sabato

L’art de la table: les conseils des meilleurs stylistes du monde

Si les tables pouvaient parler, elles demanderaient plus de soin et de décoration.

Pour son livre Table Stories, notre journaliste An Bogaerts a rencontré les meilleurs stylistes et influenceurs du monde en matière d’art de la table. Nous en avons choisi deux pour vous.

The Freaky Table: étrange et sauvage

L’Italienne Zaira Zarotti crée et photographie des décors pour son blog "The Freaky Table". Toujours avec un brin de nostalgie, "à cause de ma ville natale, Venise". Avec son époux et son père, elle fabrique sa propre vaisselle, "The Freaky Raku".

Les tables de Zaira Zarotti baignent dans une ambiance nostalgique, un trait de sa ville natale, Venise.

"I fink u freeky and I like you a lot." Ce tube de 2012 du groupe sud-africain Die Antwoord est longtemps resté dans la tête de Zaira Zarotti. "Cette chanson m’a aidée à mettre un nom sur ma conception de la beauté. L’adjectif ‘freaky’, dans le meilleur sens du terme, et comme je l’entends personnellement, désigne quelque chose d’inhabituel."

"Quelque chose d’imparfait et d’un peu bizarre, comme une assiette ébréchée que l’on met de côté parce qu’elle ne s’intègre pas à l’image de la perfection. J’essaie de souligner les imperfections au lieu de les cacher."

Le style original de Zaira Zarottia a déjà attiré près de 50.000 followers sur Instagram.

Le caractère sombre et nostalgique des décors et de la photographie de Zarotti est un héritage de sa ville natale, Venise. "Venise est la nostalgie. J’ai grandi entourée de milliers d’années d’histoire."

"J’essaie de souligner les imperfections au lieu de les cacher."
Zaira Zarottia

"Aussi, je décore souvent mes tables avec des éléments naturels de saison que je peux trouver dans mon jardin, comme des fleurs sauvages, des feuilles et des branches, des fruits ou des légumes."

"Je choisis mes objets décoratifs en fonction de l’émotion que je voudrais communiquer à mes invités et, souvent, il y a un petit clin d’œil au menu du repas que je vais servir. En général, je pars d’une palette de couleurs spécifique, après quoi je choisis le tissu, puis la vaisselle et les couverts et, enfin, les pièces décoratives."

Une valeur sûre des tables de Zairotti? Le service "The Freaky Raku".

Une valeur sûre des tables de Zairotti? Le service "The Freaky Raku", qu’elle fabrique avec son époux Francesco grâce à l’aide de son père Luciano, artiste. "Le Raku est une technique de cuisson japonaise qui remonte aux anciennes cérémonies du thé."

Le service "The Freaky Raku" est produit selon les techniques de cuisson japonaises. ©Flore Vallery Radot

"Nous combinons la tradition esthétique japonaise du wabi-sabi avec un style élégant et sobre, des matériaux naturels et des couleurs neutres."

Le style exceptionnel de la Vénitienne lui a déjà valu près de 50.000 abonnés sur Instagram. "On pourrait avancer que The Freaky Table n’a rien à voir avec la vraie vie, mais cela n’a jamais été mon intention. J’ai toujours été fascinée par l’idée de la mise en scène: ma photographie est presque une illusion."

"Pour moi, ça a toujours été un jeu: j’imagine des petites mises en scène dans lesquelles le temps semble s’arrêter, et j’encourage mon public à imaginer un monde au-delà des limites de l’image."

Funky Table: la joie et le méli-mélo

Mariangela et Titti Negroni dirigent la boutique de décoration "Funky Table" à Milan. Ils ont aussi créé une collection de vaisselle disponible dans les grands magasins les plus prestigieux, dont La Rinascente à Milan et Rome et Liberty à Londres.

Mariangela et Titti Negroni dirigent la boutique de décoration "Funky Table" à Milan. ©Guido Barbagelata

La devise principale des sœurs Negroni en matière d’art de la table? "Vale tutto", tout est possible. "Nous n’aimons pas les règles. Nous faisons un joyeux méli-mélo de vaisselles venues des quatre coins du monde."

En 2015, Mariangela et Titti Negroni ont fondé, dans le cœur historique de Milan, le magasin Funky Table, qui propose un mélange éclectique de vaisselle et d’objets. "Nous avons toutes les deux travaillé dans le secteur de la mode", explique Mariangela. "Depuis 2010, je suis styliste de design et d’art de la table pour différents magazines italiens, tels que Velvet de la Repubblica, Vanity Fair et Vogue Italia."

"Comme je sélectionnais des belles pièces venues du monde entier pour les reportages, il était assez facile de faire de même pour une boutique."

Le magasin Funky Table propose un mélange éclectique de vaisselle et d’objets. ©Guido Barbagelata

"Je ne décrirais pas notre style comme typiquement italien. J’aime utiliser et rechercher de l’artisanat italien, mais le mélange présenté sur nos tables est plus international", poursuit Mariangela.

"Même une table minimaliste doit avoir quelque chose de spécial."
Mariangela et Titti Negroni

Aucune couleur n’est taboue, aucune combinaison d’imprimés n’est too much. "Même une table minimaliste doit avoir quelque chose de spécial, comme un peu de dentelle vintage ou une grande composition florale au centre. L’année dernière, nous avons dressé une table blanche avec une grande sculpture de sel entre les bougies. C’était extraordinaire."

"Table Stories, tables for all occasions"

Les deux sœurs ont lancé, il y a trois ans, leur propre collection de vaisselle, en collaboration avec le jeune label Bitossi Home. Une ligne expressive d’assiettes, vases, verres, tasses, gobelets et bocaux intitulée "La Tavola Scomposta",  soit la table décomposée.

"Depuis, nous comptons plus d’un millier de distributeurs dans le monde", déclare fièrement Mariangela. Pas mal, en effet, pour des assiettes portant l’inscription "POISON".

Instagram: @funkytable_milano

"Table Stories, tables for all occasions", par la journaliste de Sabato An Bogaerts, paraît aujourd'hui aux éditions Lannoo. 39,99 euros.

Lire également

Publicité
Publicité