Publicité
sabato

Après le dressing, le garde-manger devient la nouvelle tendance domestique chic

Les étagères remplies de bocaux et de boîtes sont devenues un symbole de statut social. Ainsi, le garde-manger aussi peut être mis en valeur, comme cet exemple tiré de chez Bulthaup. ©Bulthaup

Victoria Beckham, Khloé Kardashian et Courteney Cox ont déjà montré le leur sur les réseaux sociaux. Le garde-manger n'est plus relégué dans les arrière-cuisines, il s'expose.

Avant que vous ne recherchiez le hashtag #pantry sur Instagram, une petite question: connaissez-vous cette impression de ne savoir ce que vous voulez vraiment qu’une fois que vous l’avez sous les yeux? Eh bien, c’est exactement l’effet de ce hashtag! En plus de quarante années d’existence, je ne m’étais encore jamais intéressée au garde-manger ni à sa variante 'walk-in' plus spacieuse. Ce genre de détails ne figurait pas en tête de ma liste de priorités en matière d’aménagement d’intérieur. Je songeais plutôt à un dressing, entièrement équipé, avec tiroirs à chaussettes et miroirs pivotants.

La crise du coronavirus a également accéléré la popularité du garde-manger (photo: Dada). ©Dada

Jusque récemment. Là, je suis complètement désorientée: je ne sais plus si je veux encore de ce majestueux dressing. Un garde-manger, par contre, voilà qui serait bien utile! Comme le disait Danielle Patten, curatrice du Museum of the Home de Londres récemment rénové: "Nous avons tendance à aménager ce type de garde-manger pour la personne que nous voulons être plutôt que pour celle que nous sommes vraiment."

©living4media

Bref, cette obsession du garde-manger réveille mon envie de faire mon pain, de garnir mon yaourt de cinq sortes de graines différentes, de conserver mes pâtes dans des bocaux identiques et, de préférence, munis d’une étiquette maison. Qui a du temps pour ça?

Certainement pas Victoria Beckham. Les étiquettes qu’elle présente fièrement sur Instagram ne sont pas de sa main: elles sont toutes soigneusement orientées de face dans le garde-manger. Khloé Kardashian réalise des vidéos YouTube expliquant comment organiser au mieux son garde-manger, tandis que Courteney Cox a révélé, au début de l’année, dans une vidéo Reels, comment elle s’inspire de Monica, son personnage dans Friends, pour l’aménagement du sien: tout est soigneusement classé par produit dans des bocaux en verre. Peut-être se sont-elles inspirées de la gourou du rangement Marie Kondo, qui a conçu un plan en cinq étapes pour un garde-manger bien ordonné?

Un garde-manger est un modèle d’ordre, de propreté, d’organisation, de conscience écologique et de prévoyance.

En vrille

Pourquoi, tout à coup, cette obsession pour le stockage et le rangement des aliments? Selon Patten, la crise du coronavirus a boosté la popularité des garde-manger. Il s’agit de contrôler ce qui se passe chez soi alors que, dehors, tout part en vrille. De plus, le stockage est devenu un nouveau passe-temps pour de très nombreuses personnes, qui, toutes, ont dû commencer par trouver un espace où ranger leurs quatre paquets de pâtes. L’engouement pour la cuisine faite maison a également contribué au phénomène: on a beaucoup plus de produits et d’ingrédients chez soi qu’avant.

Mais tout changement sociétal n’est pas lié à la pandémie. La sensibilisation croissante à l’environnement se traduit également par un garde-manger bien organisé. Depuis que les emballages en plastique sont proscrits, les étagères sont remplies de contenants rechargeables qui sont devenus un symbole de sensibilisation à l’écologie. C’est aussi la raison pour laquelle le garde-manger moderne n’est plus relégué à la cave, mais s’expose glorieusement à la vue de tous.

Les garde-manger ont longtemps été cachés. Mais tout a changé: ici, le garde-manger de Khloé Kardashian.

Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. L’histoire du garde-manger est liée aux domestiques et aux cuisiniers. Il n’y a pas si longtemps, les cuisines et les garde-manger étaient relégués là où personne ne pouvait les voir. Au début du XXe siècle, le garde-manger a perdu sa fonction de stockage au frais avec l’avènement du réfrigérateur. Aujourd’hui, un siècle plus tard, il opère son retour. Un réfrigérateur consomme beaucoup d’énergie. Un garde-manger, en revanche, est un modèle d’ordre, de propreté, d’organisation, de conscience écologique et de prévoyance. Et de courage aussi, dès qu’il s’agit de lui sacrifier un dressing...

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité