Publicité
Publicité
sabato

Carla Bruni: "J'aurais pu avoir une vraie vie d'ermite"

Après avoir été au sommet sur le devant de la scène, tant celle de la mode que celle de la politique, Carla Bruni retrouve sa guitare. "J'ai toujours été assez libre comme Première dame. Mais je suis contente de ne plus l'être, parce que c'est quand même brutal et dangereux. Surtout pour mon homme." Pour la sortie de 'French Touch', son album de reprises de standards américains et anglais, la bellissima m'a reçue à Paris.