Le Délice du Jour, à Chapelle-lez-Herlaimont | Fabrizzio Chirico, l'un des meilleurs chefs de Wallonie

Le critique culinaire Jan Scheidtweiler s’attable dans le nouvel espace du restaurant Le Délice du Jour. Il vante le talent et la générosité du chef Fabrizzio Chirico.

Une marque forte défie les années. Fabrizzio Chirico a donc été bien inspiré de donner à son nouveau restaurant de Chapelle-lez-Herlaimont le même nom que celui de Gerpinnes, qui lui a permis, ainsi qu’à son épouse Sanae, de se bâtir une (excellente) réputation pendant 23 ans. Le chef a mis fin au Délice du Jour en 2018 pour rejoindre La Table de la Manufacture Urbaine à Charleroi, qu’il a quitté l’automne dernier pour s’installer dans l’imposante bâtisse de Chapelle-lez-Herlaimont qui abritait le célèbre Pouic-Pouic au mois de décembre.

La belle maison de maître a bénéficié d’un léger lifting de la part de ses nouveaux propriétaires. Malheureusement, cela reste insuffisant: après avoir traversé de froids couloirs, nous débouchons dans une grande salle à manger donnant sur un triste jardin. Les meubles design impersonnels n’en font pas un endroit convivial: tout cela manque un peu d’âme. Le début du repas n’est pas de très bon augure non plus. Le saumon en feuille de nori est fumé de manière trop agressive, tandis que la part de focaccia et rillettes n’a rien de particulier.

Publicité
Publicité

Heureusement, cette impression mitigée ne dure pas: la suite du repas est nettement plus réjouissante. Les quatre préparations (62 euros) sont superbes et illustrent parfaitement les qualités qui ont permis à Chirico de faire partie du club des meilleurs chefs de Wallonie.

©Eating.be

La première, les Saint-Jacques déclinées en deux versions – crue et poêlée – sont parfaites, tant l’une que l’autre. Le carpaccio est associé à du chou-rave fermenté finement émincé et les noix poêlées sont agrémentées d’une belle combinaison de coco et chou-fleur. Suit un onctueux parmentier de queue de bœuf, le plat signature du chef. Telle une douillette couverture, une aérienne mousseline de pommes de terre vient napper la viande fondante et son jus corsé.

Publicité
Publicité

L’assiette de pigeonneau permet au chef de mettre en avant son talent pour les accords sûrs et les préparations épurées. Le filet, dont la peau croustillante est recouverte de fines herbes délicieusement addictives, est joliment entouré de légumes d’hiver, dont de la betterave rouge. Et la cuisse, confite, repose sur un lit de lentilles, une variation bienvenue en cette saison.

En clôturant cet excellent repas par un double dessert (chocolat aux agrumes et croquant d’olive, brioche aux cerises et poires), Fabrizzio Chirico montre qu’il est aussi un chef généreux. Bref, Le Délice du Jour porte bien son nom et garde son statut de marque forte.

Adresse

57, Rue du Chemin de Fer, 7160 Chapelle-lez-Herlaimont
Tél. 064/700.254 | www.ledelicedujour.be
Fermé le dimanche et le lundi

Addition

J’ai payé 79,80 euros.

Sommelier

Carte de vins français, sans mention de millésime. Hormis un côte-rôtie du domaine Niero, peu de choix intéressants. L’accord mets-vins du menu pourrait être amélioré.

Publicité

Décibels

Grande salle, tables très espacées et bonne acoustique atténuent le bruit de la cuisine ouverte: 62,8 dB en moyenne.

On y retourne?

Le talent du chef est indéniable. J’y retournerai pour suivre son parcours.

Publicité