Tendances: le jean iconique de Levi's fête ses 150 ans, des maillots de cyclisme haute technologie...

L'hiver touche à sa fin, et le printemps pointe le bout de son nez. L'occasion de vous proposer cinq inspirations design et mode pour célébrer l'arrivée proche des beaux jours.

1. Le 501 a déjà 150 ans

Steve Jobs, Marilyn Monroe, Mitt Romney, Barack Obama, Gigi Hadid, Victoria Beckham; le Levi’s 501 plaît parce qu’il est à la fois un statement mode et un choix pratique, un cocktail qui a certainement participé à son succès.

Publicité
©Levi's

Le roi des jeans célèbre son 150e anniversaire. Contrairement à la croyance populaire, son inventeur s’appelait Jacob William Davis. En quête d’un pantalon pour les chercheurs d’or, il a imaginé un modèle en tissu hyper résistant dont les poches seraient renforcées par des rivets en cuivre. C’est ce prototype qu’il a présenté à l’homme d’affaires et importateur de vêtements Levi Strauss, en vue de le produire en partenariat. Les deux hommes ont déposé un brevet pour ce modèle en 1873, mais il n’a été considéré comme un vêtement de loisirs qu’après la Seconde Guerre mondiale.

Outre trois spots publicitaires reprenant des étapes du glorieux passé du 501, la marque américaine a créé deux nouveaux modèles pour célébrer ce 150e anniversaire.

2. Chop, chop!

Publicité
Publicité

Le mobilier de jardin abordable et esthétiquement responsable gagne du terrain. Après Hay, c’est au tour de Hem de se lancer dans l’outdoor. La mise à feu est une création du Français Philippe Malouin: la chaise "Chop" en acier inoxydable est dotée de larges pieds afin que l’on ne s’enfonce pas dans le sable ou le gazon.

449 euros. www.hem.com

3. La Maison Poulain habille les cyclistes

Ce week-end marque le coup d’envoi des classiques cyclistes du printemps. Et les amateurs ont des fourmis dans les jambes à l’idée de remonter sur leur vélo. La Maison Poulain, une marque de vêtements de cyclisme 100 % belge, propose des maillots et des cuissards fabriqués en Belgique avec des tissus Liebaert, une référence mondiale en matière de textiles de haute technologie, dont le NanoStitch, un jersey "seconde peau" résistant et respirant qui sèche rapidement.

La Maison Poulain a été fondée par des cyclistes passionnés, Laurens Bekaert et Ann-Sophie Poulain. Cette dernière a fondé la marque alors qu’une hernie l’empêchait de faire du vélo. Sa mission: fabriquer des vêtements de cyclisme esthétiques et, surtout, durables. Production locale, coupes intemporelles et couleurs neutres. Bref, la Maison Poulain mêle deux éléments dans lesquels les Belges excellent depuis toujours: le cyclisme et le textile.

170 euros pour un maillot. www.Maisonpoulain.com

4. De la couleur

Les Scandinaves sont optimistes. Au lieu de se plaindre des longues soirées d’hiver, ils en célèbrent la convivialité. Ils estiment qu’il n’y a pas de mauvaise météo, seulement des mauvais vêtements. Ils parviennent mieux que nous à vivre en harmonie avec la nature. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est pour eux une évidence. Et au lieu de sacraliser le design, ils l’intègrent à leur vie quotidienne et le transmettent de génération en génération.

Cette version nordique de la dolce vita est perceptible dans la collection que la célèbre entreprise finlandaise Marimekko vient de créer pour le géant suédois Ikea. Les 26 articles sont inspirés de la culture du sauna, le wellness finlandais par excellence. Par exemple, un des imprimés colorés présente de grandes feuilles de rhubarbe, une plante que les Finlandais plantent souvent près de leur sauna.

Le drap de bain, le rideau de douche et le plateau peuvent aussi être utilisés à d’autres occasions. "L’objectif de Marimekko est d’apporter du plaisir dans la vie quotidienne avec des créations et des imprimés audacieux." Ces imprimés de couleurs vives sont aussi un bon remède contre le blues hivernal.

Disponible à partir de mars. www.ikea.be

5. La perle rare

"The world is your oyster", écrivait l’immense Shakespeare en 1602. Aujourd’hui encore, les Anglais utilisent cette expression pour signifier que le monde vous appartient. Chez Royal Botania, elle est prise au pied de la lettre: pour le design de sa nouvelle chaise, la marque outdoor belge s’est inspirée de l’huître. L’assise et le dossier forment un véritable cocon, comme les deux moitiés de la coquille. La chaise de jardin porte d’ailleurs le nom latin de ce coquillage, "Ostrea".

Graphique et visuellement légère, cette "Ostrea" est une chaise en fils d’acier inoxydable. Pour plus de confort, on peut la recouvrir avec un coussin qui épouse toute sa surface et dont les coutures sont une réplique des nervures métalliques de la chaise. Pour ceux qui préfèrent mettre le dossier en valeur, un simple coussin d’assise est également disponible.

Cette création du designer anversois Mathias De Ferm est disponible en blanc, anthracite, bronze et gris clair.

Publicité