Publicité
sabato

Le guide “Inside Milan” | Bienvenue chez Lapo Elkann

Le sofa du designer Ueli Berger est la pièce qui attire le plus le regard dans le salon. La table basse est de Carlo Borromeo et les sérigraphies d’Andy Warhol. ©Guido Taroni

L’architecte d’intérieur Nicolò Castellini Baldissera a publié “Inside Milan”, dans lequel il ouvre les portes des demeures de la fine fleur de la société milanaise. Deuxième stop: le penthouse et duplex de Lapo Elkann.

“Comme je n’aime pas voir les maisons, j’ai fait en sorte que cet appartement ressemble le plus possible à un bateau.” Bienvenue dans le penthouse et duplex, au cœur de Milan, de Lapo Elkann, un des héritiers de Fiat.

Les maisons sont comme les chiens: elles sont à l’image de leur maître. Il suffit de regarder ce penthouse, qui a autant d’allure et de swag que son occupant. L’audace et la fantaisie sont omniprésentes. Connaissez-vous beaucoup d’adultes qui décorent leur salon avec une figurine Playmobil XL? Et qui choisissent des placards de cuisine à rayures bleues et blanches?

©Guido Taroni

Lapo Elkann (45 ans) est unique en son genre. La cinquième génération de Fiat (le constructeur automobile a été fondé par son arrière-arrière-grand-père, Giovanni Agnelli) qualifie pourtant son habitation milanaise de première maison d’adulte. Après avoir vécu à Turin, Londres, Paris, Rio de Janeiro et New York tout de même. “Un pas dans le monde des hommes, mais j’ai veillé à ne pas perdre mon âme d’enfant”, avoue Lapo Elkann à l’auteur Nicolò Castellini Baldissera, dans “Inside Milan”.

Dans la chambre principale, un pan de mur est consacré à une fresque d’Orsola Clerici, qui représente la baie de Naples en hommage à la grand-mère d’Elkann, Marella Agnelli.

Pourtant, avec un canapé de Sede “Ueli Berger” en forme de chenille bleu vif, des tabourets de Sottsass et une grande peinture d’Andy Warhol et Jean-Michel Basquiat avec le slogan “Eat Your Vegetables”, on pourrait croire le contraire.

©Guido Taroni

50 nuances de bleu

Lapo Elkann achète le duplex de trois cent mètres carrés situé piazza Borromeo en 2015. “C’était un appartement très sombre, alors que moi, j’adore le soleil.” Il voit immédiatement le potentiel et, pour la rénovation, il fait appel à son amie et architecte Natalia Bianchi. Première intervention: faire entrer la lumière en aménageant des fenêtres sur toute la hauteur des pièces, donnant sur le jardin. Ensuite, introduire un maximum de bleu, du bleu Yves Klein au turquoise Tiffany & Co. Spécialement pour l’appartement, Elkann a fait réaliser du papier peint à motif bambou dans différentes nuances de bleu, sa couleur préférée.

Le dressing s’étend sur deux étages reliés par un escalier en acajou. Le lustre en métal est signé Meritalia et la photo à droite de l’artiste et commissaire-priseur Simon de Pury. ©Guido Taroni

La demeure de ce marin passionné devait évoquer l’océan. Elkann reconnaît les carastériques d’un bateau au duplex. D’où le sol bleu en zigzag, rappel de l’hôtel iconique “Parco Dei Principi” de Giò Ponti. “Il a une forme étroite et allongée, et sa terrasse l’encercle sur toute la longueur”, ajoute l’entrepreneur et icône de style dans les pages du livre “Inside Milan”. Il a fait faire un dressing qui s’élève sur deux étages, en acajou foncé et clair, en référence aux célèbres bateaux “Riva Aquarama”.

Les murs du salon télé sont recouverts d’anciennes voiles noires en kevlar du Stealth, le super yacht de son aïeul Gianni Agnelli. En mémoire à sa grand-mère, la princesse napolitaine Marella Agnelli, il a fait peindre une grande fresque de la baie de Naples par Orsola Clerici, de l’atelier de décoration murale Pictalab, dans sa chambre à coucher. C’est d’ailleurs elle qui a réalisé la fresque dans la maison de Nicolò Castellini Baldissera. La terrasse en L est conçue comme un jardin suspendu, inspiré du Jardin Majorelle de Marrakech avec des kumquats et des citronniers, mais aussi un jacuzzi.

La cuisine fait référence aux sports nautiques, comme le plan de travail en tek et les rayures bleues et blanches. ©Guido Taroni

Laps

Lapo Elkann est l’homme des grands gestes: il s’est fait tatouer le mot “independant” en lettres capitales sur l’avant-bras et s’est réinventé en tant que serial entrepreneur. Après le succès de sa marque de lunettes de soleil Italia Independent (dont le regretté Karl Lagerfeld était un fidèle fan), il a fondé l’agence de publicité Independent Ideas. Il dirige Good Films, une société de production et de distribution de films, ainsi que Garage Italia Customs, qui personnalise voitures, bateaux et avions dans les moindres détails.

Il a également fait personnaliser beaucoup de choses chez lui, des chaises arborant le logo “Italia Independent” au service de table complet monogrammé “Laps”, son surnom. En bleu, bien sûr.

Avec ses murs couverts d’un motif rayé peint à la main et un sol carrelé tricolore, le couloir est une ode à la méditerranée. ©Guido Taroni

“Inside Milan”

| Nicolò Castellini Baldissera et Guido Taroni
| Vendome Press
| 77,95 euro

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité