars, dont le Café Stamba, qui rend hommage à la cuisine géorgienne avec un twist moderne.

Publicité
  • À partir de 220 euros la nuit en chambre double, petit déjeuner compris.
  • Info: www.stambahotel.com

Stamba Hotel, Merab Kostava Street, Tbilissi, Géorgie

14, 0108 Merab Kostava St, T'bilisi, Géorgie

Les restaurants

3 | Fabrika

Fabrika rasemble une auberge de jeunesse, des studios d’artistes, des espaces de coworking, des boutiques, des bars et des restaurants. ©Daniel Newman/Unsplash

Cette ancienne usine textile de l’ère soviétique a été transformée en espace polyvalent et lieu de rencontre urbain où art, culture et créativité se rejoignent. La Fabrika abrite une auberge de jeunesse, plusieurs ateliers d’artistes, des espaces de coworking, des boutiques, des bars et des restaurants, des cafés et même des ramen shops. Les luminaires originaux et le mobilier vintage rappellent le sinistre passé soviétique du bâtiment et c’est le concept de la Fabrika: montrer comment un bâtiment abandonné peut avoir une seconde vie et dynamiser la ville.

Fabrika Tbilisi, Egnate Ninoshvili Street, Tbilissi, Géorgie

8 Egnate Ninoshvili St, T'bilisi 0102, Géorgie

4 | Keto & Kote

Keto & Kote est un restaurant de cuisine traditionnelle particulièrement apprécié pour son atmosphère intime. Niché dans une vieille maison avec une terrasse offrant une vue impressionnante sur la ville, Keto & Kote est le meilleur restaurant pour goûter aux différents plats de viande et de légumes typiques. Les khinkali, sortes de raviolis délicatement farcis, sont un des plats nationaux. Le khachapuri, un pain au fromage grillé au charbon de bois sur une brochette, est également un classique de la cuisine géorgienne. Le phali, un célèbre hors-d’œuvre géorgien à base de légumes assaisonnés d’une sauce épicée à base de noix pilées, piments, ail et herbes et également hautement recommandé.

  • Addition: environ 40 euros le couvert.
  • Info: Instagram @keto_da_kote

Keto and Kote, თორაძის ჩიხი, Tbilissi, Géorgie

3 მიხეილ ზანდუკელის ჩიხი, 3 თორაძის ჩიხი, T'bilisi 0179, Géorgie

5 | Ninia's Garden ❤

Le Ninia’s Garden est installé dans un ancien cabinet médical rénové, avec un jardin intérieur qui donne l’impression d’être dans une oasis au cœur de la ville. C’est l’adresse idéale pour découvrir la cuisine géorgienne, entre influences méditerranéennes et moyen-orientales. La cheffe Meriko Gubeladze propose des plats oubliés qu’elle interprète à sa manière. Les plats les plus alléchants sont le chanakhi (agneau cuisson lente, aubergines, tomates), le shkmeruli (poulet fermier cuit dans une sauce à la crème et à l’ail), la kubdari (tourte à la viande de Svanétie) ou les aubergines grillées dans une «bazhe» (sauce traditionnelle à base de noix).

Ninia’s Garden, Dimitri Uznadze Street, Tbilissi, Géorgie

97 Dimitri Uznadze St, T'bilisi 0102, Géorgie

6 | Weller & Craft

Le restaurant Weller propose des mezze délicieux. ©Weller

À Tbilissi, les nouvelles adresses ouvrent à un rythme soutenu. Un groupe horeca est particulièrement dynamique: la Communal Company, qui possède un hôtel du même nom. La dernière adresse en date de leur portefeuille est le restaurant Weller, qui sert des plats du Moyen-Orient -kebabs, grillades et mezze. Craft, un bar à vin situé dans la même rue, propose uniquement des vins naturels de Géorgie, est également un nouveau venu.

Weller, Egnate Ninoshvili Street, Tbilissi, Géorgie

56 Egnate Ninoshvili St, T'bilisi 0112, Géorgie

7 | Wine Factory ❤

Ce paradis pour les amateurs de vin géorgien est installé dans un bâtiment historique qui abritait un chai. Après rénovation, le complexe abrite un centre culturel et gastronomique où amateurs de vin et gourmets se réunissent pour profiter de la culture viticole géorgienne et de la cuisine locale. On y trouve des restaurants et des cafés élégants, ainsi que la prestigieuse école culinaire Culinarium, une boulangerie, des espaces d’exposition, des bureaux, un studio d’art et un concept store consacré la mode de luxe. Sur la terrasse se trouvent des stands de street food. Le restaurant Veris Duqani est un des préférés de notre initiée, Sofia.

