Comment une nouvelle princesse passe ses week-ends

Le samedi de la princesse Estelle de Merode, créatrice de sacs à main: jogging au bois de la Cambre, chasse aux beaux meubles et danse en fin de journée.

Publicité

Estelle de Merode (28 ans)

  • Créatrice de la marque de sacs à main Enamoure.

"Le samedi m’inspire. Une couleur ou une forme sympa que je remarque dans la rue, dans un magasin ou dans un musée me donne envie de créer." Pas étonnant que le week-end, Estelle de Merode passe des heures à flâner dans les rues de Bruxelles, où elle réside depuis 2021. "Il y a ici une foule de trésors."

Estelle de Merode - née Hanet - baigne depuis son plus jeune âge dans l’amour du beau et de l’artisanat. Enfant, elle voyageait avec ses parents pour leur entreprise, Limited Edition, qui produit des tapis artisanaux. Elle a ensuite étudié à l’Istituto Marangoni de Milan et au Central Saint Martin’s College of Art and Design de Londres. Après avoir fait ses premières armes chez Harry Winston et Oscar de la Renta, elle décide de lancer Enamoure en 2021.

En mai dernier, elle a épousé le prince Aurèle de Merode. "Nous nous sommes mariés au Maroc, où les grands-parents de mon époux séjournent six mois par an", confie-t-elle. Désormais, elle porte le titre de princesse. "Cependant, ma vie n’a pas changé. Ce n’est pas qui vous êtes, mais ce que vous faites qui compte!", déclare-t-elle en souriant.

"Ce n’est pas qui vous êtes, mais ce que vous faites qui compte!"
Estelle de Merode
Publicité
Publicité
Estelle de Merode dans la cage d’escalier de l’hôtel Hannon à Saint-Gilles, un joyau Art nouveau.
©© Stefaan Temmerman

8h30 | "Curieusement, je ne décide pas de l’heure à laquelle je me lève. Nous venons d’adopter un chiot, un Poméranien que nous avons appelé Tequila. Il déborde d’énergie et nous réveille systématiquement le matin."

9h00 | "Je fais un jogging de 8 à 10 kilomètres au bois de la Cambre. Courir, c’est parfait pour me vider complètement la tête."

9h50 | "En guise de récompense, je m’offre un chai latte au Café de la Presse."

Le Café de la Presse, avenue Louise.

10h15 | "C’est l’heure du petit-déjeuner. En général, je le prends seule, car mon époux ne prend que du café le matin. Moi, j’ai besoin de quelque chose de consistant: un smoothie à la banane, yaourt grec, graines de chia et avoine."

10h30 | "Je vérifie le trafic sur le site d’Enamoure. Pour le nom de ma marque, j’ai cherché un mot qui commence et se termine par la lettre E, comme mon prénom. S’enamourer signifie être pris d’amour. Mon amour pour les sacs remonte à mon plus jeune âge. Adolescente, je me rendais dans des magasins de tissus à Londres où j’achetais les étoffes dont personne ne voulait et avec lesquelles je fabriquais de mignons petits sacs."

"La plupart de mes sacs sont inspirés de la nature, comme l’est l’Art nouveau."
Estelle de Merode

11h00 | "Mon mari et moi visitons une exposition ou un musée. Il travaille dans la construction: c’est très différent de l’univers de la mode, mais nos intérêts convergent. Aujourd’hui, nous nous rendons à l’Hôtel Hannon à Saint-Gilles. Mon mari adore l’Art nouveau et moi également: la plupart de mes sacs sont inspirés de la nature, comme l’est l’Art nouveau. C’est ma mère qui m’a appris à apprécier l’art."

©Stefaan Temmerman

13h00 | "Nous allons luncher au Voltaire, place Brugmann. Je prends une assiette végétarienne."

14h00 | "Il est temps d’aller faire un tour dans nos rues préférées: la rue des Minimes, la rue Haute et la rue Blaes, en quête d’objets pour la maison que nous venons d’acheter à Ixelles. Notre intérieur est un mélange de styles. Le fauteuil ‘Soriana’ de Cassina, créé en 1969, figure en tête de la liste de nos envies."

16h00 | "Une visite dans le quartier ne serait pas complète sans passer par Passage 125, mon magasin préféré. Je collectionne les boucles d’oreille vintage et j’y trouve de magnifiques modèles d’Yves Saint Laurent, Chanel ou Nina Ricci. Ils ont aussi de très beaux meubles et mon époux y achète ses vestes autrichiennes."

Le fauteuil ‘Soriana’ de Cassina, créé en 1969.

18h00 | "Il est temps de rentrer. Parfois, nous invitons des amis à dîner. Mon époux cuisine et je m’occupe de l’animation!" (rires)

19h00 | "Ce soir, nous allons chez Lily’s, un restaurant de cuisine méditerranéenne à Ixelles où règne une ambiance londonienne."

Le restaurant Lily’s, à Bruxelles | “L’objet d’une luxueuse métamorphose”

22h00 | "Au Lily’s se trouve une petite discothèque. Danser me procure une détente incroyable."

1h00 | "Au lit! Je commence par lire, généralement de la psychologie comme actuellement  ‘Stigmate’ d’Erving Goffman."

1h30 | "Extinction des feux. Demain matin, Tequila sera de nouveau là!"

Publicité
Service Sponsorisée

Lire Plus