sabato

7 nouveaux labels de maillots de bain qui font rêver de l'été

Oséree

Ces dernières années, maillots et bikinis sont devenus une niche à part entière dans l’univers de la mode, grâce à une foule de nouvelles marques indépendantes (et souvent écoresponsables). Voilà nos 7 labels préférés.

Devinette: qu’est-ce qu’il faudra au camping "Les flots bleus", à la Costa del Knokke, pour faire du jet ski à Dubaï et prendre un bain de soleil à Capri? Un joli maillot! Soyons encore plus positifs: suite au confinement et à la fermeture des boutiques, on ne devra pas traîner une valise inutilement chargée. En plus, au soleil, tout ce qu’il faut tient dans un sac: un bikini, une paire de claquettes et une robe.

Des labels de luxe comme Stella McCartney et Fendi proposent désormais des collections balnéaires, suivis par des marques indépendantes qui surfent sur le succès des réseaux sociaux. "Les maillots de bain de Hunza G ont, par exemple, connu un véritable engouement après avoir été repérés sur Hailey Bieber et Kim Kardashian", pointe Tiffany Hsu, acheteuse et observatrice de tendances de l’e-tailer de luxe MyTheresa.

Depuis, elle est à la recherche de marques inconnues ayant déjà un certain "following" (autrement dit, les tendances en ligne) et a consacré une section distincte pour le swimwear et les articles de vacances. Car, oui, même si les projets de voyage sont incertains, "The Holiday Shop" continue à bien tourner.

La crise sanitaire a déstabilisé le monde, mais dans le secteur du swimwear, on se montre prudemment optimiste. D’abord parce que les maillots de bain se vendent toute l’année, ensuite parce qu’une "ancienne" collection peut encore être vendue la saison suivante et, enfin, parce que, même sans mer ni piscine, ces pièces sont synonymes de plaisirs d’été. Ou, comme le formulait un fabricant de maillots de bain dans le magazine de mode WWD: "Summer is going to happen".

Oséree

Oséree

Grâce à son look luxueux, ce label swimwear italien créé en 2015 a rapidement été repris par les grands magasins de luxe, comme Browns à Londres et Barneys à New York, et les boutiques en ligne Net-a-Porter, MatchesFashion et LuisaViaRoma. Avec ses maillots de bain échancrés et scintillants, il est clair que pour les fondatrices Jannine Vinci et Isabelle Cavallin, la baignade est une occasion plus festive que sportive.

À retenir: l’éclat glamour d’un maillot de bain en lurex chatoyant. oseree.com

Cala de la Cruz

Cala de la Cruz

 C’est la joie de vivre des maîtres français tels que Gauguin et Matisse ou le style coloré latino qu’on retrouve dans les imprimés accrocheurs de la marque beachwear Cala de la Cruz, fondée en 2018 à Cali, en Colombie. Les maillots de bain et les bikinis de Cala de la Cruz, tous fabriqués par de petits producteurs locaux, arborent de grands motifs et fleurs rétro du plus bel effet.

À retenir: les bikinis et les maillots de bain à fleurs peuvent être complétés par une jupe ou une robe assortie. www.instagram.com/caladelacruz, disponible sur www.matchesfashion.com

Hunza G

Hunza G

La marque s’est fait connaître en 1990, grâce à "Pretty Woman", quand Julia Roberts est apparue dans une robe Hunza G et cuissardes vernies. Le label est redevenu trendy depuis que Georgiana Huddart a décidé de le relancer aux côtés de son fondateur, Peter Meadows. Très vite, les maillots de bain gaufrés (en seersucker, pour être précis) sont devenus incontournables grâce aux apôtres des réseaux sociaux et it-girls telles que Hailey Bieber et Kim Kardashian.

À retenir: Non seulement les tissus gaufrés au look vintage, mais aussi la taille unique sont la marque de fabrique de Hunza G. En outre, la totalité de la production est basée au Royaume-Uni. hunzag.com

Peony

Peony

Les maillots de bain élaborés et aux imprimés colorés du label australien Peony peuvent également faire office de hauts. Cette marque a choisi des tissus recyclés comme l’éconyl, fabriqué par une manufacture italienne à partir de filets de pêche récupérés. Les textures fantaisie de certains maillots sont produites en interne.

À retenir: des maillots de bain au look vintage qui semblent être en coton de luxe.Disponible chez Ginette à Liège et en ligne sur luisaviaroma.com, net-a-porter.com et peonyswimwear.com

Talia Collins

Talia Collins

Avec sa marque, Talia Collins, ex-styliste de Vogue Paris, a décliné son sens du beau dans l’univers de la plage. Celle qui a grandi sur les côtes de Bretagne et du Midi de la France s’attache à la coupe autant qu’au choix des matières. Tous les maillots sont dotés d’une protection solaire SPF 50 et sont fabriqués en éconyl recyclé et en lycra extra life™ (qui reste élastique et dure plus longtemps). "Je crée pour les femmes qui se soucient de leurs vêtements", commente la créatrice.

À retenir: des maillots de bain asymétriques dans une palette de couleurs chaudes. Le détail: grâce à des initiales brodées au dos, les maillots sont personnalisables. www.taliacollins.co.uk

Orlebar Brown

Ses amis avaient beau avoir le sens de la mode, seules les femmes gardaient un look élégant dès qu’elles se retrouvaient pour une soirée au bord de la piscine. Ce constat a incité le photographe britannique Adam Brown à fonder Orlebar Brown en 2007.

Orlebar Brown

Cette marque entend proposer une élégante mode swimwear pour homme, afin qu’ils n’aient plus à se changer pour passer de la piscine au bar. On a affaire à des shorts dans lesquels on peut aussi nager, plutôt qu’à des maillots baggy zéro allure. Brown est ainsi devenu un des premiers trend-setters pour beach boy. Cette allure n’a pas échappé à Chanel: la marque de luxe française a acheté des parts dans le label britannique.

À retenir: de beaux shorts dans lesquels on peut aussi nager. www.orlebarbrown.com, disponible chez Must Have (Knokke) et Underwear (Bruxelles).

Commas

Commas

En matière de maillot de bain, les hommes sont souvent laissés-pour-compte. Mais, depuis 2016, le label Commas, fondé par l’Australien Richard Jarman, pallie à cette discrimination dont sont victimes les hommes. Tout comme le signe de ponctuation, Commas (=virgules) rectifier le tir avec des maillots coupés dans d’opulents tissus fabriqués au Japon et en Europe. Et s’il leur faut une chemisette assortie à leur short de plage, le label australien en propose une sélection ton sur ton en soie.

À retenir: chaque short de bain a sa chemise coordonnée, pour jouer la nostalgie de la dolce vita sur la Côte d’Azur ou sur la côte Amalfitaine

commas.cc, disponible sur matchesfashion.com en mytheresa.com

Lire également

Publicité
Publicité