Wine Factory N1, Vasil Petriashvili Street, Tbilisi, Géorgie

1 Vasil Petriashvili Street, T'bilisi 0179, Géorgie

Les activités & restaurants

8 | La région viticole de la Kakhétie

À moins de deux heures de route de la capitale se trouve une des plus belles régions viticoles d’Europe, dont la tradition remonte à plus de 8.000 ans. Ici, les vins orange, fermentés dans des jarres en terre cuite (qvevri), ne sont pas une tendance, mais une tradition séculaire.

L'excellente cuisine de l’auberge du domaine viticole Vazisubani Estate. ©Vazisubani Estate

La Kakhétie se découvre en un jour ou deux, d’un village à l’autre, au fil de verdoyantes vallées et de collines cernées par le Caucase. De plus en plus d’auberges de luxe apparaissent au sein des domaines viticoles, comme le Vazisubani Estate, un boutique hôtel de 19 chambres entouré de vignobles. Un nombre croissant de chefs venus de Tbilissi ouvrent des restaurants de campagne ou des pop-ups dans cette région, comme le Silverlakes Farm, dirigée par la célèbre cheffe Tekuna Gachechiladze. On y trouve 19 chalets, un vignoble, une piscine, un élevage piscicole, un restaurant avec un bar et même un champ de tournesols de deux hectares pour la production de son huile.

  • Addition: Vazisubani Estate, à partir de 180 euros la nuit petit déjeuner compris.
  • Silver Lake Farm, à partir de 110 euros la  nuit petit déjeuner compris.
  • Info: www.vazisubaniestate.ge | www.silverlakes.ge

Kakhétie, Géorgie

Kakhétie, Géorgie

Les activités

9 | Architecture

Les bâtiments soviétiques sont encore très présents à Tbilissi. ©Pau Valero

"En raison de décennies de stagnation économique dues à l’occupation soviétique, Tbilissi présente le grand avantage d’avoir conservé un grand nombre de ses constructions anciennes, qui n’ont pas été remplacées par des plus modernes", explique Sofia Tchkonia. Elle est constamment à la recherche de bâtiments historiques emblématiques pour les défilés de mode de la Fashio Week Mercedes-Benz. Ses conseils pour une visite architecturale: le Palais des échecs (centre de formation des champions), l’Opéra national de style néomauresque -un des plus anciens opéras d’Europe-, le siège de la Banque de Géorgie qui fait penser à un jeu de cubes à la Tetris, la Bibliothèque de l’université d’État et son look d’icône moderniste, les tours résidentielles Nutsubidze reliées par des passerelles et la Chronique de Géorgie, monument aux allures de Stonehenge (accessible en métro).

Le siège de la Banque de Géorgie est un jeu de blocs architecturaux. ©Shutterstock
  • Info: Blue Crow Media, spécialiste des itinéraires alternatifs, propose une carte de l’architecture de Tbilissi (11,95 euros), www.bluecrowmedia.com.
  • Dom Publishers propose un guide complet: Architectural Guide Tbilissi (48 euros), www.dom-publishers.com.

10 | Le Pont Sec ❤

Le célèbre marché aux puces du Pont Sec. ©iStock

Le marché du Pont Sec est un marché aux puces grouillant de vie où l’on peut chiner une grande variété d’antiquités, d’art, de souvenirs, d’objets de l’époque de la colonisation soviétique, de bijoux, de céramiques et de livres. Il est difficilement comparable à ses équivalents européens, car on y déniche ce que l’on ne trouve nulle part ailleurs, soit de la memorabilia: pin’s à l’effigie de Lénine, affiches vintage d’URSS ou autres objets représentant la mainmise communiste sur la Géorgie. À l’origine, le Pont Sec enjambait la rivière Mtkvari, mais, suite à son assèchement partiel dans les années 50, il a été rebaptisé le Pont Sec. Le marché aux puces est aussi un endroit idéal pour s’imprégner de la couleur locale et observer les gens.

1 Kvishkheti Street, Tbilissi, Géorgie

1 Kvishkheti St, T'bilisi, Géorgie