Les 5 incontournables de la semaine

De la sortie du livre sur le plus beau penthouse d’Anvers à la mise aux enchères de la collection d’André Leon Talley chez Christie’s, Sabato a épinglé les cinq incontournables de la semaine.

1 | Le livre sur “le plus beau penthouse d’Anvers”

Il y a deux ans, Sabato poussait la porte du plus beau penthouse d’Anvers. C’est ce même penthouse, où vit le créateur de mode Pieter Mulier, qui a accueilli le défilé d’Alaïa la semaine dernière. Ce n’est pas par hasard: Mulier est le directeur artistique de la maison parisienne.

Publicité

Les invités ont profité de la collection, mais aussi de la vue tout aussi époustouflante, car l’appartement est au vingtième étage de la Riverside Tower, soit à 108 mètres de haut. Cette tour iconique a été érigée par Léon Stynen et son bras droit, Paul De Meyer, qui s’était réservé ce penthouse.

Bienvenue dans "le plus beau penthouse d’Anvers"

Il y a cinquante ans, la tour résidentielle a été la première en Belgique à disposer d’un toit verdurisé. Cet anniversaire sera célébré par l’édition d’un livre qui, outre un historique complet de ce bâtiment, renferme deux séries de photos du penthouse: dans son état d’origine, du temps de Paul De Meyer, et d’aujourd’hui, transformé par Glenn Sestig.

Livre

| Prix? 34 euros
| Sites web? www.arthabooks.be | www.copyrightbookshop.be

2 | La chaise “Silent” de Big-Game

“Il y a tellement de bruit dans le monde que nous voulions créer des objets qui évoquent le silence”, explique le trio de designers suisses Big-Game. Comme la chaise “Silent” qui, avec son design simple et pratiquement sans diagonale, a quelque chose de la chaise d’église. Un meuble sans fioritures qui rappelle les créations du défunt moine-designer Dom Hans van der Laan. Rejointe par deux tables, un tabouret et un banc, cette chaise “Silent” devient une famille.

Publicité
Publicité

Chaise

| Prix? À partir de 450 euros
| Site web? www.valerie-objects.com

3 | Les tapis de Maison Forton

Pour Maison Forton, les déchets n’existent pas. Ce nouveau label belge fabrique de beaux tapis de manière durable: chacun est fait à 80% de matériaux recyclés. Une belle performance quand on sait que seulement 3% des déchets annuels de tapis en Europe sont recyclés!

©Hilde Lenaerts

Pour y arriver, Maison Forton utilise des fils faits de matériaux recyclés: vieux filets de pêche, tapis usés et bouteilles en plastique. Le revêtement antidérapant est aussi entièrement issu du recyclage, et la colle est fabriquée à partir de vitres de voiture déclassées. La fondatrice, Jozefien Forton, ne se limite pas aux matériaux: les tapis sont produits au Limbourg et achevés juste de l’autre côté de la frontière néerlandaise. Ils parcourent donc beaucoup moins de kilomètres que d’autres, faits en Extrême-Orient en laine de Nouvelle-Zélande.

Les tapis sont réalisés sur mesure: on a le choix entre trois formats et autant de couleurs de base sobres. Il est également possible d’y faire ajouter une bordure dans une couleur différente.

Tapis

| Prix? À partir de 990 euros
| Site web? www.maisonforton.com

4 | Vente aux enchères de la collection personnelle d’André Leon Talley

En tant qu’homme noir issu de la classe ouvrière, André Leon Talley avait peu de chances de réussir dans le monde privilégié de la mode. Mais ALT – comme on le surnommait – a réussi à gravir tous les échelons menant au sommet. Quand il est devenu le directeur artistique de Vogue, en 1988, il était le premier homme noir à occuper ce poste. Chantre de la diversité, il était également un journaliste de mode flamboyant, un francophile fervent et une icône de style qui se distinguait par ses kaftans et ses amis riches et célèbres, comme Karl Lagerfeld, Andy Warhol et Diane von Furstenberg.

©Andy Warhol

Un an après sa mort des suites du covid, la maison Christie’s met sa collection personnelle aux enchères. Bien sûr, il y a ses vêtements emblématiques et ses valises Louis Vuitton personnalisées, mais aussi ses objets d’art et ses souvenirs personnels. Outre la vente aux enchères en direct de septante lots le 15 février, une vente en ligne qui se terminera le 16 février passera plus de 350 articles sous le marteau.

Vente aux enchères

| Site web? www.christies.com

5 | La collection de haute joaillerie de Charlotte Chesnais

“Plutôt quelque chose de bizarre et de naturel, que quelque chose de simplement beau.” C’est ainsi que la créatrice de bijoux parisienne Charlotte Chesnais a formulé sa requête à Anne Holtrop. La réponse de l’architecte néerlandaise: une boutique intime qui a ouvert ses portes à Paris la semaine dernière. C’est la deuxième boutique de la créatrice, qui a également collaboré avec Holtrop pour la première.

Au lieu des vitrines classiques, la Néerlandaise a conçu un mur transparent en acrylique recyclé pour y exposer les bijoux qui semblent flotter.

Un escalier en colimaçon mène à un espace plus intime où sa collection de haute joaillerie est exposée dans des présentoirs en acrylique transparent. L’architecte s’est également inspirée de la nature pour les couleurs: une combinaison de vert jade profond et de tons de lichen pâle.

Collection

| Adresse? Boulevard Saint Germain 169 à Paris
| Site web? www.charlottechesnais.com

Publicité